Jump to content

admin

Administrators
  • Content Count

    33,678
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Posts posted by admin

  1. .MAIS ENFIN utilisez votre bon sens!!!! CROYEZ VOUS QUE LA FEMME PORTE LE HIJAB CHEZ ELLE???? Croyez vous qu'ALLAH SWT A DEMANDE DE PORTER LE HIJAB OU DE SE COUVRIR QUAND ELLE EST CHEZ ELLE AVEC SON MARI????? does it make sens????!!!!!

     

    Elle le porte pour sortir...oui sortir...car oui la femme MUSULMANE A LE DROIT DE SORTIR. ..

     

    Mais enfin utilise le bon sens!!! Crois-tu que Dieu se rabaisserait aussi bas jusqu'a demander aux hommes de frapper leurs epouse ? C'est cela l'image que vous avez de Dieu? Un etre de si bas niveau et injuste qui encourage el hogra contre les femmes les faisant passer pour des sous etres ? Does it make any sens ?

     

    BTW, la femme doit porter le voile a la maison aussi... devant certains membres de sa famille (oups tu n'y as pas pense, n'est-ce pas...)

  2. ANAR1970

    Tu es d'une mauvaise foi sans limite. En fait, tu es un An-Nisr bis, le Coran ne vous plait pas tel qu'il est et vous essayez de le changer a votre maniere pour lui donner le sens qui vous arrange. Vous appelez cela la neo-interpretation...

     

    C'est drole que l'Islam ait attendu 1400 ans pour qu'enfin il soit compris a sa juste valeur grace a vous... Que ferait le monde musulman sans vous...

     

    L'Islam, et le Coran, est a prendre ou a laisser. C'est pas une religion a customizer selon vos desires. C'est malhonnete de vouloir le changer et la faconner a vos guises pour le rendre plus acceptable.

     

    Quand le coran dit " Frappez vos epouses" y a rien a bla blaier sur le sujet, les mots sont clairs, nets et precis, sauf pour ceux qui refusent de voir la verite en face.

     

    Pas pire aveugle que celui qui refuse de voir.

  3. "alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah."

     

    Pourquoi Dieu enverrait-il un livre dont il est le seul a en connaitre l'interpretation? C'est comme-ci je t'envoyais un email dans un langage codé que je suis seul a comprendre, a quoi cela sert-il alors de l'envoyer...

     

    Dieu joue-il a cache cache avec ses hommes? Et apres les punit s'ils comprennent mal?

    Nieme contradiction de l'Islam...

     

    Rien que cet aspect des choses prouve que cette religion ne vient pas de Dieu.

     

    http://www.forum-algerie.com/threads/109990-Un-vrai-Dieu-aurait-fait-un-travail-plus-quot-pro-quot

     

    REFLECHISSEZ.

    .

  4. De toute façon les musulmans ne devraient pas du tout débattre avec des incroyants. Le seul débat valable, que le Coran valide, est avec les Juifs et les Chrétiens.

     

    Normal, il a peur que vous découvriez la supercherie...

     

    Toutes les sectes interdisent a leur membres de discuter avec les autres...

     

    Garder les croyants dans l'ignorance est la seule condition pour assurer leur fidélité.

  5. en france comme aux etats-unis il faut que le peuple reagissent oeil pour oeil dent pour dent, c,est le seul langage que ces gens comprennent

    50 morts dans une boite de nuit contre 100 dans une mosquee,

    c,est comme ca que ces barbares reagiront par deux fois avant de commettre leur forfaits

    meme chose en france, 2 flics tues, 4 barbares doivent etre executes

     

    les occidentaux doivent se reveiller avant que ne soit trop tard

     

    Bah non, ils sont en retard les musulmans, il faut qu'ils tuent quelques millions d'Occidentaux pour arriver a les egaler.

  6. Il avait toute une équipe pédagogique sur place, prête à agir. Quel génie ce "Muhammed "il avait tout prévu.

     

    Il s'inspirait des gens qui l'entouraient, juifs, chretiens, zoroastriens, paiens etc. L'Islam est le mélange de tout ca... Je ne vois pas ce qui te parait impossible.

     

    Peut être même il avait un contact de l'au delà pour prédire l'avenir

    Bah non, il ne connaissait pas l'avenir, d'ou les erreurs du Coran qu'il corrigeait a coups de versets abrogeants, voire des versets qui se suivent dans le meme court laps de temps mais se contredisant, comme ces deux versets ...

     

    Ou alors cet autre exemple : http://www.forum-algerie.com/threads/122502-La-meilleure-preuve-que-le-Coran-est-l-invention-d-un-homme

  7. Les évangélistes ...

     

    En somme, c'est pas grave si l'Islam cautionnait l'esclavage et n'ait jamais voulu l'interdire du moment que les autres religions aussi le toleraient.

     

    C'est comme-ci un criminel se faisait arrêter et pour se justifier devant le juge il cites les méfaits des autres criminels...

     

    Autrement, je rappelle aux musulmans que le "Prophete" lui meme avait des escalves...

  8. Euh ... mawad awwalia ?? ... y'a wéddi wach 'n'qollék ... un park de matériaux ma'na3réf ida yékfi pour tout stocker ...khalli l'bir boghtah ... quoique il me manque le récipient ... él moule ida raki chayfa ?? :D

     

    C'est toujours émouvant de voir les islamistes flirter en plein ramadhan... :D

     

    Pour les moules y en a plastique si tu veux, un peu le tayamum du pauvre, ca t'evitera au moins les 80 coups de fouets :D

  9. Bien sûr que l'athéisme est une tare. Un accident dans la psychologie humaine...il périclitera au fur et à mesure que la science et le savoir avancent.

     

    Yakhi bou9ou9ou yakhi

    Toujours des conneries, plus c'est gros plus ca passe. Tu donnes meme pas envie de débattre avec toi tellement tu ne possedes pas un gramme de crédibilité.

     

    Detrompe-toi, plus la science et le savoir avancent plus les religions reculent, y a qu'a voir comment toute l’Europe a fuit la religion depuis depuis qu'elle baignent dans le savoir.

     

    J'ajoute, 90% des membres de l’académie des sciences amercaine est athée, le reste est... irreligieux...

     

    La tare c'est ta religion de mensonges qui te raconte que ton Prophete voyage dans l'espace sur son cheval, qui te dit que l'etoile filante ce sont les anges qui lapident les diables... la tare c'est ta relgion qui t'autorise autant d'esclaves que tu veux, qui te permet meme de les violer, qui te demande de tuer ceux qui refusent ta croyance, qui t'ordonne de frapper tes femmes...

     

    L’hôpital qui se fou de la charité. Mais avec toi c'est toujours comme ca.

  10. Je vous adresse alors la question: pourquoi vous faites ça? Je veux vous l'entendre dire( façon de parler) considérez-moi mafhamtch 😒

     

    Pour que vous compreniez une fois pour toute que le Coran est une création humaine, pleine d’incohérences et que vous vous décidiez enfin a arrêter de vouloir l'imposer aux autres.

     

    Vous êtes libres croire un homme de l'an 630 qui vous dit qu'il a voyagé dans l'espace galactique au bord de son cheval, vous êtes libre de croire en de telles bêtises, mais pitié, GARDEZ VOS CROYANCES POUR VOUS.

     

    PS : Inutile de me repondre "moi je ne cherche a imposer rien du tout... et bla bla"... on connait la chanson...

  11. Donc ce n'est pas demain la veille la fin du règne des Bouteflika :(

     

    La fin c'est quand les caisses seront complètement vides (d'ici 3 ans) et que le peuple sort dans les rues demander du pain et du boulot. A ce moment la, ce sera ou l'avenement d'une 2eme republique ou le retour au chaos islamiste. Je penche malheureusement pour le 2eme cas, j'espere me tromper.

  12. La dictature c'est "tais-toi", la démocratie c'est "cause toujours".

    L'Algerie n'est pas une democratie mais cette expression de Coluche s'applique parfaitement a son cas. Vous avez le droit de parler, mais seulement parler, vous pouvez parler autant que vous le voulez mais ca changrera rien, on continuera a piller le pays et vous pouvez a continuer a gueuler. Dez m3ahoum.

     

    Il ne se passe pas un jour sans qu'un nouveau scandale vienne encore mettre au jour la corruption de nos dirigeants et leur détournement des milliards (je dis bien milliards) de dollar.

     

    Sellal est lui meme impliqué dans le détournement de l'argent de Sonatrach par la bande a Khalil et cela ne semble nullement l’inquiéter. Ailleurs ça ferait chuter un gouvernement, chez nous la presse en parle pendant un jour ou deux et après on zappe et on passe a autre chose.

     

    On a l’impression que RIEN nous pourrait inquiéter ce pouvoir, le peuple est mort, seule la religion et le foot l’intéressent.

     

    C'est cela le plus inquiétant.

  13. Bonjour

     

     

    Quel conseils me donneriez vous?

     

     

    Je ne suis pas parfaite, avec des défauts comme tout le monde, je fais ce que je peux pour changer pour le mieux, dois je attendre jusqu'à atteindre la "sagesse" et la "perfection" pour le porter?

     

    En fait j'ai peur de me culpabiliser, et me sentir hypocrite. J'ai peur que le voile voilera mes défauts.

     

    Tu le fais donc pour la societe pas par conviction, ni pour Dieu.

     

    C'est ca qui est malheureux aujourd’hui, cette societe intolérante qui pousse par la pression sociale toutes les femmes a porter le voile. J'en connais des femmes athees qui le portent, c'est dire...

     

    Jusqu'au aux annees 90 rares etait les filles voilees, aujourd'hui c'est le contraire qui est vrai, rares sont les filles non voilees.

  14. Boutef a dirigé l'Algérie 16 ans. Les généraux l'ont dirigée depuis 62. Quelle dynastie bouteflikienne? Je ne vois qu'une dynastine de l'armée qui fait et défait.

     

    Espérant que fakhamatouhou radhia allahou 3anhou nous débarasse complètement des généraux dafistes et continue ainsi avec les affairistes rebrabistes. Les haddadistes, un autre s'en occupera. Ma3lish, il faut les laisser manger eux aussi. Il n y a pas que Mediene, Rebrab qui ont le droit de manger dans ce pays.

     

    Tu es trop con Mackia.

  15. Selon Tamurt.info qui cite la presse algérienne....

     

    Le journal, qui cite une source de la Présidence

     

    Ce n'est pas un journal, c'est un site qui reprend des infos de la presse algerienne. Il n'existe qu'une seule personne deriere ce site, le Webmaster. Ce soit voit d'ailleurs a la médiocrité de ses articles souvent tres approximatifs.

     

    Pas tres serieux comme source.

  16. Je suis déçu, je m'attendais à du sexting.

    Trop serieux les gens de l'époque :D

     

    Je commencerai par la magnifique correspondance entre May Ziadah et Khalil Gibran ...merci à toi, Zlabya, de m'avoir rappelé ces deux là :o et donc de m'avoir inspiré ce topic.

    Du Caire, une lettre de May Ziadah à Gibran,

    datée du 15 janvier 1924

     

    « Mes épanchements auprès de vous - que signifient-ils ? Je ne sais pas vraiment ce que je veux dire par tout cela. Mais je sais que vous êtes mon bien-aimé et que je vénère l'Amour. Je dis cela en sachant parfaitement que le plus petit Amour est grand. La pauvreté et les épreuves qui vont de paire avec l'Amour sont de loin préférables à la richesse sans lui. Comment se fait-il que j'ose avouer ces pensées ? En faisant cela, je les perds... néanmoins, j'ose le faire. Dieu merci, j'écris tout cela au lieu de le dire, parce que si vous étiez maintenant ici, présent en chair et en os, je me rétracterais et vous fuirais pour longtemps, et ne vous permettrais de me revoir qu'après que vous ayez oublié mes paroles.»

     

    « Je me reproche même de vous écrire, car en écrivant je trouve que je prends beaucoup trop de libertés ... et je me rappelle les paroles des sages de l'Orient : « Il vaut mieux qu'une jeune femme ne sache ni lire ni écrire. » A ce point de mes réflexions se profile devant moi Thomas l'incrédule. L'hérédité a-t-elle quelque chose à voir avec ceci, ou s'agit-t-il de quelque chose de plus profond ? Qu'en est-il ? Je vous en prie, dites-moi ce que c'est. Dites-moi si j'ai raison ou tort, car j'ai confiance en vous, et par tempérament je crois tout ce que vous me dites ! Que j'aie tort ou raison, mon coeur vous est acquis, et il vaut mieux qu'il reste auprés de vous en gage de protection et de tendresse pour vous garder et vous chérir. »

     

    « Le soleil a sombré sous l'horizon lointain, et entre les nuages, merveilleux de forme et d'aspect, est apparu un astre unique et brillant, Vénus, la déesse de l'Amour. Je me demande si cet astre est habité par des gens comme nous, qui aiment et sont remplis d'un désir éperdu. Se peut-il que Vénus ne soit pas comme moi et n'ait pas son Gibran - une lointaine et belle présence, qui est en réalité très proche - et se peut-il qu'elle ne soit pas en train de lui écrire en cet instant même, alors que le crépuscule vacille au bord de l'horizon, sachant que l'obscurité succédera au crépuscule, et que la lumière succédera à l'obscurité; que la nuit succédera au jour et que le jour succédera à la nuit, et que cela continuera maintes et maintes fois avant qu'elle ne voie son bien-aimé ? Toute la solitude du crépuscule se glisse ainsi en elle, et toute la solitude de la nuit. Elle jette alors sa plume, et elle se protège de l'obscurité derrière le bouclier d'un seul nom : Gibran. »

     

    Réponses de Khalil Gibran (extraits)

     

    "Comme vos lettres me sont douces, May, et combien délicieuses. Elles sont comme une rivière de nectar qui descend du sommet de la montagne et se fraie en chantant un chemin dans la vallée de mes rêves. Elles sont comme le luth d'Orphée, qui attire ce qui est éloigné et transforme ce qui est proche, et grâce à ses hymnes enchantés, métamorphose les pierres en torches enflammées et les branches en ailes frémissantes.Le jour où une de vos lettres arrive est pour moi comme le sommet de la montagne - aussi que dirais-je d'un jour où trois lettres arrivent en même temps ? Ce jour là je quitte les sentiers battus du temps pour errer dans les rues " d'Iram aux colonnes "

     

    New York,26 février 1924

     

    Nous avons eu aujourd'hui une terrible tempête de neige. Mary, vous savez combien j'aime toutes les tempêtes et en particulier les tempêtes de neige. J'aime la neige et sa blancheur, j'aime la voir tomber dans un profond silence, au fond des vallées inconnues et lointaines où les flocons scintillent à la lumière du soleil, brasillant un instant avant de fondre et de couler doucement en murmurant leur chant.

     

    J'aime la neige et le feu ; tous les deux procèdent de la même source, mais mon amour pour eux n'a jamais été qu'une prédisposition pour un Amour plus grand, plus vaste et plus sublime. (...)

    Je suis heureux que vous m'ayez dit que ma barbe ne m'appartient pas réellement. Vous me faites immensément plaisir, et je crois que le renoncement à ma barbe est l'un de ces évènements d'importance internationale. Cette barbe a occupé une grande partie de mes pensées et m'a causé des épreuves bien inutiles. Mais maintenant que la responsabilité de ma barbe ne m'appartient plus, je lui épargnerai le contact de ma main et le fil de mon rasoir. Laissons-en la responsabilité à ceux qui la revendiquent. Que Dieu bénisse ceux qui en réclament la propriété. Ainsi, votre perspicacité m'évite de me compliquer la vie avec l'aspect pratique de la taille en question...

     

    Voyez, mon doux coeur, comment la plaisanterie nous a amené à ce qu'il y a de plus sacré dans la vie. Le mot ( arabe ) rafiqah ( « compagne » ) a fait battre mon coeur, aussi me suis-je levé pour arpenter la pièce comme si j'étais à la recherche de ma « compagne ». Quel étrange effet certains mots ont parfois sur nous - et comme le son de ces mots ressemble au carillon des cloches d'églises au crépuscule. C'est la transmutation du Moi intérieur invisible, qui ( passe ) de la simple expression verbale au silence, de la simple action à la vénération.

    Vous me dites que vous avez peur de l'Amour ; pourquoi ma douce ? Craignez-vous la lumière du soleil ? Craignez-vous le flux et le reflux de la mer ? Craignez-vous le jour naissant ? Craignez-vous le retour du printemps ? Je me demande pourquoi vous avez peur de l'Amour.

     

    Je sais que l'Amour d'une âme basse ne peut vous satisfaire, et je sais qu'il en va de même pour moi. Vous et moi ne saurions nous satisfaire d'une âme mesquine. Nous sommes exigeants. Nous voulons tout avoir. Nous recherchons la perfection. Je dis, May, que dans cette aspiration qui est la nôtre réside notre accomplissement ; car si notre volonté n'était qu'une ombre parmi les ombres multiples de Dieu, nous atteindrions sans aucun doute l'un des nombreux rayons de la lumière divine.

    Ô Mary, ne craignez pas l'Amour ; ne le craignez pas, amie de mon coeur. Nous devons nous soumettre à lui malgré tout ce qu'il peut nous apporter de souffrance, de désolation, de désir éperdu, et aussi de perplexité et de confusion.

     

    Écoutez-moi, Mary : aujourd'hui je suis dans une prison de désirs, qui sont nés lorsque je suis venu au monde. Et je suis enchaîné par une vieille idée, vieille comme les saisons de l'année. Aussi pouvez-vous vous montrer indulgente pour moi un moment, dans ma prison, afin que nous puissions finalement émerger dans la lumière du soleil ? Acceptez-vous de me soutenir jusqu'à ce que mes chaînes soient brisées et que nous puissions marcher librement et sans entraves vers le sommet de notre montagne ?

    Et maintenant venez plus près de moi, approchez votre front charmant de moi - comme ceci, et que Dieu vous bénisse et vous protège, compagne bien-aimée de mon coeur."

     

     

     

    "Au tréfonds de moi,il y a un perpétuel frémissement et une souffrance incessante, et je ne désire changer ni l'un, ni l'autre - dans une pareille situation, un homme ne peut connaître le bonheur; ou le contentement, mais il ne doit pas se plaindre, car la lamentation ne va pas avec un certain réconfort et une transcendance. (...)

     

    Quant au bonheur, il vient quand on est ivre du vin de la vie; mais celui dont la coupe est profonde de sept mille lieues et large de sept mille lieux ne pourra jamais connaître le bonheur, à moins que la vie en son entier soit versée dans sa coupe. N'est-ce point votre coupe, May, (large) de mille et une lieues ? (...)

     

    Un jour viendra où je m'enfuirai en Orient. La nostalgie de ma patrie me détruit presque, et si ce n'était pas la prison qui m'entoure, les barreaux que j'ai forgé de mes propres mains, je m'embarquerais sur le premier bateau à destination de l'Orient. Mais quel homme est capable d'abandonner sa maison faite de pierres qu'il a passé sa vie à tailler et à mettre en place - Même si sa maison est sa prison parce qu'il n'est ni capable ni désireux de l'abandonner, ne fût-ce qu'un seul jour. (...)

     

    Vous me demandez aussi si vous avez des amis dans cette partie du monde. En cette vie, par ce qu'elle contient de douceur blessée et de divine amertume, vous avez bien un ami dans cette partie du monde. Il est résolu à vous défendre, il veut votre bien et veillera à ce que nul mal ne vous advienne. Un ami lointain est parfois plus proche qu'un (ami) prés de soi. La montagne n'est-elle pas plus impressionnante et plus nettement visible pour celui qui traverse la vallée que pour celui qui habite sur ses pentes ?

     

    La nuit a étendu son voile sur le studio, et je ne peux plus voir ce que ma main écrit. Mille voeux pour vous et mille salutations, et que Dieu vous protège toujours. "

     

    Votre ami sincère, Khalil Gibran

×
×
  • Create New...