I have a dream for 2017: voir la Diversité à France-Inter.
Actuellement c'est peu coloré autour du micro.