Jump to content

Boumerdés : Les salles de prière où l’on fait de la politique seront fermées


Guest GlamourDZ

Recommended Posts

Guest GlamourDZ

Le Wali de Boumerdés l’a déclaré hier

“Les salles de prière où l’on fait de la politique seront fermées”

 

 

 

Les salles de prière qui font de la politique seront fermées, a affirmé hier M. Ali Bedrici, wali de Boumerdès en marge de sa visite de travail effectuée dans la commune de Boudouaou. “Ceux qui font l’apologie du terrorisme seront sévèrement sanctionnés”, a ajouté le chef de l’exécutif qui répondait à une question soulevée par un citoyen sur la prolifération des salles de prière. Le wali a également décidé de poursuivre les personnes qui font de fausses déclarations pour obtenir des aides ou des logements. “Nous allons examiner la faisabilité de cette plainte avec les avocats de la wilaya pour mettre fin aux agissements de ces individus qui veulent s’enrichir sur le dos de la population”, a-t-il précisé. Par ailleurs, le chef de l’exécutif a demandé l’ouverture d’une enquête sur certains fonctionnaires, notamment des techniciens chargés du suivi des travaux qui ferment les yeux sur les malfaçons et sur le non-respect des clauses du cahier des charges liées aux travaux de voirie notamment. Des chefs de daïra, des maires et des subdivisionnaires ont été pris également à partie par le chef de l’exécutif qui les accuse de ne pas réagir sur les routes éventrées par des travaux et qui ne sontpas remises à leur état initial. “Certains maires ne veulent pas intervenir à sept mois des élections sur ces cas, mais aussi sur les constructions illicites”, a-t-il affirmé, précisant qu’il ne généralise pas, puisque beaucoup de fonctionnaires et d’élus font correctement leur travail. Mais certains techniciens et fonctionnaires de l’administration sont qualifiés de voleurs par le wali, dont nombre d’entre eux signent des “services faits” complaisants pour des entreprises, alors que les citoyens se plaignent des travaux non achevés ou de routes non remises en état, a ajouté M. Bedrici promettant de prendre les décisions qui s’imposent contre les auteurs de ces agissements.

 

Par : Madjid T.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...