Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
Zoubir8

Avec 20 hommes, le Hezbollah a sauvé Alep

Recommended Posts

Grâce à la Syrie, le Hezbollah est devenu une armée régionale

 

Le Figaro Par Georges Malbrunot Mis à jour le 16/02/2017

 

Le Hezbollah et l'armée syrienne ont pris le contrôle d'une grande partie montagneuse du Qalamoun, entre le Liban et la Syrie, chassant les djihadistes d'al-Qaida (ici le 6 juin 2015).

 

REPORTAGE - Les combattants chiites libanais profitent de leur coopération naissante avec les commandos russes. Leur capacité militaire a progressé en quatre ans d'engagement aux côtés de Damas, mais aussi en Irak et au Yémen. À tel point qu'Israël se prépare à une guerre, sur son sol cette fois.

 

De notre envoyé spécial à Beyrouth

 

Riad s'en souvient comme si c'était hier. «S'il n'y avait pas eu le Hezbollah, Alep serait tombé aux mains des rebelles», assure ce loyaliste syrien de la grande ville du nord du pays. Son cauchemar remonte à la fin du mois d'octobre, lorsque des insurgés attaquèrent le quartier de Miyan, un verrou pour accéder aux secteurs d'Alep-Ouest tenus par le régime et ses alliés russes, iraniens et du Hezbollah.

 

«Tout le monde pense que c'est la Russie qui a gagné à Alep, mais c'est le Hezbollah»

Un diplomate des Nations unies

 

À Miyan, «les soldats syriens de la Garde républicaine avaient dû se replier, ils avaient perdu le contact avec leurs chefs», se souvient Riad, qui a accès aux salles d'opérations militaires. ...

Cet article a été publié dans l'édition du Figaro du 17/02/2017 . 89% reste à lire.

 

Mais en exclusivité pour les lecteurs du forum, voilà la suite (résumé).

 

Avec 20 hommes, le Hezbollah a sauvé Alep:clap:

A Miyan, «*les soldats syriens de la Garde républicaine avaient dû se replier, ils avaient perdu le contact avec leurs chefs*», se souvient Riad, qui a accès aux salles d'opération militaires. «*A grand renforts de voitures piégées, les islamistes avaient réalisés une percée. Mais un officier du Hezbollah a réussi à rappeler une vingtaine de combattants avec leurs batteries de missiles qui ont stoppé l'avancée rebelle, avant l'arrivée de 300 renforts de la division Radwan*». «*Avec 20 hommes, le Hezbollah a sauvé Alep*», jurait-il lors d'un récent passage à Beyrouth.

Après la reprise d'Al Qusayr en juin 2013, puis la sécurisation de la région de Qalamoun, frontalière du Liban Miyan est le dernier fait d'armes du Hezbollah en quatre ans d'engagement en Syrie. «*Tout le monde pense que c'est la Russie qui a gagné à Alep, mais c'est le Hezbollah*», insiste un diplomate des Nations Unies. (…) A Miyan, les pertes furent lourdes*: une trentaine de combattants périrent dans cette bataille qui modifia les relations entre la milice chiite et Moscou.

 

Des missiles livrés par l'Iran

Peu après, les officiers russes de haut rang rencontèrenent pour la première fois des représentants du Hezbollah pour établir des canaux permanents de communication, rapporta le journal libanais Al Akhbar, proche du «*parti de Dieu*». Depuis «*les russes considérent le Hezbollah non plus comme une milice mais comme un interlocuteur à part entière au même titre que l'Iran et la Syrie., souligne un analyste qui a ses entrées à Beyrouth et Damas. Fin décembre, confirmant ce partenariat naissant, une vidéo diffusée sur youtube montra un membre des forces spéciales russes arborant le fanion jaune et vert du Hezbollah. Il accompagnait un combattant chiite qui inspectait un cadavre.

(…)

Trois semaine après Miyan, le 13 novembre, le Hesbollah se sentit assez fort pour organiser un impressionnant défilé militaire dans la ville syrienne d'Al-Qusayr, sous son contrôle près de la frontière libanaise. (… ). Sur les images diffusées par les réseaux sociaux se dressent plusieurs colonnes de blindés, des transports de troupes M-113, parfois vétustes, de fabrication américaine, des tanks T-72 équipés d'un blindage actif, et des cannons d'artillerie ou encore des missiles sol-mer russes Kornet.

 

Lourdes pertes

 

Une chose est sûre*: le hezbollah de 2017 ne ressemble plus à la formation qui poussa Tsahal dans ses retranchements pendant 33 jours de combat, à l'été 2006. D'une milice de guerre contre Israel, le Hezbollah est devenu une armée (*…).

En Syrie, où 5000 hommes sont déployés, le Hezbollah est capable de mener des opérations militaires qui combinent artillerie, blindés et drones.

-missiles les plus sophistiqués (Fateh, M-600) que Téhéran continue de lui livrer, via Damas. Des cavités souterraines gigantesques auraient été creusées dans la Bekaa,

avec le conflit son effectif combattant est passé à 20 000 – 25 000 hommes. Parmis eux de nombreux volontaires.

1 500 à 2000 morts, 5 000 blessés

Un proche du Hezbollah*: si nous n'étions pas intervenu en Syrie, Daesh nous aurait attaqué à Beyrouth

notre engagement en syrie a fait de nous une armée qui n'est plus une armée de guerilla (ingénieur pro Hezbollah.

nous sommes maintenant une armée qui a la possibilité d'entrer en Galilée si demain un conflit devait eclater. Nous ne le souhaitons pas. Mais Israel doit savoir que s'il déclenche une guerre, elle ne se limitera pas au sud Liban ce sera pas un conflit défensif nous entrerons en Galillée. Ce sera la mission de la division Radwan celle qui sauva Alep, une unité d'élite de plusieurs centaines d'hommes, créée en 2008, après la mort de son chef militaire, Imad Moughnieh, alias hajj Radwan.

- sur la frontière avec le Liban, Isarel sur 5 à 10 km prépare des plans pour évacuer 170 000 personnes...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas être un génie pour affirmer que sans le Hezbollah, la Syrie, l'Irak, le Liban, la Jordanie seraient tombé aux mains des enfants de Satan que sont les sionistes sous les applaudissements des chayatines terroristes et traitres saoudiens............C'est clair. :mad:

 

Une fois ces pays "mangés" par les juifs sionistes, il leur sera aisé après d'attaquer les lieues saints de l'islam et les détruire et mettre à la place le "grand israel".

Évidement, les arguments" pour détruire ces pays sont déjà prêt à être "divulgué" aux peuples occidentaux, les seuls à arrêter leurs crimes horribles. :rolleyes:

 

Donc gloire, force et honneur aux combattants du Hezbollah. :crazy:

Pour les saoudo-quataris, on ne peut que leur vomir et cracher dessus.Des pourris. :o

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Avec 20 hommes, le Hezbollah a sauvé Alep:clap:

 

si tu as vraiment cru a cette version je te désengage de ton poste autant qu'envoyer spécial de f a en syrie........kteltna bel khorti dans tes précédent postes

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...