Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
zadhand

La Chanson Chaâbi

Recommended Posts

[h=1]Les mélodies d’Ezzahi ressuscitées[/h] La Chanson Chaâbi

192526489_imagesqtbnANd9GcTmG6XsG0DFaIg6Kwq8tnfOngzAjp4OO_qrpqrxI-VKEgEXaM8dzQ.jpg.4781a06f1ee8fcd88bea50226cfe6588.jpg

La disparition du célèbre chanteur, digne successeur des premiers maîtres du chaâbi, il y a quelques mois, aura laissé tous ses admirateurs, depuis un quart de siècle, sans voix.

 

1850898492_imagesqtbnANd9GcQfG0pnpZ7T9hlcuAsIwiNS_Zi3k9fmvM_83jNZy0RV0nraBC3m.jpg.1155ab1b3c7d6d02efd68b5b30d2261f.jpg

 

PUBLIE LE : 16-03-2017

 

Le public avait adulé l’interprète d’El-Harraz ou Zinouba, lors de ses premières apparitions sur scène qui furent rares tout au long d’une carrière à l’ombre des projecteurs. L’homme qui était pétri de modestie et d’humilité était proche de ceux qui l’écoutaient religieusement, lors des fêtes familiales qu’il animait dans les quartiers aux alentours de son domicile. Autant Ammar Ezzahi était apprécié de nombreux mélomanes du chaâbi pour son timbre de voix qui les faisait réagir lorsqu’il entonnait avec passion ses q’cids ou ses quelques chansonnettes, autant la personne qu’il représentait dans la vie de tous les jours voulait par-dessus tout, en dehors des acclamations et des marques d’estimes, passer inaperçue. C’est dire que les plus grands chanteurs savent communiquer leur joie et le sens aigu de l’art avec trois fois rien et surtout un cœur léger prêt à partager l’émotion et le plaisir d’un texte bien travaillé et signé par des auteurs connus, tout en restant tout au fond de leur être de simples individus qui portent pourtant la chanson au firmament de l’interprétation. On ne peut compter le nombre de chansons auquelles Ammar Azzahi avait donné un ton et une profondeur dans la voix qui ne pouvait laisser insensibles ses auditeurs. Le chanteur disparu, alors qu’il pouvait encore éblouir son public avec ses morceaux fétiches, quand bien même ses participations aux galas et autres concerts pouvaient se compter sur le bout des doigts, c’est tout un pan de la belle chanson chaâbi qui peut sombrer dans l’oubli. Mais le public, encore lui, celui qui l’écoute dans les chaînes nationales, ne peut l’effacer comme cela, il continue après sa mort à évoquer son répertoire sans se lasser de l’écouter des heures durant. C’est ainsi que l’on assiste, ces dernières semaines, à une succession d’hommages organisés par ceux qui ont connu ou approché le chanteur, et parfois des personnes anonymes issues d’association qui sont les instigatrices de ces événements. Pour aujourd’hui, c’est la Chaîne III de la radio algérienne qui s’y colle, avec un grand concert entièrement dédié à l’artiste dans la soirée, plus exactement à l’auditorium. Une pléthore d’interprètes chaâbi se relayeront sur scène pour égrener les textes qu’affectionne le public. Parmi ces chanteurs, on citera en premier le chanteur Chaou Abdelkader, qui entamera la soirée avec un bouquet de titres que fredonnent les admirateurs inconditionnels d’Ammar Ezzahi.

Bon gala en perspective !

L. Graba

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...