Jump to content

La guerre des idées et la guerre des egos.


Recommended Posts

La guerre des idées et la guerre des egos.

En guise d’Introduction.

Jusqu’où peut aller la recherche de la vérité? 

La recherche de vérités est une quête sans fin qui se prolonge souvent par des appendices ésotériques quand on pense avoir fait le tour de tout le côté exotérique de nos objectifs.

Les juifs ont fini par mettre au point le système complexe de la Kabbale et les chrétiens n’ont pas résisté à la tentation du ‘’Gnosticisme’. Les controverses au sujet du ‘’Soufisme’’ des Musulmans n’ont pas fini de faire couler de l’encre, mais une nouvelle tendance ésotérique est déjà née : l’ésotérisme du Coranisme…

Cet ésotérisme contemporain aura, à l’instar des autres tendances, peu de prétendants et beaucoup de détracteurs… c’est justement ce genre de pression sociale qui pousse toutes les tendances ésotériques vers le partage secret des connaissances entre le nombre forcément réduit des adeptes qui se sentiront par la suite obligés de se justifier en développant des études bien approfondies…

L’ésotérisme religieux n’est que la conséquence d’un excès d’interprétation sinon une simple tentacule d’un approfondissement de la compréhension globale d’un livre saint.

Généralement, les  minorités ne partagent pas leurs principes avec la grande majorité et c’est ainsi que naissent les guerres des idées…

Examinons quelques avis et dictons des plus célèbres :

 

 

   Victor Hugo : La paix, c’est la guerre des idées !

 

« La guerre, c'est la guerre des hommes, la paix c'est la guerre des idées. »

Fragments de Victor Hugo

   La guerre des idées de Jean-François Dortier –Extrait 2007

…Après une période de calme relatif, de consensus et de complexité, revoilà le temps de la guerre des idées. C’est une guerre sans armes. Une bataille de mots et de valeurs. Elle se déroule sur le papier, sur les écrans et dans nos têtes. Ce sont des vérités qui s’affrontent.
Mondialisation, mémoire, religion, école, nature et culture : les mots sont lâchés. Ils font l’objet de guerres de représentation et de visions du monde. Nul ne sait qui seront les vainqueurs et les vaincus. Mais une chose est sûre : l’enjeu étant la conquête des esprits, la guerre des idées dans laquelle nous nous sommes replongés ne laissera pas intact notre paysage mental

A suivre…

Link to post
Share on other sites
16 minutes ago, NADIR2280 said:

 

En guise d’Introduction.

Jusqu’où peut aller la recherche de la vérité? 

 

 

Bonjour,

La quête de vérité aboutit au Mont 'Arafāt (le Mont de la Connaissance/Gnose)...

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, An-Nisr said:

Bonjour,

La quête de vérité aboutit au Mont 'Arafāt (le Mont de la Connaissance/Gnose)...

Salaam à toi,

Veux-tu nous expliquer un peu plus car j'avoue que je ne comprends pas ce point-là !

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, NADIR2280 said:

Salaam à toi,

Veux-tu nous expliquer un peu plus car j'avoue que je ne comprends pas ce point-là !

Bonjour

il fait allusion a ceci

mont_arafat_tt.jpg.04cbc16b9ccf8ba27eba7efbd26fe26a.jpg

 

la vérité est-ce une conclusion intellectuelle a laquelle on est parvenu, un texte écrit qui sublime l'intelligence ou faire la connaissance  de la personne Divine lui qui est vérité seul capable de rassasier l'âme.

Edited by KEYBOARDZAPPER
Link to post
Share on other sites

   L’ego d’après Eckhart Tolle.

L’ego semble absurde vu les dégâts qu’il peut occasionner aussi bien sur le plan spirituel que relationnel !

L’ego, c’est le MOI illusoire qui s’est développé en nous après la chute d’Adam influencé par l’ange Iblis !

L’ego qui est ancré à la profondeur de l’être, n’existait pas dans un passé lointain qui est confondu avec l’âge d’or ! Nous vivions alors en harmonie avec la nature et l’environnement…

L’avenir appartient à ceux qui gèrent un tout petit ego et le retour à l’âge d’or se fera, si Dieu le veut, sans cette tare !

L’ego serait-il une entité hostile de laquelle on doit se libérer ?

Nous voyons les choses telles que ‘’nous sommes’’ ?

Ego = ‘’je suis meilleur’’  = Hasseb Ruhou!

 

 

Link to post
Share on other sites

  La guerre des idées de Georges Picard

Parler long, c'était mener une guerre d'usure contre la résistance des idées difficiles. Mais dire court, c'était les saisir par surprise.

Le Philosophe facétieux (2008) de 

Georges Picard

 

   La guerre des idées de Gustave Le Bon

Le nombre des soldats victimes de la grande guerre est connu. Celui des idées et des croyances détruites par elle reste encore ignoré.

Les Incertitudes de l'heure présente de 

Gustave Le Bon

Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, NADIR2280 said:

Salaam à toi,

Veux-tu nous expliquer un peu plus car j'avoue que je ne comprends pas ce point-là !

Salam,

Linguistiquement, 'Arafāt est construit sur le radical عرف qui signifie "connaître".

Il s'agit peut-être du pluriel féminin de عَرفَة (compare: صَدقَة > صدقات).

En ce sens, le mot renverrait à la connaissance [ésotérique], c'est-à-dire la Gnose.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

La guerre des idées de René Maran  

Mes frères en esprit, chercheurs de vérités […]. Que votre voix s’élève ! Il faut que vous aidiez ceux qui disent les choses telles qu’elles sont, non pas telles qu’on voudrait qu’elles fussent.

Et plus tard, lorsqu’on aura nettoyé devant nos portes et accepté certaines évidences qui s’imposent à nous, je vous peindrai quelques-uns de ces types que j’ai déjà croqués, mais que je conserve, un temps encore, en mes cahiers. Je vous en raconterais certaines…

Link to post
Share on other sites

La guerre des idées n’est pas une guerre psychologique.

Si on utilise une métaphore, la guerre psychologique peut être assimilée à une partie de poker où chaque joueur cherche à se présenter aux autres comme celui ayant la meilleure main, en bluffant. C’est, comme l'a dit Sun TzuL'Art de la guerre qui consiste à jouer des faiblesses de l'adversaire pour le subjuguer (de l’anglais «to subdue», issu de l’ancien français «soduire», lui-même issu du bas latin « subdere »).

La guerre des idées n’est qu’un débat pour mieux préparer une période de PAIX.

 

La guerre des idées n’est pas une guerre froide.

Que signifie l’expression guerre froide ?

L’expression guerre froide a d’abord un sens politique : elle désigne un contexte de discordance et d’hostilité entre deux nations. L’adjectif froid renvoie à l’idée que le conflit n’est pas direct : la tension entre les deux camps rivaux est forte mais ils s’affrontent sans se déclarer officiellement la guerre (c’est-à-dire qu’il n’y a pas de combats armés officiels). On parle également de guerre limitée : il y a des limites qui, si elles sont franchies, peuvent conduire à une déclaration de guerre, ce que les deux rivaux préfèrent éviter.

Cette expression peut également être utilisée pour qualifier et particulièrement mettre l’accent sur l’hostilité qu’entretiennent des ennemis. Évidemment, l’expression est imagée dans ce sens. Par exemple, deux collègues qui ne s’apprécient pas peuvent être en guerre froide : ils ne peuvent pas être ouvertement en conflit, au risque d’en subir les conséquences.

D’où vient cette expression ?

L’expression guerre froide renvoie au conflit qu’il y a eu après la Seconde Guerre mondiale entre les États-Unis et l’URSS (ancienne nation qui a éclaté en une quinzaine de pays, dont la Russie, au début des années 1990). Le terme a néanmoins une origine plus ancienne, puisqu’il a été utilisé au XIVe siècle pour qualifier le conflit entre les Rois catholiques et les Maures d’Andalousie. Ces deux conflits n’ont pas été des guerres officiellement déclarées, ce qui n’a pas empêché les deux camps de s’affronter.

Link to post
Share on other sites

La guerre des idées d’après Tommaso Marinetti

Nous voulons glorifier la guerre — seule hygiène du monde —, le militarisme, le patriotisme, le geste destructeur des anarchistes, les belles Idées qui tuent, et le mépris de la femme.

Manifeste du futurisme, Le Figaro, 20 février 1909. de 

Filippo Tommaso Marinetti

 

 

La lutte contre l’ego d’après El Ghazali l’ancien !

On raconte que pour lutter contre un ego envahissant, El Ghazali l’ancien (celui qui a écrit au sujet de l’action de faire revivre les sciences religieuses) avait pris l’habitude de nettoyer les toilettes des mosquées dans les villes où il passe incognito… Quel bel exercice pour réduire un ego à néant !

 

Link to post
Share on other sites

Conclusion:   Si la guerre des idées est féconde, la guerre des ego est stérile!

 

La guerre des idées est salutaire au point de servir éventuellement à préparer la paix ou même éviter une guerre fratricide!

La guerre des idées doit être propre et frontale et aucune manipulation hypocrite ne doit y être utilisée et les calculs politiques doivent être laissés de côté!

Malheureusement, les humains dévient souvent de la droiture en laissant sournoisement une place dominante à leurs egos et les egos ne respectent pas toujours la droiture !

C’est ainsi que la valeureuse guerre des idées peut laisser place à la lamentable guerre des egos

 

Avec la guerre des idées, les forums de discussions fleurissent !

Malheureusement, avec la guerre des ego, les forums finissent par se faner !

Quelle angoisse ! Nous courons à la catastrophe quand la guerre des ego prend le pas sur le débat d’idées.

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

APPENDICE 01:

 Les Mualaqat de la Mecque préislamique !

Avant la révélation du Coran, on peut deviner un mode de COMMUNICATION fort intéressant dans les Mualaqat de la Kaaba préislamique ! Ces Mualaqat ne sont que les ancêtres des journaux actuels, 

Il s’agissait de poèmes qu’on accrochait sur les murs de la Kaaba dans le but d’être lus par un maximum de gens qui, d’ailleurs, sont bien obligés de visiter la maison de Dieu pour accomplir leurs devoirs religieux !

Cette méthode mise en place par les poètes de l’Arabie heureuse, peut présenter un certain nombre d’avantages :

1°) Le style des poèmes accrochés peut adopter un mode allégorique ou parabolique qui ne touche pas les gens directement.

2°) Ce style permet d’éviter un face-à-face avec des gens susceptibles pour qui une simple proposition peut tourner à l’affront.

3°) Ce style permet de prendre tout le temps à préparer et à soigner une éventuelle réponse !

4°) Ce style permet de limiter la guerre des ego en mettant un FREIN au contact direct et à la guerre des idées !

5°) Ce mode de communication qui limite les malentendus encourage l’alphabétisation et la littérature.

6°) Le Madh (encouragement) et le Hijaa (critique) sont des styles commodes pour faire de la politique.

7°) Certains poèmes ou simples écrits peuvent servir d’annonce pour des événements majeurs comme les guerres, les pèlerinages annuels…

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, NADIR2280 said:

4°) Ce style permet de limiter la guerre des ego en mettant un FREIN au contact direct et à la guerre des idées !

Désolé Nadir, mais cette phrase ne veut rien dire.. 

Elle est illogique.. 

 

Pour ce qui est des mou3alaqates.. rien à dire ;

Des chef-d'oeuvre littéraires ;

Preuve que l'arabe est une langue extraordinaire.. lol

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Salaam à toi Capo!

C'est possible!

Je veux dire par là que si le contact n'est pas direct, on offusque moins les gens!

Mais le contact indirect prend plus de temps et c'est ce que j'appelle le FREIN!

Désolé si tu as compris autrement!

Mon problème est que je vais VITE et je touche parfois les gens sans me rendre compte!

Je demande pardon car il vaut mieux perdre la guerre des ego que celle des idées!

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...