Jump to content

doni

Members
  • Content Count

    327
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by doni

  1. La nature est elle même très diverse....

     

    Entièrement d'accord avec ça. Et d'ailleurs, il ne peut pas en être autrement. De plus, la nature n'a pas de valeurs morales ou a(im)morales. C'est un ensemble de processus, soumis à la fameuse règle de l'essai et de l'erreur, qui s'améliore au fur et à mesure de l'évolution. Seul l'esprit de l'homme invente des normes de "moralité" selon ses besoins sociaux.

     

    Peut-on dire, par exemple, que les légumes suivants sont "contre-nature" ?

     

    0019b91ed6e0154c28590c.jpg.801b624f0aef0363f4a7d51dd27c74d2.jpg

     

    2ddf7661.jpg.14b92d95a1bde2018c40013bca23d6f5.jpg

     

    legume-bisarre-1daf4b2.jpg.08828df8d09792c62e84c2804d607d47.jpg

     

    salon_12.jpg.768177be295c7f888f5d820459d39c38.jpg

     

    Carotte-fourchue-300x200.jpg.8a02ba048c619197000b8e24d4ec9d36.jpg

  2. Ce que je trouve intéressant dans cette vidéo, c'est que les gens maintenant commencent à lire le patrimoine religieux dans le texte, et ne se contentent pas de l'accepter par ouï-dire à partir des chouyoukhs.

     

    C'est toujours intéressant de voir qu'on remet en cause la fiabilité de certaines sources, telle que la biographie d'Ibn Is7âq, pour des raisons tout à fait objectives. Mais ces mêmes gens sont-ils prêts à aller plus loin et questionner la fiabilité et la véracité de tout ce qui a été rapporté sur le Prophète, sachant que cette biographie d'Ibn Is7âq (et encore, nous n'avons que la version remaniée d'Ibn Hisâm!) est justement le plus ancien document dont nous disposons sur la vie de Muhammad. Si on s'en tient uniquement au Coran, on est pratiquement assuré de ne pas savoir grand chose sur le soi-disant Prophète...

  3. Naql = Voie, ou le chemin le plus court. Tu as confirmé en français ce que tu as récusé en arabe. Naql désigne le changement, d'un état à un autre, en empruntant une voie, un chemin, etc.

     

    Le mot naql porte en lui les germes du changement, d'où le tannaqul = le changement, la mutation, etc. (al-tahhawwul - التحول).

     

    Il ne faut pas exagérer quand même ! Le seul changement qu'induit ce terme de نقل est celui de l'endroit où de la position de l'objet transposé. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si ce mot est aujourd'hui utilisé pour désigner le transport. On ne "transforme" pas تحويل une personne en la déplaçant d'un point A à un point B.

     

    En fait, le terme naql, tel qu'il est utilisé dans la littérature musulmane, désigne exactement le transfert des connaissances telles quelles depuis la première époque de l'islam (l'époque dite du salaf), une transmission fidèle, en quelque sorte, du patrimoine religieux.

     

    On est donc clairement dans une approche conservatrice, contrairement à l'approche rationnelle du 3aql qui, elle, invite à faire intervenir la raison afin de séparer le bon grain de l'ivraie, c'est à dire soumettre à l'analyse et la critique ce patrimoine qui n'est pas considéré comme sacré dans sa totalité...

  4. En effet, Ibn Mandhûr le rapporte comme simple hypothèse, qu'il ne privilégie aucunement, parmi les dizaines d'hypothèses qui avaient cours alors (Voir, par exemple, Fayrouzabâdi qui dit texto : وذَكَرْتُ في اشْتقاقِه خمسينَ قَوْلاً). Ibn Mandhûr prend même la précaution de préciser que cette hypothèse ne serait acceptable que si la forme passive est employée pour désigner un signifiant actif فإِذا كان كذلك، فهو مفعول بمعنى فاعل.

     

    Or, cette contorsion grammaticale elle-même ne fait pas l'unanimité parmi les spécialistes. Et même ceux qui y adhèrent, et pensent qu'elle est attestée dans le Coran, ne relèvent que six cas seulement مستورا - مأتيا - مسحورا - موفورا - ميسورا - ممدود, mais jamais مسيح

  5. Massi7 vient de sa7a, yasi7ou, beaucoup marcher sur terre

     

    Non. Si on admet que مَسيح vient du verbe ساح, alors nous sommes devant un participe passif ou nom de patient اسم مفعول, exactement comme مَعيب = فيه عيب, et d'ailleurs on devrait dire en toute rigueur مَسيحٌ فيه (c'est à dire l'endroit où l'on se déplace, et non la personne qui se déplace). Par contre, si on veut utiliser le participe actif ou nom d'agent اسم فاعل de ce verbe, alors il faudra dire مِسّيح = كثير السياحة. Or, ce n'est pas cette graphie qui est admise dans le texte coranique.

     

    En revanche, si on accepte que مَسيح vient du verbe مسح, dans ce cas le participe passif convient parfaitement : مَسيح = ممسوح, exactement comme

    قَتيل = مقتول

     

    ٍVoir les différentes acceptions du mot مسيح en arabe

  6. Ah oui ! Ce sont surtout les fichiers temporaires qui augmentent au fur et à mesure la taille de l'espace occupé sur le disque. Il faut donc les nettoyer régulièrement (quotidiennement de préférence).

     

    CCleaner est un bon utilitaire pour cette fin. Perso, j'utilise "360 Total Security", qui est encore plus puissant. Vivement recommandé...

  7. Bonjour

     

    mokhtar adnan

     

    Je ne connais pas. À moins qu'il ne s'agisse de Adnan Ibrahim, le palestinien vivant en Autriche ?

     

    Quoi qu'il en soit, le point commun entre des types commes Adnan Ibrahim, Hassan Ben farhane El-Maliki, Islam El-Behiri, etc., c'est qu'ils essayent de redonner à l'Islam un visage plus acceptable, en mettant en doute une bonne partie du tourath (et notamment les hadiths qui posent problème à notre époque), sans pour autant toucher au Coran.

     

    Al-Qabbanji va encore plus loin, puisqu'il n'hésite pas à remettre en question des passages entiers du Coran, et adopte une position qu'on pourrait qualifier de néo-mu3tazilite, accordant une large place à la raison, devant ce qui est considéré comme des mythes.

     

    Tandis que Hamed Abdessamad est clairement dans une approche historico-critique moderne, s'appuyant sur les dernières découvertes en termes d'archéologie, d'analyse textuelle, etc.

  8. mais c'est quoi ça l'islam ---------------mafia mais ou est el capone , dillinger

     

    Il y a pas mal d'articles qui établissent une analogie entre la genèse de l'Islam (à ses débuts) et la constitution de la maffia. Voir ici, par exemple (anglais): Ten Ways the Mafia and Islam are Similar | Raymond Ibrahim

     

    Ceci dit, dans la première vidéo, Hamed Abdessamad attire l'attention sur un point qui passe généralement inaperçu dans l'histoire officielle des débuts de la prédication de Mohamed, à savoir que la première véritable alliance qu'il a établie n'est pas avec les tribus Aws et Khazraj, mais avec la bande des Sa3âlik, une véritable pègre d'Arabie constituée de rebelles pestiférés s'adonnant au banditisme de grand chemin. Ce sont eux qui étaient les auteurs des premières attaques de caravanes et autres crimes.

    Pour des détails référencés concernant les Sa3âlik, lire par exemple cet article (arabe): ÇáäÇÕÑ áÚãÇÑí - ãÍãÏ æÇáÕÚÇáíß

  9. On commene par décréter qu'il s'agit d'un "illuminé", sans avoir visionné aucune des vidéos, ni apparemment lu aucun des livres du monsieur. Ensuite on essaie de se rattraper en essayant de tourner en dérision le personnage, avec force émticônes. Ca ne fait pas sérieux.

     

    Désolé, je préfère m'en tenir au réflexe pavlovien du premier commentaire. C'est plus compréhensible, d'autant que c'était prévisible.

     

    J'attends de lire des commentaires plus mûrs et mieux construits, car le but du topic n'est pas dans les échanges conflictuels et/ou épidermiques, qui ne mènent à rien de toute façon, mais dans la recherche de la vérité, en dehors de toute passion...

  10. Hamed Abdessamad, pour ceux qui ne le connaissent pas encore, est un auteur et islamologue égyptien vivant en Allemagne. Il est le premier à avoir utilisé le vocable de "fascisme islamique" en faisant référence aux débuts de l'Islam, ce qui lui a valu une fatwa le condamnant à mort par les islamistes.

     

    Parmi ses ouvrages importants, un livre intitulé Le déclin du monde musulman (سقوط العالم الإسلامي), en arabe, où il prédit la disparition de cette civilisation, au vu de ce qui passe aujourd'hui.

     

    Depuis quelque temps, il anime la chaîne youtube Hamed.TV, où il expose ses points de vue et ses analyses.

     

    Je mets ici les deux premiers épisodes où il compare l'apparition de l'Islam à celle de la maffia, ainsi que les deux épisodes suivants où il discute la probabilité de la non-existence du Mohamed historique...

     

    [YOUTUBE]ionLMojC_x4[/YOUTUBE]

     

    [YOUTUBE]F9oou11aDPM[/YOUTUBE]

     

    [YOUTUBE]y1UBIGIGbBs[/YOUTUBE]

     

    [YOUTUBE]CnPZO1cczKA[/YOUTUBE]

  11. tu ne penses pas qu'il faut arrêter de dire aux gens comment il faut se comporter....on les a assez obliger a vénérer la révolution de la libération et le culte des martyres quand on sais que ce sont les fantômes qui gouvernent l’Algérie.....

     

    le peuple écoute ce qu'il veut et quand, il veut L’État n'a pas a dicter une conduite au peuple a travers une radio monopolistique....

     

    Oui, je suis contre la propagande à outrance, le monopole d'Etat, etc. Mais je reste pour un service public dans les médias, tout en respectant le droit pour le privé d'avoir ses propres radios et chaînes. Il y a de fortes chances que la qualité viendra d'abord de la concurrence...

  12. Finalement, tout ce battage s'avère être un hoax, dont le site Algérie Patriotique est habitué...

     

    Les chansons marocaines ne sont pas interdites sur les ondes des radios algériennes

     

    Les chansons marocaines ne sont pas interdites sur les ondes des radios publiques algériennes et aucune note n'a été adressée par la direction de la Radio Nationale contre la diffusion de chansons marocaines, indique une source responsable à la Radio Nationale algérienne qui a demandé à ne pas être citée.

     

    La même source a apporté un démenti catégorique à une information de l'agence marocaine MAP qui s'est basée sur un article du site Algérie-Patriotique au sujet d’une note présumée interdisant la diffusion de chansons marocaines.

     

    L’information, relayée par de nombreux médias marocains, a suscité l’incrédulité des internautes algériens qui "entendent toujours" les chansons marocaines sur les ondes des radios algériennes.

     

    "Cette note n'existe tout simplement pas" indique-t-on de même source en relevant que le chanteur marocain Saad Lamjarred passe en boucle sur les radios algériennes. "Le dernier concert de Abdelwahab Doukali a été transmis en direct et a été rediffusé en entier".

     

    Plusieurs journalistes et animateurs à la radio nationale ont confirmé qu'il n'existait aucune note en ce sens et que la chanson marocaine, très prisée par le public algérien, ne fait l'objet d'aucun bannissement.

     

    Ces mêmes journalistes signalent par ailleurs que le dernier numéro de l’émission Voix d'orient sur la chaine 3 (52mn) a été entièrement consacrée à la chanteuse marocaine vedette Samira Saïd.

     

    Les chansons marocaines ne sont pas interdites sur les ondes des radios algériennes

  13. Merci Alexander pour les précisions supplémentaires.

     

     

    il ou le probleme :huh:

     

    y'a t'il un Algérien qui n'a pas appris a l'école l'hymne de la Palastine, et celui de l’Égypte

    mawtini... mawtini

     

    et biladi biladi bilaadi... anti hobi wa fouadi

     

    Ces hymnes nationaux étaient appris en tant que tels. On savait de quoi il s'agissait. Mais là, c'est une présentatrice radio qui ne savait même pas ce qu'elle diffusait (une chanson à la gloire du roi du Maroc, en pleins affrontements à Ghardaïa... franchement !), alors que le cahier de charges l'oblige à vérifier le contenu de ce qu'elle diffuse. Rien que pour la négligence professionnelle, elle mérite d'être suspendue.

     

     

    je comprend mieux maintenant la réaction idiote algérienne

     

    Je ne vois pas ce qu'il y a d'idiot dans cette réaction. C'est une mesure préventive pour que cette bavure ne se répète pas, en attendant d'y voir plus clair.

     

    est-ce que cette radio croit toujours qu'il y a des Algériens qui écoutent les radios locale algérienne a l’ère du streaming...

     

    Il ne faut pas croire que tout le monde a accès au net en Algérie, surtout dans les régions reculées (je pense notamment aux personnes âgées, aux femmes au foyer, aux personnes d'instruction modeste, etc.). La radio demeure très écoutée dans ces régions, mais aussi dans les véhicules, les boutiques, etc.

  14. je voyage de forum à forum portant mon sac (bagage intellectuel et spirituel) et mon épé (arguments puissants) avec lequel je gagne mes combats

    [...]

    j'écrit beaucoup sur le net, j'ai un bagage collossal , de grandes theses gratuites ici et ailleurs et malgrés ça je me vois comme le serviteur pecheur, à la recherche de la miséricorde d'Allah

    [...]

    nous gens de la spiritualité nous sommes méconnu sur terre, mais connu dans le ciel, nous aimons le contact avec le monde parallele et croyons au ghayb,

    [...]

     

    À l'évidence, la "spiritualité" a omis d'enseigner la modestie à d'aucuns...

  15. On est bien sûr là sur un terrain tout ce qu'il y a de subjectif...

     

    Pour moi, l'interprétation de ce poème se devait justement d'être dénuée de toute intonation excessive, de toute émotion affectée, afin d'en rendre l'esprit de détachement qui frise l'indifférence. Cependant, on perçoit dans les expressions faciales de l'acteur et dans son regard mi-interrogateur, mi-moqueur, tout le refus, signifié par le poète, des choses et de l'ordre de ce monde grossier, pour un autre plus extraordinaire où on n'accède que par l'imagination, par les nuages...

  16. et la prophetie s'accomplira

     

    C'est ce qu'on appelle chez nous vendre le poisson dans l'eau (ybî3 el7out f-elma)

     

    Une prophétie qui ne s'est pas accomplie restera juste une prédiction fantaisiste que n'importe quel charlatan peut pondre.

     

    D'autre part, l'inversion des pôles magnétiques n'a rien àvoir avec les pôles géographiques. C'est un phénomène qui s'est déjà produit des dizaines de fois au cours de l'histoire de la Terre...

     

    https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%B4le_Nord_magn%C3%A9tique

     

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Inversion_du_champ_magn%C3%A9tique_terrestre

  17. Merci

     

    C'est l'un de mes poèmes préférés de Baudelaire, bien qu'il s'agisse d'un poème en prose. La version déclamée de Jean Babilée me me semble lui rendre justice...

     

     

    [YOUTUBE]a8WoaYkPCbo[/YOUTUBE]

  18. Et voilà encore le conspirationnisme illumminati et tutti quanti à l'oeuvre !

     

    Si, au moins, les auteurs de ce genre d'articles prenaient la peine de nous présenter les faits (vérifiables) dénués de toute interprétation, à la rigueur on pourrait leur accorder quelque crédit. Mais là, dès l'entame, on est dans les projets "satanistes" et l'avènement du "dajjal"... C'est plus que tendancieux, c'est carrément malhonnête !

  19. Nous ne devrions jamais ridiculiser les croyances religieuses d'autrui, peu importe combien nous sommes en désaccord avec eux

     

    Je suis entièrement d'accord avec cette affirmation.

     

    En revanche, je trouve que les concordistes et autres adeptes du I3jaz al-3ilmi se ridiculisent eux-mêmes en essayant de nous vendre un discours à la fois inutile, fallacieux et contre-productif.

     

    J'avais une fois évoqué l'ouvrage de Khaled Montasser sur l'imposture du I3jaz scientifique. Il se trouve que j'ai visionné hier une de ses conférences, organisée par l'excellente association égyptienne 3ilmanyoon (pour ceux qui n'ont pas de problème avec le dialecte égyptien).

     

    [YOUTUBE]1MZ8Znlg_d8[/YOUTUBE]

     

     

    Et, pure coïncidence, le dernier numéro de l'émission de Rachid (qui n'en reste pas moins lui-même un prosélyte chrétien) traite à peu près du même sujet, précisément de la prétention des concordistes musulmans que la théorie atomique moderne aurait été prévue dans le Coran...

     

    [YOUTUBE]uymQlwU0-c0[/YOUTUBE]

×
×
  • Create New...