Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
zadhand

Oscars du Cinéma (Academy Awards)

Recommended Posts

Oscars du Cinéma (Academy Awards)

 

89e cérémonie des Oscars

[img=https://encrypted-tbn1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSwubnDLY4NjLDQ_sWNPUEAHGKomWK2aG0RSyw7enfEfV4fkVuh]

 

Ce qu'il faut savoir sur la 89e cérémonie des Oscars

 

Publié le 26 février 2017 à 08:31

Mis à jour à 08:35

 

La cérémonie des Oscars, 89ème du nom, c'est ce dimanche outre-Atlantique. Retransmise sur ABC aux États-Unis et sur Canal+ en France (00h05, tapis rouge ; 2h30, cérémonie), avec Jimmy Kimmel pour hôte.

7786898356_la-scene-de-la-ceremonie-des-oscars-en-2016-archives.jpg

 

Parmi les catégories reines, la meilleure comédienne. La Française Isabelle Huppert, Césarisée vendredi et bombardée de prix internationaux cet hiver, dont le Golden Globe pour sa prestation dans Elle, sera très loin d'être favorite face à Emma Stone dans La La Land et Natalie Portman dans Jackie.Pour les interprètes masculins, il était impossible d'imaginer des nominations sans Casey Affleck royal dans Manchester by the Sea et Ryan Gosling dans La La Land. Parmi les autres très sérieux prétendants : Denzel Washington pour Fences.Du côté du meilleur film, le trophée se disputera très certainement entre La La Land, Moonlight, Manchester by the sea.A noter 14 nominations pour la comédie musicale La La Land, film favori notamment pour la mise en scène.Le tout Hollywood se réunit dimanche soir au théâtre Dolby de Los Angeles pour la 89e cérémonie des Oscars, récompenses annuelles des meilleurs acteurs, scénaristes et réalisateurs de cinéma.Depuis leur création en 1929, les soirées des Oscars se distinguent toujours par leurs moments mémorables et les surprises dans l'attribution des célèbres statuettes.

Voici quelques anecdotes et chiffres à connaître avant le spectacle:

- La plus jeune lauréate d'un Oscar est Shirley Temple, à l'âge de cinq ans, en 1934, même s'il s'agissait d'un prix honorifique pour les enfants. Tatum O'Neal détient le record pour un Oscar en compétition avec le prix du meilleur second rôle féminin, à l'âge de 10 ans, dans «Barbe à Papa» en 1974.

- Pour le plus âgé, Christopher Plummer avait 82 ans lorsqu'il a remporté l'Oscar du meilleur second rôle en 2012 pour «Beginners». Le plus âgé des meilleurs acteurs est Henry Fonda, pour «La Maison du lac» en 1982. Il avait 76 ans.

- L'actrice en lice la plus âgée reste Gloria Stuart, qui avait 87 ans quand elle a été sélectionnée pour son rôle de Rose Dawson dans «Titanic» en 1997.

- Liza Minnelli se distingue pour avoir été la seule lauréate dont les parents avaient déjà été oscarisés avant elle. Elle a remporté l'Oscar de la meilleure actrice pour «Cabaret» en 1973. Sa mère Judy Garland avait reçu un Oscar d'honneur en 1939 et son père Vincente Minnelli avait été sacré meilleur réalisateur en 1958.

- Trois films ont remporté 11 Oscars: «Le Seigneur des Anneaux: le Retour du Roi» (2003), «Titanic» (1997) et «Ben-Hur» (1959). «Titanic», «Eve» (1950) et «La La Land» (2016) partagent le record pour le plus grand nombre de nominations (14 chacun).

- Le seul film à avoir remporté l'ensemble des Oscars dans toutes les catégories où il était nommé est «Le Retour du Roi». Trois films, «New York-Miami» (1934), «Vol au-dessus d'un nid de coucou» (1975) et «Le Silence des Agneaux» (1991), ont remporté l'ensemble des cinq récompenses les plus prestigieuses («Big five»): meilleur film, acteur, actrice, réalisateur et scénario.

- La vedette la plus oscarisée est Katharine Hepburn, qui a remporté quatre fois la catégorie meilleure actrice en 1934, 1968, 1969 et 1982. Daniel Day-Lewis a trois Oscars du meilleur acteur.

- Meryl Streep détient le record des nominations de comédiens avec 20 sélections. L'actrice américaine et Jack Nicholson, qui a été nommé 12 fois, ont chacun reçu deux statuettes pour le rôle principal et un pour le meilleur second rôle.

- Le studio qui a remporté le plus d'Oscars est Walt Disney, avec 22 statuettes et quatre statuettes honorifiques.

- Le grand perdant est à ce jour l'ingénieur du son Kevin O'Connell, nommé dimanche pour la 21e fois. Il a été devancé à chaque fois depuis sa première nomination avec «Tendres passions» en 1983, lui valant le titre du «nommé le plus malchanceux de l'histoire».

- Le discours de remerciement le plus long a été prononcé par Greer Garson, meilleure actrice en 1942 dans «Madame Miniver». Son discours a duré entre 5 et 7 minutes.

- Anohni, la chanteuse d'Antony and the Johnsons, et première interprète transgenre nommée pour un Oscar, a boycotté la cérémonie l'an dernier, mécontente de ne pas avoir été invitée à se produire sur scène. Elle était en lice pour la meilleure chanson originale avec «Manta Ray» dans le documentaire «Racing Extinction».

- L'Oscar mesure 34,3 centimètres de hauteur pour un poids de 3,8 kilogrammes. Son nom officiel est «Academy Award of Merit». L'actrice Bette Davis a prétendu avoir baptisé le trophée «Oscar» comme le deuxième prénom de son premier mari Harmon Nelson, mais elle a ensuite retiré cette affirmation.

- Environ 3000 Oscars ont été distribués depuis 1929. Il faut environ trois mois pour produire un lot de 50 statuettes.

- La première personne à avoir refusé un Oscar est Dudley Nichols, meilleur scénario en 1935 pour «Le Mouchard», bien qu'il l'ait finalement accepté en 1938. En 1973, Marlon Brando a envoyé une femme amérindienne, Sacheen Littlefeather, lire une déclaration à sa place quand il a refusé sa récompense de meilleur acteur pour «Le Parrain.»

 

Parmi les nommés :

 

FILM

La La Land

Moonlight

Manchester by the Sea

Arrival

Lion

Hacksaw Ridge

Hidden Figures

Fences

Hell or High Water

 

MISE EN SCENE

Arrival

Hacksaw Ridge

La La Land

Manchester by the Sea

Moonlight

 

ACTRICE

 

Emma Stone, La La Land

Natalie Portman, Jackie

Ruth Negga, Loving

Meryl Streep, Florence Foster Jenkins

Isabelle Huppert, Elle

 

ACTEUR

 

Casey Affleck, Manchester by the Sea

Denzel Washington, Fences

Ryan Gosling, La La Land

Viggo Mortensen, Captain Fantastic

Andrew Garfield, Hacksaw Ridge

 

SCENARIO ORIGINAL

 

Hell or High Water

La La Land

The Lobster

Manchester by the Sea

20th Century Women

ADAPTATION SCENARIO

 

Moonlight

Lion

Hacksaw Ridge

Arrival

Fences

Hidden Figures

 

DOCUMENTAIRE

 

Fire At Sea

I am Not Your Negro

Life Animated

OJ: Made in America

13th

 

ANIMATION

 

Kubo and the Two Strings

Moana

My Life as a Zucchini

The Red Turtle

Zootopia

 

SECOND ROLE

 

Viola Davis, Fences

Naomie Harris, Moonlight

Nicole Kidman, Lion

Octavia Spencer, Hidden Figures

Michelle Williams, Manchester By The Sea

...

Jeff Bridges, Hell or High Water

Mahershala Ali, Moonlight

Lucas Hedges, Manchester by the Sea

Dev Patel, Lion

Michael Shannon, Nocturnal Animals

 

FILM ETRANGER

 

Land of Mine

A Man Called Ove

The Salesman

Tanna

Toni Erdmann

 

EFFETS SPECIAUX

 

Deepwater Horizon

Doctor Strange

The Jungle Book

Kubo and the Two Strings

Rogue One: A Star Wars Story

 

COSTUMES

 

Allied

Fantastic Beasts and Where to Find Them

Florence Foster Jenkins

Jackie

La La Land

 

MUSIQUE ORIGINALE

 

Jackie

La La Land

Lion

Moonlight

Passengers

Share this post


Link to post
Share on other sites

La revanche des musulmans sur Trump aux Oscars

 

La revanche des musulmans sur Trump aux Oscars

Amira SOLTANE/lecranlibrelexpressiondz

Mardi 28 Fevrier 2017 00:00

 

Face à la controverse générée par le décret migratoire du président américain Donald Trump, qui prévoyait l'interdiction d'entrée aux Etats-Unis aux ressortissants de sept pays musulmans avant d'être suspendu par les tribunaux, la consécration des musulmans à la cérémonie des Oscars est devenue presque un évènement médiatique. Deux musulmans ont été oscarisés hier soir à Hollywood. Mahershala Ali, qui a décroché l'Oscar du meilleur second rôle dimanche pour son interprétation d'un trafiquant de drogue au grand coeur dans «Moonlight», et qui devient ainsi le premier acteur musulman américain à recevoir cette prestigieuse statuette. Né à Oakland, près de San Francisco en Californie, d'une mère ministre protestante et d'un père acteur, Mahershala (diminutif de Mahershalahashbaz) Gilmore a pris pour nom de famille Ali lorsqu'il s'est converti à l'islam en 1999. Il avait adopté le prénom de Ali en hommage à Mohamed Ali. Et le réalisateur iranien Asghar Farhadi, de 44 ans, qui avait déjà remporté un Oscar et qui a reçu la récompense du meilleur film étranger pour son dernier film Le Client. Dans une déclaration lue en son nom, Asgha Farhadi a expliqué n'avoir pas voulu venir à Los Angeles par solidarité avec les gens qui n'avaient pas été respectés par le décret du président américain: «Diviser le monde entre les catégories «Etats-Unis» et «Nos ennemis» crée la peur, une justification trompeuse pour l'agression et la guerre», a dit le réalisateur dans une déclaration lue par l'ingénieure et astronaute née en Iran Anousheh Ansari. Le cinéaste iranien et cinq autres nommés ont publié un communiqué vendredi dénonçant le «fanatisme» et le «nationalisme» de l'Amérique de Donald Trump. À quelques heures de la cérémonie, ils dédient le prix aux défenseurs de la liberté d'expression et de la dignité humaine. Même si la cérémonie s'était gardée de critiquer ouvertement le nouveau président contesté à Hollywood, il est clair que ces deux récompenses sont des messages clairs adressés à la nouvelle administration américaine. Toutefois, cela n'exclut pas la qualité de l'oeuvre. Farhadi s'illustre comme le nouvel ambassadeur du cinéma iranien, même s'il est récupéré par les Français, il demeure consacré et reconnu par l'Académie des Oscars. Pour sa part, le comédien musulman américain Mahershala Ali n'est pas un nouveau venu. Il a été révélé au grand public pour son rôle de chef de cabinet de la Maison-Blanche dans la série à succès «House of Cards», il avait déclaré en recevant un prix du syndicat des acteurs de Hollywood (SAG) le mois dernier que «Moonlight» illustrait «ce qui se passe lorsqu'on persécute les gens: ils se replient sur eux-mêmes».

Share this post


Link to post
Share on other sites

ACADÉMIE DES OSCARS

Mohamed-Lakhdar Hamina invité

lexpressiondz | O. HIND

Dimanche 02 Juillet 2017

 

 

P170702-05.jpg

Il était temps! Mohammed-Lakhdar Hamina notre Palme d'or avec Chronique des années de braise (1975) entre à l'Académie des Oscars. Dans «un souci de maintenir le cap de la diversité», dit-on, ils sont 774 nouveaux membres invités cette année. Les nouveaux entrants viennent de 57 pays. «Sept des 17 branches de l'Académie ont invité plus de femmes que d'hommes. Dans le détail, 39% des 774 nouveaux entrants appartiennent à la gent féminine et 30% sont issus de la diversité.La jeunesse est aussi bien placée, ainsi que les vedettes des films de super-héros et de science-fiction, des genres toujours sous-représentés au moment des nominations.» Parmi eux les acteurs de Stars Wars dont avec Adam Driver, Riz Ahmed, Domhnall Gleeson et Warwick David, mais aussi Chris Hemsworth (Thor) et Chris Evans (Captain America), Zachary Quinto (Star Trek), les Chris de l'univers, Marvel, Chris Pratt (Guardians of the galaxy) pour ne citer que ceux-là.On signalera aussi la présence remarquée surtout de Nabil Ayouche qui avait fait scandale avec Much Loved mais aussi la réalisatrice franco-égyptienne Jihan El Tahri ou encore l'Egyptien Mohamed Diab qui a été convié comme scénariste (il a réalisé Clash, Prix de la critique africaine 2017 et Le bus 678). Aussi, on dénombre 24 artistes détenteurs d'un Oscar, dont l'Africano-Américain Barry Jenkins ou encore l'Américain Justin Hurwitz.Pour rappel, il y a deux ans, beaucoup de professionnels avaient amèrement contesté le manque de diversité dans les nominations aux Oscars. Aussi, une enquête montrait en 2016 que 92% des 6200 jurés des Oscars étaient des Blancs. 75% étaient des hommes. On se souvient du boycott massif des acteurs noirs. Aussi, Omar Sy (acteur franco-sénégalo-mauritanien: Inferno, Intouchables) fait partie des invités tout comme la réalisatrice kenyane, l Judy Kibinge, le cinéaste camerounais Jean-Marie Teno, le réalisateur ghanéo-britannique John Akomfrah ou encore le Burkinabé Idrissa Ouédraogo.Ce n'est donc que maintenant qu'on se souvient de notre Palme d'or! Pour rappel, il a été également invité cette année pour célébrer la 70e édition du festival de Cannes. En effet, sur une photo historique on peut admirer notre réalisateur du Vent des Aurès posant à côté d'une brochette prestigieuse réunissant une centaine d'acteurs et de réalisateurs, dont plusieurs palmés: Oliver Stone, George Miller, Nanni Moretti, Jane Campion, Ken Loach, Pedro Almodóvar, Will Smith, Antonio Banderas, Marion Cotillard, Claudia Cardinale, Claude Lelouch, Costa-Gavras, Monica Bellucci, Nastassja Kinski, Isabelle Huppert, Jacques Doillon, Catherine Deneuve, notamment, ont pris la pose. Il est bon de rappeler que les prochains Oscars qui fêteront leur 90e anniversaire auront lieu le 4 mars 2018. Les nominations seront annoncées le 23 janvier.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...