Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
koceyla

Suspension des importations : la liste des produits alimentaires concernés

Recommended Posts

[h=1]L'Actualité en temps réel Par: Ali Idir 10 Juil. 2017 à 15:54 source tsa [/h]

L’Association des banques et des établissements financiers (ABEF) a adressé, dimanche 9 juillet, une nouvelle correspondance aux banques commerciales. Le document que nous publions contient la liste des produits alimentaires concernés par la décision de suspension des importations.

 

 

« Additivement à notre courrier n° 421/2017 du 4 juillet 2017, j’ai l’honneur de vous transmettre ci-joint la liste des produits alimentaires et produits industriels concernés par la mesure de suspension de la domiciliation bancaire arrêtée par le ministère du Commerce », écrit le directeur général de l’Abef.

 

Le Directeur de l’Abef énumère ensuite la liste des produits alimentaires concernés : « Préparation pour soupe, potage ou bouillon, sauces préparées (mayonnaise, tomate ketchup et autres sauces, harissa, etc), moutarde préparée, pain, pizza, pâtes alimentaires, fruits secs à coque et sans coques, arachides, jus de fruits, mélange de jus, eaux –y compris les eaux minérales et gazéifiées-, maïs, confitures et marmelades, chocolat en tablettes, non fourré, biscottes additionnés d’édulcorants, gaufres et gaufrettes, chocolat et autres préparations alimentaires contenant du cacao, conserves ».

 

Concernant les produits industriels, neuf sont concernés par la suspension, selon la note de l’Abef : « Articles de robinetterie, transformateurs électriques, marbre fini, granit fini, produits rouges (briques et tuiles), tapis, produits finis en plastique (articles plastiques), meubles et lustres ».

Share this post


Link to post
Share on other sites

je compte passer mes vacances a alger , rassurez moi y a encore de quoi manger jusqu'a la fin de l' été?

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a encore du fromage de hollande, ça a légèrement augmenté mais on en a. Les algériens se désolent que l'état ne propose rien en substitution, ils ne comprennent pas encore qu'il faut qu'ils se retroussent les manches.

Share this post


Link to post
Share on other sites

justement comme c'est des mesures d'urgence ,l'etat ne verifie pas toujours si il y a une offre interne pour remplacer l'importation et surtout une offre suffisante en volume -en fait ils bloquent parce qu'il n'y a surtout plus d'argent a depenser pour ça ....beaucoup de ces produits n'existaient pas a large echelle comme aujourd'hui avant les années 2000! la mayo etait faite par le restaurateur -on avait juste l'harissa -je parle pas d'alger qui est le coeur du royaume mais du reste de l'algerie ...tous ces produits sont futiles ,ils coutent de l'argent sans apporter de la valeur ajoutée -il fallait les supprimer depuis deja tres longtemps .

la penurie ou le vide qui va en resulter va provoquer une hausse des prix et attirer des investisseurs sur chaque segment-en principe cela devrait encourager la production localement.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...