Notices
Page 1 sur 2 12 DernireDernire
Affichage des rsultats 1 10 sur 15

Discussion: Les prix du ptrole ont atteint le seuil critique des 80 dollars : Le baril peut faire craquer lAlgrie

  1. #1 Les prix du ptrole ont atteint le seuil critique des 80 dollars : Le baril peut faire craquer lAlgrie 
    Senior Member
    Date d'inscription
    novembre 2013
    Messages
    159
    Cette tendance ne menace pas pour lheure les quilibres internes et externes du pays mais constitue une alerte prise srieusement en compte par les autorits, a dclar le 11 novembre dernier Alger le ministre des Finances, Mohamed Djellab.

    La chute des cours de lor noir proccupe les membres de lOrganisation des pays exportateurs de ptrole. La runion quils tiendront le 27 novembre prochain Vienne en Autriche sera certainement dcisive. Plus, lchance se rapproche. Plus, les langues se dlient.
    Les divergences apparaissent au grand jour. Il sera vraisemblablement difficile aux diffrents acteurs du cartel daccorder leurs violons.
    Le prix du baril de Brent qui est tomb sous les 81 dollars (80,56 dollars), son plus bas depuis quatre ans a fait sortir le secrtaire gnral de lOrganisation de son silence, Abdallah Al Badri. Il a appel mardi dernier ne pas paniquer face cette baisse. La situation va samliorer, a mme estim Abdallah Al Badri.

    La chute des prix na aucun impact sur lconomie nationale ni sur les projets de Sonatrach a indiqu le mme jour le ministre de lEnergie, Youcef Yousfi sur les ondes de la Radio nationale, Chane I tout en assurant que lAlgrie a pris toutes ses dispositions. Sans plus de dtails.
    Cette tendance ne menace pas pour lheure les quilibres internes et externes du pays mais constitue une alerte prise srieusement en compte par les autorits, a dclar le 11 novembre dernier Alger le ministre des Finances, Mohamed Djellab aux membres du Conseil de la nation qui lont interrog sur les consquences de la chute des prix sur lconomie nationale.

    Les dernires fluctuations des marchs ptroliers prsagent un recul des prix du baril et si la tendance se confirme, elle ne constitue aucune menace sur les quilibres externes et internes du pays mais se veut une alerte que le gouvernement doit srieusement prendre en charge, avait dj prvenu le 21 octobre dernier le grand argentier du pays lors de la prsentation du projet de loi de finances 2015 devant lAssemble populaire nationale. Lheure est donc la vigilance. Pendant ce temps, la saigne continue. Hier, vers midi, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en dcembre valait 81,47 dollars sur lIntercontinental Exchange (ICE) de Londres. Soit un recul de 20 cents par rapport la clture de mardi dernier.

    Dans les changes lectroniques le baril de Light Sweet Crude (WTI) cot New York pour accusait une perte de 43 cents. Il se ngociait 77,51 dollars. Le Brent continue dvoluer proximit dun plus bas en quatre ans, et surtout du niveau des 80 dollars qui constitue une zone de fragilit pour de nombreuses conomies de lOpep (Organisation des pays exportateurs de ptrole), signalait Christopher Dembik, analyste chez Saxo Bank. Qui sont ces pays qui peuvent tre affects par un tel niveau de prix?

    On pense en particulier lAlgrie et au Venezuela qui ont bas leurs prvisions de budget sur un baril autour des 100 dollars, indiquait-il. Peut-on sattendre un revirement de situation?

    Lchance cruciale du 27 novembre () se rapproche mais le march ne semble pas croire une action dcisive. A raison certainement. Il est fort peu probable que le cartel revoie drastiquement la baisse son objectif de production fix 30 millions de barils par jour depuis fin 2011 a fait observer M.Dembik.
    Entre les pays membres de lOpep qui prnent la rduction de la production et ceux qui militent pour le statu quo les dbats sannoncent en effet trs serrs.
    Un mauvais signe pour le march
    Rponse avec citation  
     

  2. #2  
    George Bish
    Guest
    j'espere que j'aurai le temps de parfaire mon anglais medical ...
    USA USA USA
    Quand le navire doit sombrer, les rats sont les premiers le quitter.
    Rponse avec citation  
     

  3. #3  
    Ma n'habkoumch Avatar de Admino
    Date d'inscription
    mars 2006
    Messages
    33 458
    Faut que quelqu'un leur explique que le prix du petrole suit inversement le cours du dollar, quand ce dernier monte le premier descend.

    Le dollar a gagne presque 10% en quelques mois, le petrole est passe de $95 a $80 dans la meme periode. Au taux d'il y a quelques mois le petrole d'aujourd'hui vaut entre $90 et $95 de l'epoque.

    Soit une perte de quelques dollar, 5 tout au plus.
    Cogito ergo sum.
    Rponse avec citation  
     

  4. #4  
    Member
    Date d'inscription
    octobre 2014
    Messages
    45
    Citation Envoy par Adminouche Voir le message
    Faut que quelqu'un leur explique que le prix du petrole suit inversement le cours du dollar, quand ce dernier monte le premier descend.

    Le dollar a gagne presque 10% en quelques mois, le petrole est passe de $95 a $80 dans la meme periode. Au taux d'il y a quelques mois le petrole d'aujourd'hui vaut entre $90 et $95 de l'epoque.

    Soit une perte de quelques dollar, 5 tout au plus.

    jusque 50 dollars pas de risque , ils ont de grosse reserves de change
    Rponse avec citation  
     

  5. #5  
    Senior Member Avatar de segalas
    Date d'inscription
    juin 2013
    Messages
    6 944
    on vient de passer sous 70 dollars on perd 30% depuis le mois de juin .
    Rponse avec citation  
     

  6. #6  
    Senior Member Avatar de lelio16
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    15 et demi
    Messages
    2 543
    Citation Envoy par George Bish Voir le message
    j'espere que j'aurai le temps de parfaire mon anglais medical ...
    USA USA USA
    Quand le navire doit sombrer, les rats sont les premiers le quitter.
    je ne sais pas si tu a choisi le meilleur endroit pour quitter "notre" navire, parce que le navire amricain est dj moiti chavir, essaie de t'informer mieux que a, le web est fait pour a
    A une poque de supercherie universelle, dire la vrit est un acte rvolutionnaire.
    (Georges Orwell (1984))
    Rponse avec citation  
     

  7. #7 La baisse des prix du ptrole annonce des annes difficiles pour l'Algrie, selon les experts 
    George Bish
    Guest
    Les officiels algriens, de ministre des finances celui de l'nergie, continuent de le rpter : la chute des prix du ptrole est sans impact sur l'conomie algrienne. Sur le court terme, cet "optimisme" se justifie par un niveau de rserves de change consquent (195 milliards de dollars) qui couvre trois ans d'importation de marchandises.

    Pour l'anne 2014, le prix moyen du baril algrien s'tablira 100 dollars, selon le ministre des finances. La situation pourrait tre beaucoup moins soutenable en 2015. Le gouvernement sera contraint de piocher dans le Fonds de rgulation des recettes (FRR) dont le niveau est de 5000 milliards de dinars (plus de 48 milliards d'euros) pour couvrir le dficit.

    Avec un baril qui est sous la barre des 80 dollars et qui pourrait mme plonger vers 60 dollars, les bases de la prvision du budget 2015 - un prix moyen du Sahara Blend de 100 dollars - risquent d'tre caduques.

    Le gouvernement qui dpense beaucoup devra, probablement, faire une loi de finances complmentaires pour prvoir des coupes budgtaires. Il est peu probable que les subventions aux produits alimentaires soient touches mais une hausse des prix du carburant, l'un des plus bas au monde, pourrait tre l'ordre du jour.
    L'Algrie pourrait aussi tre contrainte de prendre des mesures pour rduire les importations dont le niveau explose et pourraient atteindre, en 2015, le montant faramineux de 65 milliards de dollars, selon les prvisions officielles.
    Certains experts n'hsitent pas rappeler le scnario catastrophe du milieu des annes 80 o la chute drastique des prix du ptrole a ouvert le chemin des grandes turbulences politiques et sociales entames avec les meutes d'octobre 1988.

    L'Algrie, note EL Watan, n'a pas profit de l'embellie financire de la longue priode du baril fort (de plus de 100 dollars) pour diversifier son conomie et rduire la "tendance boulimique des importations" va se retrouver recourir au Fonds de rgulation des recettes (FRR), "seule boue de sauvetage court terme".

    Le pire est venir

    "Lorsquon met sur la balance, les 60 milliards de dollars de recettes dexportation projetes par le ministre de lEnergie et les 110 milliards de dollars de dpenses prvues par la loi de finances 2015, il y a de quoi sinquiter pour les quilibres financiers du pays".

    L'ancien PDG de Sonatrach, Abdelmadjid Attar, voque un risque de crise conomique "aigue" au cours des trois prochaines annes en cas de poursuite de la chute des prix du baril. "L'Algrie, regrette-t-il dans une dclaration Echourouk, n'investit que pour consommer".

    Attar dclare ne pas attendre grand-chose de la runion de lOPEP. Mme si elle dcide de rduire sa production, son impact sera limit. Il faudrait, selon lui, une rduction de 2 millions baril-jour pour esprer influer sur les prix. Pour lui, la crise du milieu des annes 80 pourrait se rpter si le baril descendait sous la barre des 60 dollars.

    "Il y aura mme une crise mondiale dans ce cas de figure" a-t-il ajout en estimant qu'il est temps pour l'Etat de "dpenser en fonction des besoins des citoyens et non en fonction de leurs dsirs".
    Rponse avec citation  
     

  8. #8  
    George Bish
    Guest
    Citation Envoy par lelio16 Voir le message
    je ne sais pas si tu a choisi le meilleur endroit pour quitter "notre" navire, parce que le navire amricain est dj moiti chavir, essaie de t'informer mieux que a, le web est fait pour a

    je ne vais aller toute de suite
    en attendant, je vais essayer de prparer USMLE (united states medical licence examnination)
    je te cite quelques avantages Avantages d'etre medecin aux states :
    -les hpitaux amricains sont classes les premiers au monde entier avec un system de sante trs fort (il a des points faibles aussi)

    -on souffre peut tre pour devenir un rsident et durant le rsidanat mais a change radicalement aprs l'obtention du BOARD

    -le salaire est suffisant durant le rsidanat qui nous permet de rembourser les frais des examens et stages (un salaire annuel de 45'000$ /an est largement suprieur d'un salaire des citoyens amricains normaux ~ 27 000$) et qui grimpe ~ 200'000$ par an aprs le BOARD

    -on a le droit d'exercer par tout dans le monde avec le BOARD CERTIFICATION et qui est trs apprci partout.
    donc pour certains qui veulent toucher un salaire plus lev que celui aux USA, ils peuvent contacter les pays de Gulf par exemple (ils ont un statut particulier .... diplme des Etats-Unis et non pas des simples Algriens !)

    -Il y a des Algriens qui ont russi ca comme Elias Zerhouni
    ... ils ne sont pas nombreux car simplement, peu d'algriens ont entendu ou ont une ide claire sur USMLE.
    Rponse avec citation  
     

  9. #9  
    Senior Member Avatar de segalas
    Date d'inscription
    juin 2013
    Messages
    6 944
    il existe encore un peu d'espoir pour rassurer ceux qui paniquent lol... apres c'est pas sur que cela se realise mais c'est possible ...

    a savoir donc:

    1/ la banque centrale europeenne prepare un quantitative easing ou un soutient monetaire a l'economie europeenne en imprimant des euros en quantit importante ...l'impact sera une devaluation de l'euro normalement et donc des importations moins cheres pour l'algerie puisque nous achetons principalement en euro a 58%.

    si l'euro chute le dollar monte et comme nous vendons le petrole en dollar nous obtenons mecaniquement plus d'euros par conversion ...encore une bonne chose .

    l'autre cote positif c'est que les euopeens qui ne trouvent plus de solution de rentabiliser leur argent en europe et doutent de l'asie peuvent orienter ces flux vers des pays africains -pour cela il faut ouvrir les portes.

    il faut enfin faire comprendre aux algeriens que le ptrole c'est comme le dessert on est pas obliger de le manger et se concentrer sur le developpement locale pour produire des biens .
    Rponse avec citation  
     

  10. #10  
    Senior Member Avatar de lelio16
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    15 et demi
    Messages
    2 543
    Citation Envoy par segalas Voir le message
    il existe encore un peu d'espoir pour rassurer ceux qui paniquent lol... apres c'est pas sur que cela se realise mais c'est possible ...

    a savoir donc:

    1/ la banque centrale europeenne prepare un quantitative easing ou un soutient monetaire a l'economie europeenne en imprimant des euros en quantit importante ...l'impact sera une devaluation de l'euro normalement et donc des importations moins cheres pour l'algerie puisque nous achetons principalement en euro a 58%.

    si l'euro chute le dollar monte et comme nous vendons le petrole en dollar nous obtenons mecaniquement plus d'euros par conversion ...encore une bonne chose .

    l'autre cote positif c'est que les euopeens qui ne trouvent plus de solution de rentabiliser leur argent en europe et doutent de l'asie peuvent orienter ces flux vers des pays africains -pour cela il faut ouvrir les portes.

    il faut enfin faire comprendre aux algeriens que le ptrole c'est comme le dessert on est pas obliger de le manger et se concentrer sur le developpement locale pour produire des biens .

    le QE n'est pas une bonne nouvelle, elle l'est pour les banquiers eux meme et ceux qui jouent avec la finance ( les trs trs riches ) l'immense majorit de la population occidentale va payer TROP cher ce QE rptition qu'on nous prsente comme une panace ( ou boue de sauvetage ) mais en fait, c'est juste reculer pour mieux sauter dans ....l'enfer !
    moi je panique ? pas du tout, raliste et me tiens inform c'est tout, t'es pas oblig de rpondre segalas, je t'epargne la corve
    A une poque de supercherie universelle, dire la vrit est un acte rvolutionnaire.
    (Georges Orwell (1984))
    Rponse avec citation  
     

Discussions similaires

  1. Rponses: 0
    Dernier message: 06/11/2014, 13h29
  2. Dgringolade des cours du ptrole
    By Samir16 in forum Economie
    Rponses: 12
    Dernier message: 08/09/2014, 08h34
  3. Le prix du ptrole va plonger
    By Samir16 in forum Economie
    Rponses: 2
    Dernier message: 09/06/2014, 12h07
  4. 24 Fvrier 1971, Boumediene nationalise le ptrole.
    By Zoubir8 in forum Parlons-en...
    Rponses: 0
    Dernier message: 24/02/2013, 10h31
Rgles de messages
  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •