Notices
Page 2 sur 10 PremièrePremière 1234567 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 93

Discussion: La fourberie des algériens

  1. #11  
    Senior Member
    Date d'inscription
    octobre 2016
    Messages
    139
    vous m'avez profondément déçu. j'avais une très haute idée de vous que je vous ai d'ailleurs (bêtement et naïvement ) exprimée au tout début, à mon entrée au forum. Quand on touche aux algériens, j'en suis un, je réagis et je me fous de qui cela égratigne.
    Réponse avec citation  
     

  2. #12  
    Senior Member Avatar de L'aghabie l'aghabie
    Date d'inscription
    mai 2016
    Messages
    2 720
    Pourquoi être déçu par moi ? Je ne fais que rapporter d'étranges pratiques humainement et religieusement répréhensible. Je suis une algérienne miroir et si votre reflet vous déplait, ça n'en est pas moins la réalité.
    Réponse avec citation  
     

  3. #13  
    Senior Member
    Date d'inscription
    octobre 2016
    Messages
    139
    Quoi qu'il en soit, nous sommes CHEZ NOUS, nous ne piquons l'assiette à personne. (comme tout groupe humain), nous avons nos qualités et nous avons nos défauts, nous avons parmi nous des bons et des mauvais. nous assumons les uns comme les autres. Et comme dit notre vieille sagesse ancestrale, "lli y7ebna ma yebni lna qsar, lli yekrahna ma yebni lna qbar".
    Réponse avec citation  
     

  4. #14  
    Senior Member Avatar de L'aghabie l'aghabie
    Date d'inscription
    mai 2016
    Messages
    2 720
    Pfffff vous croyez qu'on va tout accepter ? Je suis CHEZ MOI aussi et pas possible de fermer les yeux devant tant de ness mlah city Et d'ailleurs vous vous taisez assez pour nous tous !
    Men sakata 'alaa mounker chaytanine akhrass !
    Réponse avec citation  
     

  5. #15  
    Senior Member Avatar de L'aghabie l'aghabie
    Date d'inscription
    mai 2016
    Messages
    2 720
    Non seulement ils font n'importe quoi mais lorsque cela vous choque ou que vous parliez, ils vous étouffent pour cacher leurs travers. Il y a un trait proéminent chez l'algérien, c'est son égoïsme, il n'en a rien à cirer des autres, tout est maslaha, il n'a aucun reconnaissance de l'autre, lui et lui voilà le plus important. C'est des gens très profiteurs et injustes, s'ils peuvent voler ils voleront, s'ils peuvent faire un mal ils le feront. Moi je suis algérien ! Et moi je suis quoi ? Le fait d’être algérien ne vous autorise pas à faire du tord à autrui ou à la société, inna Akramakoum'indallahi atqakoum, taqwallah n'a pas de nationalité ou d'ethnie.

    On dit que les gens compétents fuient le pays, non ce n'est pas le pays qu'ils fuient mais les autres algériens, ils vous font la misère par jalousie et hassed. Il est très difficile de changer sa nature et devenir aussi mauvais qu'eux, karita.

    La kryptonite des algériens c'est la vérité, leur horrible reflet dans un miroir.
    Allahoumma aide nous à corriger nos travers, amine.
    Réponse avec citation  
     

  6. #16  
    Senior Member
    Date d'inscription
    octobre 2016
    Messages
    139
    Les psychologues évoquent (souvent) les cas (pas très rares) de personnes (isolées ou solitaires) malades, instables et diminuées psychologiquement, dépressives ou carrément paranoïaques, parfois même mentalement dérangées qui projettent et extériorisent leurs problèmes (intérieurs), leurs affects, leurs déceptions sociales personnelles, leurs ratages et insuccès, elles les projettent sur le monde extérieur, l'autre, le groupe social ou la société (où elles vivent). L'enfer c'est les autres, semblent-elles se plaindre. Elles, elles ne sont que des victimes. la preuve, dans leur délire, elles sont toujours en dehors du groupe qu'elles blâment. jamais le "nous", toujours les autres. ces personnes sont souvent de caractère acariâtre et grincheux, et çà donne du tonus à leur réquisitoire.
    Dernière modification par benamine 11/12/2016 à 11h25
    Réponse avec citation  
     

  7. #17  
    Senior Member Avatar de L'aghabie l'aghabie
    Date d'inscription
    mai 2016
    Messages
    2 720
    Merci Freud
    Aya aujourd'hui un vieillard a donné un coup de boule à un petit garçon d'environ 7 ans hahahaha j'en ris encore il fallait vraiment assisté à la scène, c'était dans le bus, certains ont commencé à sermonner le vieux qui disait "nardarbo!!!!", le grand frère (13 ans environ) pleurait en disait au vieux qu'il était hagar.

    Je suis externe au "nous" puisque je suis une étrangère et si je vois c'est que je suis différente et que je n'accepte pas voilà pour la minute psy, je refuse ce "nous" nou alors !
    Dernière modification par L'aghabie l'aghabie 12/12/2016 à 03h55
    Réponse avec citation  
     

  8. #18  
    Senior Member Avatar de Emigré
    Date d'inscription
    avril 2016
    Messages
    2 247
    Réponse avec citation  
     

  9. #19  
    Senior Member
    Date d'inscription
    octobre 2016
    Messages
    139
    Quoi de plus normale, pour nous, les gens plus ou moins normaux, quand nous rencontrons des cas psychiatriques (avérés et apparents) évoqués dans les écrits et manuels de psychiatrie et de psychanalyse, quoi de plus normale de les pointer du doigt et les signaler ?! Il n'y a pas de quoi fouetter un chat.
    Quand on critique ou dénonce des pratiques et des carences dans un groupe humain, la bienséance et la politesse, la logique et la norme indiquent de toujours relativiser et ne pas généraliser et d'éviter de tomber dans les préjugés sociaux et les projections et transferts de ses propres pulsions et frustrations refoulées. Nous, ALGÉRIENS, pas étrangers à l’Algérie, chez nous, par politesse et bienséance, quand nous critiquons ou mettons à nu des défauts ou carences (chez nous ou chez autrui) nous précédons ou faisons suivre notre critique, par la formule habituelle de bienséance, "7acha li maa yestehel'hache". Quand nous nous critiquons entre nous, nous disons, NOUS algériens, nous sommes ceci, nous algériens nous sommes cela. quant à l'étranger qui nous critique et nous met tous dans le même sac, nous lui disons quand nous trouvons qu'il exagère et qu'il le fait par agenda caché et haine latente, nous lui disons : "merd* 3lyk w dez m3ahem".
    Réponse avec citation  
     

  10. #20  
    Senior Member Avatar de L'aghabie l'aghabie
    Date d'inscription
    mai 2016
    Messages
    2 720
    Citation Envoyé par benamine Voir le message
    Quoi de plus normale, pour nous, les gens plus ou moins normaux, quand nous rencontrons des cas psychiatriques (avérés et apparents) évoqués dans les écrits et manuels de psychiatrie et de psychanalyse, quoi de plus normale de les pointer du doigt et les signaler ?! Il n'y a pas de quoi fouetter un chat.
    Quand on critique ou dénonce des pratiques et des carences dans un groupe humain, la bienséance et la politesse, la logique et la norme indiquent de toujours relativiser et ne pas généraliser et d'éviter de tomber dans les préjugés sociaux et les projections et transferts de ses propres pulsions et frustrations refoulées. Nous, ALGÉRIENS, pas étrangers à l’Algérie, chez nous, par politesse et bienséance, quand nous critiquons ou mettons à nu des défauts ou carences (chez nous ou chez autrui) nous précédons ou faisons suivre notre critique, par la formule habituelle de bienséance, "7acha li maa yestehel'hache". Quand nous nous critiquons entre nous, nous disons, NOUS algériens, nous sommes ceci, nous algériens nous sommes cela. quant à l'étranger qui nous critique et nous met tous dans le même sac, nous lui disons quand nous trouvons qu'il exagère et qu'il le fait par agenda caché et haine latente, nous lui disons : "merd* 3lyk w dez m3ahem".
    Chouff a sidi hada ma helbet la politesse et la bienséance, il commence par la psychanalyse pour finir fi lakh... hahaha. Un préjugé est une image que nous avons d'une personne, d'un peuple, etc. Ce que j'écris est très loin d’être un préjugé mais bien la description d'une société qui marche sur la tête et d'un peuple qui avance à reculons !
    Ce qui se passe en Algérie est généralisé et il est inutile de parler faussement et sournoisement de psychanalyse ou psychiatrie, tous vos fous sont dans les rues et vous n'êtes même pas capable de faire la plus simple ds analyse alors billahi roh tel'eb ou roh tmahreq innass lyoum mouloud

    ida ma 'edjbekch elhel dir kra' fil hayt et taba' ma teswawech et c'est tout.
    Réponse avec citation  
     

Discussions similaires

  1. Réponses: 8
    Dernier message: 31/07/2015, 16h04
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 03/11/2013, 12h54
  3. la fourberie arabe.........
    By k-15 in forum Parlons-en...
    Réponses: 82
    Dernier message: 26/02/2013, 05h13
  4. BOUTEF, la dernière fourberie du dictateur
    By Otto KHOR in forum Actualité algérienne
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/05/2012, 13h29
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 25/02/2011, 17h06
Règles de messages
  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •