Jump to content
Forum Algerie, forum de discussions entre algeriens
Sign in to follow this  
FAïste

Daesh a-t-il commis une erreur ?

Recommended Posts

L'hpotial qui se fou de charité.

C'est toi qui manques toujours d'arguments.

C'est toi qui fuis les questions dérangeantes, malgré notre insistance.

C'est toi qui cherche a recrire le Coran en le déformant pour lui faire dire ce qui te plait.

 

Oui le Coran est clair, net est precis, il autorise les rapports avec les esclaves. Ce que confirme 99,99% des oulemas musulmans, depuis 1400 ans.

 

Tu vis dans un deni total.

 

Comme par hasard, ces 0,01% sont nos contemporains ... et pourquoi ? parce qu'ils ont été à l'école du colon qui leur a appris que c'était pas bien l'esclavage

Share this post


Link to post
Share on other sites
un texte coranique soit la première et l'ultime référence pour tout musulman

Ce n'est pas vrai, le texte coranique n'est pas la première et l'ultime référence pour tout musulman ... sauf si tu es coraniste et que tu n'oses pas le dire

Share this post


Link to post
Share on other sites
justement c'est toi qui est dans le déni

les versets sont clairs, aucune relation sexuelle n'est autorisées pour le (a) musulman (e) sans "nikah" a défaut d’être puni

 

Ignores-tu que Mohamed a eu un enfant avec une femme qui n'était pas son épouse ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Donc les oulemas se trompent ? Ils sont aveugles ? Ils ont mal compris le Coran ? Tu l'as compris mieux qu'eux ?

 

Question simple: à combien de femmes le Coran autorise-t-il de s’unir (nikâh)?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non, assara ne signifie pas faire part ... un lycéen pourra te dire que la racine du mot signifie "secret"

 

Sirr = secret

Assarra (1) = garder secret, ne pas divulguer.

Assarra (2) = faire part d'un secret, mettre en confidence.

 

Il s'agit d'un didh (ضد). Mais une personne qui lit le Coran avec la darja ou l'arabe de l'ENTV ne connaît évidemment pas ce qu'est un didh en arabe :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yal khintiss, comme dab , t'as rien compris ... et tu essaies de sortir du sujet.

Personne n'a remis en cause l'historicité de ces personnes

 

Ya hamriss, je te cite:

 

"c'est normal, ils essayent de combattre l'islam ... mais nier les hadiths c'est nier l'existence de Mohamed ..."

 

Ton message complet ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

la valeur des savants est mesuré et estimé par d'autres savants qui apparentent nécessairement a une meme tendance les estimations des compétences et habilité des gens de la science ne sont considéré que selon les alliances idéologiques dans l'encadrement sunnite ibn taymiya n'est pas considéré autant qu'un simple musulman comme tout les autres il est élevè au degré de chaykh al islam il constitue une qibla de tout les moujtahidine et théologiens chercheurs du domaine religieux. son savoir sa science et son habilité est unanimement reconnu et enseigné,son noms occupe toute les espaces de domaine de la science religieuse avec tout ses composant (fiqh,ilm al hadiht,.....)on ne peux navigué un domaine religieux sans apercevoir son nom on peux aussi cité des noms de personnes spirituels fondateurs des écoles appartenant au différent idéologie sectaire comme ja3far al sadique pour les chiite ou khoumaini ,ahmed tijani pour les soufi (tariqa tijaniya) cheikh moulay Abd al Qadir al-Jilani (tariqa qadiriya).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Question simple: à combien de femmes le Coran autorise-t-il de s’unir (nikâh)?

 

Tout le monde connait la réponse, sauf que Mohamed au lieu de donner l'exemple il fait le contraire, faites ce que je dis, pas ce que je fais

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sirr = secret

Assarra (1) = garder secret, ne pas divulguer.

Assarra (2) = faire part d'un secret, mettre en confidence.

 

Il s'agit d'un didh (ضد). Mais une personne qui lit le Coran avec la darja ou l'arabe de l'ENTV ne connaît évidemment pas ce qu'est un didh en arabe :D

 

Donc, tu confirmes que assara ne signifie pas faire part .

Après, tu dévies la discussion sur autre chose, comme dab pour noyer le poisson dans l'eau

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ya hamriss, je te cite:

 

"c'est normal, ils essayent de combattre l'islam ... mais nier les hadiths c'est nier l'existence de Mohamed ..."

 

Ton message complet ;)

 

Ya zzamel (c'est toi qui a commencé avec les insultes)

 

Tu me cites, mais tu ne montres pas que moi ou un autre a nié l’existence de Mohamed

Donc tu confirmes que t'as rien compris ... et que tu essaies de sortir du sujet comme dab

Share this post


Link to post
Share on other sites
Question simple: à combien de femmes le Coran autorise-t-il de s’unir (nikâh)?

Pourquoi tu ne reponds jamais aux questions qu'on te pose ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ya zzamel (c'est toi qui a commencé avec les insultes)

 

Tu me cites, mais tu ne montres pas que moi ou un autre a nié l’existence de Mohamed

Donc tu confirmes que t'as rien compris ... et que tu essaies de sortir du sujet comme dab

 

tu sais au moins ce que zamel signifie

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non, assara ne signifie pas faire part ... un lycéen pourra te dire que la racine du mot signifie "secret"

 

mon message n° 613

 

Tu ne peux pas comprendre le coran sans les ahadith

 

66.1 Ô Prophète! Pourquoi, en recherchant l´agrément de tes femmes, t´interdis-tu ce qu´Allah t´a rendu licite?

66.2 Allah vous a prescrit certes, de vous libérer de vos serments...

66.3 Lorsque le Prophète confia un secret à l´une de ses épouses ...

 

Qu'est-ce qui est licite ?

Quel serment ?

Quel secret ?

Voici les réponses, le tafsir des versets :

Altafsir.com - The Tafsirs - ÇáÊÝÇÓíÑ

 

كان ذلك مارية مملوكته القبطية، حرّمها على نفسه بيمين أنه لا يقربها طالباً بذلك رضا حفصة بنت عمر زوجته، لأنها كانت غارت بأن خلا بها رسول الله صلى الله عليه وسلم في يومها وفي حجرته

 

رسول الله صلى الله عليه وسلم أصاب أمَّ إبراهيم في بيت بعض نسائه قال: فقالت: أي رسول الله في بيتي وعلى فراشي؟، فجعلها عليه حراماً فقالت: يا رسول الله كيف تحرّم عليك الحلال؟، فحلف لها بالله لا يصيبها، فأنزل الله عزّ وجلّ: { يا أيُّها النَّبِيُّ لِمَ تُحَرّمُ ما أحَلَّ اللَّهُ لَكَ تَبْتَغِي مَرْضَاةَ أزْوَاجِكَ **

 

فقال لها رسول الله صلى الله عليه وسلم:

" اسْكُتي لا تَذْكُرِي هَذَا لأَحَدٍ، هِيَ عَليَّ حَرَامٌ إنْ قَرُبْتُها بَعْدَ هَذَا أبَداً "

"Tais-toi, ne parle de ça à personne, elle m'est illicite, je ne l'approcherais plus jamais après ça.

 

فقال: هي عليّ حرام، فاكتمي ذلك، ولا تخبري به أحداً

فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم: " اكْتُمي عَليَّ وَلا تَذْكُرِي لِعائِشَةَ ما رأيْتِ

"Cache (estor) et ne dis pas à Aicha ce que tu as vu"

 

فذكرت حفصة لعائشة، فغضبت عائشة

"Hafsa en a parlé à Aicha qui a boudé (ghadabat)"

 

حلف أن لا يقربها أبداً

Il a juré de ne plus l’approcher

 

فأرسل النبيّ صلى الله عليه وسلم إلى جاريته، فظلت معه في بيت حفصة، وكان اليوم الذي يأتي فيه عائشة، فرجعت حفصة، فوجدتهما في بيتها، فجعلت تنتظر خروجها، وغارت غيره شديدة، فأخرج رسول الله صلى الله عليه وسلم جاريته، ودخلت حفصة فقالت: قد رأيت من كان عندك، والله لقد سُئْتَنِي،:

dans sa chambre (de hafsa)

 

فجاءت حفصة فقعدت على الباب حتى قضى رسول الله صلى الله عليه وسلم حاجته، فقالت: والله لقد سئتني، جامعتها في بيتي

Hafsa a attendu jusqu'à ce que le prophète ait fini ses choses (hajatouhou) ... elle lui dit : tu l'a (panpan) dans ma chambre

 

الحديث في شأن أمِّ إبراهيم القبطية، أصابها النبيّ صلى الله عليه وسلم في بيت حفصة في يومها، فوجدته حفصة، فقالت: يا نبيّ الله لقد جئت إليّ شيئاً ما جئتَ إلى أحد من أزواجك بمثله في يومي وفي دوري، وعلى فراشي قال:

" وقال: " لا تَذْكُرِي ذلكَ لأَحَدٍ " فذكرته لعائشة

Il s'agit de Maria la copte, il l'a (panpan),... hafsa les a trouvé dans sa chambre ... elle lui dit : le jour de mon tour et dans mon lit !

Il lui dit : "n'en parle à personne", mais elle le dit à Aicha.

 

 

وقال آخرون: كان ذلك شراباً يشربه، كان يعجبه ذلك

D'autres ont dit qu'il s'agit de boisson (miel) ... franchement ? un serment, un secret pour une boisson

 

NB : corrigez-moi s'il y a de erreurs

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai rien compris Faîste!

 

Si tu comprends l'arabe, tout est dans le lien, sinon :

 

Qu'est-ce qui est licite ?

Quel serment ?

Quel secret ?

 

Hafsa trouve dans son lit le prophète avec l'esclave Maria la copte, ...

elle lui dit : dans mon lit !

 

Il lui jure de ne plus recommencer : c'est le serment فحلف لها بالله لا يصيبها

 

et il s"interdit dorénavant d'approcher Maria : c'est l'interdiction (tahrim) par laquelle il s'est engagé ... mais le verset rend licite (halal) l'interdiction

 

le secret : il lui demande de n'en parler à personne ... mais hafsa n'a pas gardé le secret et l'a dit à Aicha

 

66.1 Ô Prophète! Pourquoi, en recherchant l´agrément de tes femmes, t´interdis-tu ce qu´Allah t´a rendu licite? Et Allah est Pardonneur, Très Miséricordieux.

66.2Allah vous a prescrit certes, de vous libérer de vos serments. Allah est votre Maître; et c´est Lui l´Omniscient, le Sage.

66.3 Lorsque le Prophète confia un secret à l´une de ses épouses et qu´elle l´eut divulgué et qu´Allah l´en eut informé, celui-ci en fit connaître une partie et passa sur une partie. Puis, quand il l´en eut informée elle dit: "Qui t´en a donné nouvelle?" Il dit: "C´est l´Omniscient, le Parfaitement Connaisseur qui m´en a avisé".

Share this post


Link to post
Share on other sites
*

 

فقال لها رسول الله صلى الله عليه وسلم:

" اسْكُتي لا تَذْكُرِي هَذَا لأَحَدٍ، هِيَ عَليَّ حَرَامٌ إنْ قَرُبْتُها بَعْدَ هَذَا أبَداً "

"Tais-toi, ne parle de ça à personne, elle m'est illicite, je ne l'approcherais plus jamais après ça.

 

فقال: هي عليّ حرام، فاكتمي ذلك، ولا تخبري به أحداً

فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم: " اكْتُمي عَليَّ وَلا تَذْكُرِي لِعائِشَةَ ما رأيْتِ

"Cache (estor) et ne dis pas à Aicha ce que tu as vu"

 

فذكرت حفصة لعائشة، فغضبت عائشة

"Hafsa en a parlé à Aicha qui a boudé (ghadabat)"

 

حلف أن لا يقربها أبداً

Il a juré de ne plus l’approcher

 

فأرسل النبيّ صلى الله عليه وسلم إلى جاريته، فظلت معه في بيت حفصة، وكان اليوم الذي يأتي فيه عائشة، فرجعت حفصة، فوجدتهما في بيتها، فجعلت تنتظر خروجها، وغارت غيره شديدة، فأخرج رسول الله صلى الله عليه وسلم جاريته، ودخلت حفصة فقالت: قد رأيت من كان عندك، والله لقد سُئْتَنِي،:

dans sa chambre (de hafsa)

 

فجاءت حفصة فقعدت على الباب حتى قضى رسول الله صلى الله عليه وسلم حاجته، فقالت: والله لقد سئتني، جامعتها في بيتي

Hafsa a attendu jusqu'à ce que le prophète ait fini ses choses (hajatouhou) ... elle lui dit : tu l'a (panpan) dans ma chambre

 

الحديث في شأن أمِّ إبراهيم القبطية، أصابها النبيّ صلى الله عليه وسلم في بيت حفصة في يومها، فوجدته حفصة، فقالت: يا نبيّ الله لقد جئت إليّ شيئاً ما جئتَ إلى أحد من أزواجك بمثله في يومي وفي دوري، وعلى فراشي قال:

" وقال: " لا تَذْكُرِي ذلكَ لأَحَدٍ " فذكرته لعائشة

Il s'agit de Maria la copte, il l'a (panpan),... hafsa les a trouvé dans sa chambre ... elle lui dit : le jour de mon tour et dans mon lit !

Il lui dit : "n'en parle à personne", mais elle le dit à Aicha.

 

 

وقال آخرون: كان ذلك شراباً يشربه، كان يعجبه ذلك

D'autres ont dit qu'il s'agit de boisson (miel) ... franchement ? un serment, un secret pour une boisson

 

NB : corrigez-moi s'il y a de erreurs

on a rien a te corrige sauf te demandé les sources de tes mensonges

le lien que t'a donné n'a rien avoir avec les interprétation que t'avais combiné.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai rien compris Faîste!

 

il detaille ce que que j'avais ecris grosso modo il y a quelques jours

 

ce verset a été "révélé " après que Mohamed ai été surpris au lit par Hafsa avec maria la copte qui n’était pas encor son épouse ....et plus grave ce la ce passait dans le lit de la fille de omar ...qui avec aisha en voulu fomenter une petite rébellion domestique ...la tradition raconte ..qu'il s'est exilé sur le toit de sa maison pendant un mois ...et que c'est Omar qui a gueuler contre les femmes et suggéré au prophete de les mettre toutes a la porte ....c'est dans ces circonstances que le verset a été révelé ......eh oui c'est aussi trivial que ca ...le coran et la révélation prend parfois des chemin inattendu ....pauvre Allah qu'est ce qu'on ne te fait pas dire et faire !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si tu comprends l'arabe, tout est dans le lien, sinon :

 

Qu'est-ce qui est licite ?

Quel serment ?

Quel secret ?

 

Hafsa trouve dans son lit le prophète avec l'esclave Maria la copte, ...

elle lui dit : dans mon lit !

 

Il lui jure de ne plus recommencer : c'est le serment فحلف لها بالله لا يصيبها

 

et il s"interdit dorénavant d'approcher Maria : c'est l'interdiction (tahrim) par laquelle il s'est engagé ... mais le verset rend licite (halal) l'interdiction

 

le secret : il lui demande de n'en parler à personne ... mais hafsa n'a pas gardé le secret et l'a dit à Aicha

 

66.1 Ô Prophète! Pourquoi, en recherchant l´agrément de tes femmes, t´interdis-tu ce qu´Allah t´a rendu licite? Et Allah est Pardonneur, Très Miséricordieux.

66.2Allah vous a prescrit certes, de vous libérer de vos serments. Allah est votre Maître; et c´est Lui l´Omniscient, le Sage.

66.3 Lorsque le Prophète confia un secret à l´une de ses épouses et qu´elle l´eut divulgué et qu´Allah l´en eut informé, celui-ci en fit connaître une partie et passa sur une partie. Puis, quand il l´en eut informée elle dit: "Qui t´en a donné nouvelle?" Il dit: "C´est l´Omniscient, le Parfaitement Connaisseur qui m´en a avisé".

Notre prophete bien aime etait un homme tres viril parait- il,c'est la raison pour laquelle, il faisait intervener son parrain pour le tirer d'affaire a chaque fois qu'il avait des problemes conjugaux avec ses femmes qui se querellaient continuellement entre elles et etaient jalouses les unes , les autres, et tout prophete qu'il etait , il avait du mal a faire regner l'ordre chez lui et des fois, rien que poue satisfaire sa libido, il declare l'adoption nulle et non avenue, rien que pour se permettre de se taper la femme de son fils adoptif Zeid et a cause de ca, l'islam ne reconnait pas l'adoption avec des millions d'etres humains qui ont souffert et souffriront encore de cette interdiction, c'est la raison aussi que le nombre d'epouses est limite a quatre, mais notre prophete lui se permet onze, sans compter les esclaves, mais personne ne trouve a redire, car il s'agit du prophete et Allah ne va quand meme le reprocher a son prophete

Share this post


Link to post
Share on other sites
on a rien a te corrige sauf te demandé les sources de tes mensonges

le lien que t'a donné n'a rien avoir avec les interprétation que t'avais combiné.

 

D'habitude je ne comprends pas ce que tu dis, mais là c'est toi quine comprend pas ce que tu dis.

Tu me demandes les sources ? c'est bien ça? mais j'ai donné le lien et meme que tu en parles ????

 

Tu dis que j'ai interprété , c'est bien ça? Tu as bien vu que je n'ai rien interprété, je n'ai fait que traduire des phrases du lien et d'ailleurs tu reconnais qu'il n'y a rien à corriger.

 

Je me demande si tu as lu le lien ? Sinon donne-nous ton avis sur ces tafsir

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce que cela veut dire qu'un homme peut violer son "esclave" ma maleket eymanoukoum. Car à la defininition de certains: le ma malaket eymanoukoum femme "car on ne sait pas quel est le sort de ma malakat eymanoukoum" homme serait une prisonnière de guerre: que fait-on alors des lois internationales sur les droits des prisonniers de guerre? je pense plutôt que ses pratiques appartenaient au passé barbare des anciens temps existant avant la venue de l'islam.

Share this post


Link to post
Share on other sites

= D3/ Filiations psychiques.symboliques.(> politiques).DAESH#1915 comprises ? Alors condamnations de 1915 ?

 

10457908_916577585081097_8432160273064439977_n.jpg?oh=e38490708cbd54aeff3018f07613dd15&oe=5651CE5B

 

En survolant les messages précédents, je vois :

 

- des références religieuses du Coran et de la Sunna ;

 

- des considérations historico-philosophiques ;

 

- des considérations politico-diplomatiques ;

 

- des considérations géo-stratégiques.

 

Je n'y vois pas :

 

- le poids du passé (en non-dit du GA1915), en considérations mémorielles, en approche anthropologique et en Inconscient -les conséquences du DÉNI du GA1915 ;

 

- tout ce vécu en expériences contrètes d'Ankara en massacres et en mensonges = IMAGE MIRROIR de DAESH.

 

Il y aura aussi à creuser dans ce domaine. On pourrait même écrire une pièce de théatre avant-garde et la jouer au Festival d'Avignon. InfoHay1915.

#15973

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...