Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
zadhand

Télévision : l’autorité de la concurrence laisse le jeu ouvert sur les exclusivités

Recommended Posts

Télévision

l’autorité de la concurrence laisse le jeu ouvert sur les exclusivités

lesechos.fr/tech-medias

Le 03/07 à 20:13Mis à jour à 20:55

 

2099466_television-lautorite-de-la-concurrence-laisse-le-jeu-ouvert-sur-les-exclusivites-web-tete-030426030582.jpg.f0037959bad1ff6e034fa3a574c1d6a4.jpg

 

Le siège de l'Autorite de la Concurrence à Paris

 

 

Depuis plusieurs mois, SFR multiplie l’achat d’exclusivité de contenus audiovisuels, notamment sportifs. La présidente de l’Autorité de la concurrence surveille de très près ces accords.

L'offensive de SFR dans les contenus audiovisuels a relancé un vieux serpent de mer : le débat sur les exclusivités de contenus audiovisuels dans les télécoms. SFR s'est offert coup sur coup l'exclusivité de la Premier League de football et de la Ligue des champions. Mais certaines voix expriment leurs réserves aujourd'hui sur le fait d'imposer à un client d'être abonné à un opérateur télécom pour avoir accès à des compétitions prestigieuses de football. Sébastien Soriano, le président de l'Arcep, déclarait, par exemple, aux « Echos » en 2016, que « les exclusivités de contenus peuvent certes être utiles pour animer le marché, mais à condition qu'elles restent limitées dans leur durée et leur portée. » Isabelle De Silva, la présidente de l'Autorité de la concurrence laisse, elle, pour l'heure, le jeu ouvert. « D u point de vue du droit de la concurrence, qu'un opérateur puisse valoriser des offres exclusives, il n'y a rien d'anormal en soi. Ce sont dans des circonstances exceptionnelles qu'on peut venir lui imposer un certain nombre de contraintes », estime-t-elle. Ce fut, autrefois,le cas d'Orange, opérateur dominant, qui a voulu, à un moment, réserver à ses propres abonnés Internet un certain nombre de contenus TV sportifs exclusifs. L'Autorité de la concurrence était montée au créneau, pour les lui faire partager avec ses concurrents.

La Ligue 1 de foot ? C'est comme la Ligue des champions...

Pour Isabelle De Silva, « il y a un équilibre à trouver. En soi, quand on acquiert des droits extrêmement onéreux, il peut avoir du sens économique à les garder en exclusivité , c'est la vie des affaires. Pour le moment, SFR n'a pas dit comment il comptait rendre accessible la Ligue des champions, nous regarderons avec attention. » Chez SFR, seule la Premier League est accessible aux non abonnés de SFR, en OTT (donc sur ordinateur, tablettes, smartphone ou télé connectée).Et si SFR achetait l'intégralité des droits TV de la Ligue 1 de foot, est-ce-que cela pourrait constituer un cas exceptionnel pour lequel l'Autorité pourrait lui poser des contraintes ? « Il n'y a pas de différence de nature du point de vue de la concurrence entre la Ligue 1 et la Ligue des Champions, même s'il peut y avoir une différence d'attachement du téléspectateur à regarder telle ou telle compétition, sourit la présidente de l'Autorité de la concurrence. A priori, ce serait la même analyse si c'était la Ligue 1 . »

Fabienne Schmitt

 

 

 

Edited by zadhand

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...