Jump to content

admin

Administrators
  • Content Count

    33,676
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Posts posted by admin

  1. @Vanny

    Merci beaucoup pour tes efforts.

    Une fonctionnalite que je trouve interessante @ suivi du pseudo (par exemple @Vanny @Capo @syndrom.x @December . La personne citee sera notifiee qu'elle a ete citee dans le topic. Je ne sais si la notification sonore est activee.

    Bonjour tout le monde, de passage sur le forum. Sincerement desole de l'absence mais TRES occupe (vraiment debrode) ailleurs. J'espere que tout le monde va tres bien surtout en ces temps de pandemie.

  2. il faut bien se proteger. Israel ne fait que se proteger.

    je suis pour la solution de deux etats israelien et palestinien.

     

    Ok pour deux etats: 5% pour les juifs et 95% pour les non juifs. soit la proportionnalité des deux communautés avant l'invasion juive.

     

    j'aime les arabes autant que j'aime les juifs.

    J'espre plus les arabes que les juifs quand meme? :mad:

     

    1:40

     

    https://www.youtube.com/watch?v=8PiEGcTciN4&feature=youtu.be&t=99

  3. My journey ends here

     

    Cursum perficio

    Cursum perficio

    Cursum perficio

    Cursum perficio

    Cursum perficio

    Verbum sapienti (eo plus cupiunt)

    Verbum sapienti

    Quo plus habent, eo plus cupiunt

    Verbum sapienti

    Quo plus habent, eo plus cupiunt

    Post nubila, Phoebus

    Post nubila, Phoebus

    Post nubila, Phoebus

    Quo plus habent, eo plus cupiunt

    Quo plus habent, eo plus cupiunt

    Quo plus…

     

  4. Ziauddin Sardar

     

    Né au Pakistan en 1951, Ziauddin Sardar est l’un des intellectuels et libres penseurs musulmans les plus connus au monde. Au fil de ses publications et prises de parole, ce Britannique d’origine pakistanaise ne cesse de plaider pour une vision inédite de l’islam.

    Directeur du Centre de politique et prospective de l’Université de Chicago, il est également co-rédacteur en chef du trimestriel Critical Muslim et président de l’Institut musulman de Londres.

     

    Avec Histoire de La Mecque : De la naissance d’Abraham au XXIe siècle (éditions Payot et Rivages, Paris), il publie un ouvrage éblouissant et visionnaire, à la fois bourré d’humour et d’anecdotes sur l’histoire de la ville la plus sainte de l’islam. Et démontre en filigrane l’influence, qu’il juge très sévèrement, de l’Arabie Saoudite.

     

    inf-buildmecca.jpg

     

    - Ecrire sur La Mecque, c’est facile ?

     

    Non ! C’était un processus très complexe. Il me fallait fournir un récit juste, distancié et le plus objectif possible, d’autant plus parce que je suis musulman. Il fallait être aussi sceptique, critique. Il me fallait surtout dissocier l’image de La Mecque, cité des hommes, ville banale, et celle de La Mecque du hadj, le pèlerinage, l’un des rituels les plus sacrés de l’islam. Résultat : j’ai passé des années sur ce livre. C’est l’œuvre d’une vie.

     

    - Sur quelles sources vous êtes-vous appuyé ?

    Elles ont constitué mon plus gros problème, car il n’existe quasiment pas d’archives, très peu de documents. La seule littérature se concentre en quelques livres sur le rituel du hadj, des récits poétiques et des bouquins sur la nature environnante. Les ouvrages sur son histoire et son développement sont extrêmement rares.

     

     

    - Comment avez-vous fait ?

    J’ai fait une enquête de terrain, mené des recherches pendant plusieurs années. J’ai récolté des données, tenu un carnet de notes lors de mes voyages. J’ai été à la fois observateur et participant.

     

    - Vous rappelez que La Mecque n’a pas toujours été cette ville si importante pour les musulmans...

    La plupart des musulmans croient qu’elle a été depuis toujours un lieu déterminant dans l’histoire de l’islam. En fait, elle n’a jamais été un élément central de l’histoire de la civilisation musulmane ni le centre du pouvoir d’aucune société musulmane, pas même celui du Prophète Mohamed. Le Califat omeyyade (661-750) a établi sa capitale à Damas, le Califat abbasside (749-1258), lui, a choisi Baghdad, avant que le centre de gravité ne se déplace vers Istanbul à l’ère de l’Empire ottoman (1299-1922). D’autres villes majeures de la civilisation musulmane comme Samarcande, Le Caire, Fès, Cordoue ou Tombouctou ont, elles, connu grandeur et décadence.

     

     

    - Comment La Mecque a-t-elle pris cette place à part ?

    Elle est idéalisée, presque idolâtrée en raison de la présence de la qaâba, cette construction cubique que les musulmans considèrent littéralement comme la maison de Dieu. Sa force est symbolique. En plus, les musulmans romancent son histoire.

     

     

    - Dans quel sens ?

    La Mecque est une ville où le rituel est roi, mais où l’éthique est absente. Rien n’y est plus commun que le racisme, la bigoterie et la maltraitance. J’ai pu constater à maintes reprises que les services de renseignement et la Garde saoudienne se montraient volontiers agressifs et hostiles envers les musulmans.

     

    Si un visiteur ou un travailleur étranger est arrêté pour une raison ou une autre, il sera torturé, et ce, qu’il soit coupable ou innocent. L’un des spectacles les plus prisés de la ville ce sont les exécutions du vendredi, (au moins 153 en 2015, selon Amnesty International, ndlr) encore entourées d’un voile de mystère, où sont majoritairement décapités des travailleurs pauvres et marginalisés d’Asie ou d’Afrique

     

     

    - Vous rappelez que beaucoup de sang a coulé dans ces lieux...

     

    Son histoire est marquée par la violence et l’injustice, par les guerres des tribus et des clans. Plus la ville spirituelle s’est hissée au-dessus des contingences terrestres, plus elle s’est retrouvée déconnectée des difficultés et des réalités de l’existence humaine. Il y a autant de voleurs, de menteurs et d’escrocs à La Mecque qu’ailleurs dans le monde.

     

     

    - Les Saoudiens, écrivez-vous, ont effacé l’histoire de La Mecque, rasé la cité...

    Imaginez que le pape remplace la fresque de la chapelle Sixtine par une pub géante Gucci. Eh bien, si vous allez à La Mecque aujourd’hui, à part la Qaâba, vous verrez une copie de la ville américaine de Houston. D’ailleurs, les habitants appellent leur ville «Saoudi-Las Vegas». N’y cherchez pas les traces de la naissance de l’islam, de son développement, les plus anciennes mosquées, les vieilles habitations… Elles n’existent tout simplement plus. Tout a été offert aux bulldozers, tout a été détruit. Même le Haram, la mosquée sacrée, a été défigurée par des travaux d’élargissement qui ont englouti l’histoire. Le passé des Omeyyades, des Abbassides, des Ottomans a été rasé pour laisser la place à des tonnes de béton armé.

     

     

    - Rien n’a été déplacé pour être préservé ?

    Non. Absolument rien. La maison de Khadidja, la femme du Prophète, a été rasée. Les demeures de la famille du Prophète et de ses premiers fidèles ont également été rasées. Même les collines ont été creusées pour ériger des tours en béton. Le plus fou, c’est que le Coran décrit la ville de La Mecque comme la cité des vallons. Mais aujourd’hui, cette description ne correspond pas à la réalité. Il n’y a plus aucune colline, les bulldozers ont tout aplati.

     

    - Selon les Saoudiens, c’est pour éviter de tomber dans l’adoration du Prophète et de ses proches qu’ils interdisent toute image ou objet du passé…

    C’est un argument stupide. Les musulmans savent très bien faire la différence entre le respect du patrimoine et de la culture, d’une part, et l’adoration de Dieu de l’autre. Ils prient pour leur dieu, pas pour autre chose. Les Saoudiens se moquent des musulmans. Pourquoi effacer les traces du Prophète alors que les portraits à l’effigie du roi et des princes sont partout ? Ça, c’est un culte de la personnalité digne d’inquiétude. Les princes construisent des palaces extravagants, d’un kitsch ahurissant, alors que la maison d’Aïcha, l’épouse favorite de Mohamed, a longtemps servi de toilettes publiques !

     

     

    - Vous décrivez La Mecque comme un supermarché géant. Est-ce que vous n’exagérez pas ?

    Pas du tout ! La nouvelle religion des Saoudiens, c’est le shopping, et leurs nouvelles idoles, les marques de luxe. De Louis Vuitton à Rolex, tout est à vendre et à n’importe quelle heure. La ville s’est embourgeoisée, c’est une ville de riches, parfois plus chère que Londres ou New York. Le pèlerinage est une poule aux œufs d’or. Savez-vous qu’il coûte entre 5500 et 9000 euros par personne ? Avec la chute des prix du pétrole, les autorités comptent beaucoup sur son développement, comme une machine à fric qui pourra sauver le royaume de la banqueroute.

     

     

    - Il y a aussi cette impresionnante tour, la Makkah Clock Royal Tower…

    Une horreur ! Cette tour (de 601 mètres de haut, elle est la quatrième plus haute au monde. Elle fait partie d’un titanesque projet de construction de gratte-ciel incluant des centres commerciaux de luxe et des palaces, ndlr) fait paraître la Qaâba minuscule à ses côtés et se dresse bien au-dessus de la Mosquée sacrée. Mais il y a aussi le Raffles Makkah Palace ou encore le Makkah Hilton, érigé à l’endroit où se tenait la maison d’Abu Bakr, premier calife et plus proche compagnon du Prophète.

    D’ici dix ans, une muraille de 130 gratte-ciel viendra toiser la Mosquée sacrée. En Arabie Saoudite, le dieu c’est le béton. Une chose me trouble tout particulièrement : que si peu de musulmans semblent disposés à s’insurger envers cette politique du bulldozer. Ils ne devraient pas s’en prendre à ceux qui dessinent Mohamed et en font des caricatures, mais plutôt à ceux qui ont détruit et effacé la mémoire de leur religion.

     

     

    - Comment ont-ils réagi à votre livre ?

    Le royaume saoudien, très mal. Il a d’ailleurs tenté de stopper sa diffusion en Occident. Pour ma part, je suis interdit de séjour en Arabie Saoudite et je ne pourrai jamais remettre les pieds à La Mecque, moi qui y ai travaillé pendant cinq ans. Les autres pays du Golfe ont également banni le livre. Quant aux autres musulmans, ils préfèrent l’ignorer.

     

     

    - Pourquoi ?

    La crise que traverse actuellement le monde musulman, Daech, Al Qaîda, la guerre fratricide entre sunnites et chiites, les révoltes, le salafisme (courant sunnite revendiquant un retour à l’islam des origines, ndlr), le djihad… Beaucoup de ces crises sont dues à l’influence des Saoudiens et à leur lecture intégriste, littéraliste de l’islam, par le biais du wahhabisme qui rejette toute divergence ou esprit critique. Ils ont réussi à en faire la vision dominante.

    Cette doctrine rigoriste, financée à coups de pétrodollars, estime qu’elle est la gardienne de la vérité, du vrai islam. Les Saoudiens sont persuadés que les autres musulmans sont perdus et les Occidentaux des mécréants. C’est, je le répète, une vision radicale, sectaire et violente, qui est celle de l’organisation de l’Etat islamique (EI).

     

     

    - Vous comparez l’Arabie saoudite à l’Etat islamique ?

     

    Les monstres de Daech ont été biberonnés aux idées wahhabites et salafistes saoudiennes. Ils partagent la même conception de l’histoire et de l’islam contemporain. Les Arabes nés dans la Péninsule arabique sont des «purs», les autres sont des soumis, à l’image des travailleurs immigrés, les Noirs des «esclaves», les Asiatiques des «serviteurs», et les Occidentaux de «méchants mécréants». Voilà un discours aussi dangereux que le djihad déclaré de l’Etat islamique. L’EI est une version plus extrême du régime saoudien. Ce sont les deux faces d’une même pièce de monnaie, sauf que l’EI n’est pas reconnu par la communauté internationale.

     

     

    - Quelle est la solution à ce malaise ?

    Le remède est d’ouvrir les esprits, de remonter l’histoire de cette religion et surtout de se mettre à lire le Coran avec la raison et non pas avec la passion. Nous devons nous permettre d’être critiques. Nous interroger sur l’identité musulmane en refusant de réduire cette religion à un ensemble de rituels sacrés et d’interdits.

     

     

     

     

     

     

    El Watan

    inf-buildmecca.jpg.b4ce0741bf8ba7ba048b4659d79ef9c6.jpg

  5. "Frappez vos epouses"

    (Coran 4/34)

     

    Fin du debat.

     

    Le reste n'est que bla bla.

     

     

    Je ne suis pas du tout féministe mais je suis pour la justice.

    "Inna akramakoum 'inda Allahi Atqakoum" Les meilleurs auprès de Dieu sont les plus pieux (crainte d'Allah)

     

    Cette partie de verset dans sourate elhoudjourat (les appartements) met à égalité les hommes et les femmes et toutes les nations. L'intégrité dans les valeurs morales est commune, TaqwaAllah est pour les deux genres hommes ou femmes, ce statut est lié à un ensemble d'acte dont la connaissance et la foi...

     

    Il ne faut pas oublier que dans la nature il y a des inégalités partout, que cela soit par le physique, richesse, force, intellect, etc. Lorsque nous avons des inégalité de façon naturelle, l'égalité ou la justice serait de donner à chacun sa mesure, un peu comme le pourcentage des impôts on va 5 % pour tous et chacun paiera selon son apport.

     

    Une autre égalité est qu'il n'y a pas d'homme sans femme et de femme sans homme (sauf pour dolly :D), c'est une complémentarité indissociable et obligatoire, cela prouve que la responsabilité du monde pèse aussi bien sur l'homme que sur la femme.

     

    Le Coran appelle au masculin et au féminin, muslimina muslimet, mouminina mouminet, etc.

     

    J'ai trouvé sur un site une compilation de ce qu'est le mariage en islam :

     

    Almaarouf : le bien commun 20 fois dans le Noble Coran

    al mithak al ghalid : contrat moral (lourd de sens) qui relie les conjoints et qui préconise le consentement des deux partenaires et leur respect mutuel du pacte du mariage.

    Al ifdaa : la communion intime des deux époux

    Mawada wa rahma : amour profond et bonté infinie

    Al libass : métaphore qui décrit que chaque partenaire est un « vêtement » pour l’autre. «entrer dans la peau de l’autre ».

    Al fadl : générosité réciproque

    Atachawour wa attaradi : entente mutuelle

     

     

    « kountoum khayra oumatin oukhrijat linass taamouroun bilmaarouf watanhouna ani el mounkar » Une communauté est constituée d'homme et de femme et la socio politique est partagée.

     

    « Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable » (At-Tawbah 71)

     

    ...

  6. La police municipale a demandé à une femme portant un simple hijab de quitter une plage cannoise ou de payer une contravention. Le maire estime que les policiers peuvent verbaliser toutes les tenues "ostentatoires".

     

     

    Siam est toujours sous le choc, une semaine après. Mardi 16 août, cette mère au foyer de 34 ans, ancienne hôtesse de l’air, est installée sur la plage de la Bocca, à Cannes (Alpes-Maritimes), avec ses proches. Originaire de Toulouse, la famille est en vacances sur la Côte-d’Azur pour quelques jours. Les enfants sont en train de goûter après s’être baignés, il est environ 16 heures. La jeune femme porte un legging, une tunique Kiabi, et, comme à son habitude, son voile, c'est-à-dire un hijab qui ne couvre que ses cheveux. "Je ne comptais pas me baigner, juste tremper les pieds", précise-t-elle. Pas de "burkini" à l’horizon, du nom de cette tenue de plage couvrante qui crée la polémique en ce moment, plusieurs villes ayant pris des arrêtés pour l'interdire, dont Cannes.

     

    Elle aperçoit soudain trois policiers municipaux qui se dirigent droit sur elle. Mathilde Cusin, journaliste à France 4, est témoin par hasard de ce qui se passe depuis le boulevard du Midi, le long de la plage. Puis elle s'est approchée et a assisté à toute la scène. Notre consœur raconte : "J’ai vu trois policiers en train de regarder la plage. Deux d’entre eux avaient le doigt sur la gâchette de leur bombe lacrymo, sans doute au poivre. Ça m’a interpellée. Puis je les ai vus traverser la plage vers une femme voilée, elle portait un simple hijab sur les cheveux."

     

    Une policière se baisse à la hauteur de Siam. "Elle m’a dit : 'Vous êtes au courant qu’il y a un arrêté sur la ville de Cannes ?' J’ai dit que non, je ne savais pas exactement de quoi il en retournait, je n’avais pas trop suivi la polémique", explique alors la mère de famille.

     

    "Elle m’a lu la moitié de l’arrêté, l’air un peu gêné, me disant que les personnes présentes sur la plage devaient porter une 'tenue correcte'."

     

    Siam, sa sœur, sa mère et une amie de cette dernière sont stupéfaites, même si elles commencent à entrevoir que c’est le voile qui est visé : "Qu’est-ce qu’une tenue correcte pour vous ?" demande la jeune femme. Les deux autres policiers, qui ont rejoint leur collègue, lui rétorquent :

    "Si vous mettez votre foulard sous forme de bandeau autour de la tête, vous pouvez rester sur la plage."

     

    Siam refuse toutefois de se dévêtir ou de quitter la plage.

     

    "Ici, on est catholiques !"

     

    "Mes enfants étaient en pleurs, témoins de mon humiliation, ainsi que ma famille", raconte Siam. "Moi-même je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer. Ils nous ont humiliées." Autour d’elle s’est créé un attroupement. Si certains prennent sa défense, arguant qu’elle ne cause de tort à personne et ne porte pas de "burkini", d’autres se lâchent, les insultent fusent.

     

    "La parole raciste s’est totalement libérée. J'étais abasourdie", raconte-t-elle. "J’ai entendu des choses que l’on ne m’avait jamais dites en face, comme 'rentrez chez vous !' 'Madame, la loi c’est la loi, on en a marre de ces histoires', 'Ici, on est catholiques !'"

     

    "Certains ont carrément applaudi les policiers. D’autres ont traversé la route pour se joindre à la mêlée sur la plage."

     

    "Les gens lui demandaient de partir ou d'enlever son voile, c'était assez violent", appuie Mathilde Cusin, "J'ai eu l'impression de voir une meute s'acharner sur une femme assise au sol en pleurs avec sa fillette. Ce qui m'a choquée, c'est que c'était surtout des trentenaires, pas des personnes âgées comme on pourrait l'imaginer."

     

    Les proches de Siam demandent aux policiers : "Si ce sont les signes religieux ostentatoires qui sont visés, comme vous dites, pourquoi n’allez-vous pas chasser les croix ?" "On ne va pas faire la chasse aux croix", leur répond-on. "Allez sur la route, madame, on vous demande de quitter la plage."

    Elle tente de comprendre :

    "Vous me mettez une contravention parce que je suis musulmane !"

    "'Dans le climat actuel, vous comprenez, on est obligés de verbaliser', m’ont-il dit."

    "Parce que des gens qui n’ont rien à voir avec ma religion tuent, je n’ai plus le droit d’aller à la plage ! Parce qu’ils commettent des attentats, on me prive de mes droits. On est en France, je peux tout de même circuler où je le souhaite ! C’est aberrant."

    Crier à l’amalgame et à la stigmatisation n'y fera rien : les policiers lui remettent alors une amende de 11 euros, qu’elle accepte à contrecœur de payer pour rester sur la plage.

     

     

    15425410.pngCapture d'écran de l'amende payée par Siam. ("L'Obs")

     

    "Aujourd’hui, on nous interdit la plage. Demain, la rue ? Après-demain, on nous interdira de pratiquer notre culte chez nous ?" s’insurge la Toulousaine. "Dans le pays des droits de l’homme, je ne vois pas de trace des principes de liberté, d’égalité et de fraternité. Je suis révoltée que cela puisse se passer en France." A sa fille qui pleure et lui demande pourquoi on "l’embête", Siam explique qu’elle a été victime d’une injustice et qu’elle va "se battre pour rétablir les valeurs que prône la France". "Mal à l’aise", la personne qui les logeait leur a demandé de ne pas prolonger leur séjour à Cannes, comme prévu, un peu par "honte" du scandale, aussi.

    "C’est vraiment du racisme pur et dur"

     

    "C’est la première fois que je subis une discrimination", souffle Siam avec son accent toulousain. Au départ, elle a beaucoup hésité à parler de ce qui s’est passé, par peur de se mettre en avant.

     

    "J’ai bien réfléchi. Je me suis dit que l’on ne pouvait pas laisser passer ça dans notre pays. Le pire, c’est que je suis un peu 'Française de souche' ! Mes parents sont français, mes grands-parents sont français… Quand on me dit 'rentre chez toi', ça me fait doucement rigoler, c’est vraiment du racisme pur et dur…"

     

    Passé le choc, elle décide de réagir et contacte le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), dont elle a découvert l’existence en même temps que celle de la polémique sur le "burkini" à son retour. Soutenue par une juriste pour monter son dossier, elle pense porter plainte contre la mairie de Cannes et l’Etat français.

    Quant au "burkini", "je ne le porte pas personnellement", dit-elle, "mais je ne suis pas pour les arrêtés. Je pense que l’on devrait pouvoir s’habiller comme on veut dans l’espace public, de la kippa au turban ! Les Anglo-Saxons sont bien plus ouverts que la France à ce niveau."

     

    Des personnes présentes sur la plage ont-elles appelé la police, qui a foncé sur la famille sans hésiter ? Siam le pense même si elle n’en est pas certaine - le glacier d'un petit cabanon de la plage lui a toutefois confirmé la même impression, à savoir que les policiers s'étaient dirigés droit sur elle sans hésitation. Depuis, elle se sent beaucoup moins à l’aise avec son voile :

     

    "Maintenant, je suis davantage sur la défensive. Malgré celles qui ont pris ma défense, les trois quarts des personnes présentes sur cette plage étaient des 'fachos'. Du coup, je me méfie de tout le monde ! C’est vraiment le contrecoup."

     

     

    http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20160822.OBS6680/siam-verbalisee-sur-une-plage-de-cannes-pour-port-d-un-simple-voile.html

  7. Etudier et se soigner n'est pas gratuit. Les etrangers cotisent autant que les Francnais. Y en a meme qui cotisent sans y vivre...

     

    Autrement, ce n'est pas parce que tu donnes deux sous aux gens que tu te permet le droit de cracher sur leur dignité.

     

    Oui pitoyable France, certes pas aussi pitoyable que l'Iran ou la Coree du Nord, j'espere que tu es rassurée.

     

    PS: Inutile de repondre, je n'aime pas trop echanger avec toi.

  8. Il est indéniable que les récents attentats survenus en France ont donné prétexte à une bonne partie de la population française de sortir de sa cachette et dire tout haut ce qu'elle a toujours pensé tout bas.

     

    On assiste à du lynchage psychologique et médiatique contre toute une partie du peuple. Le moindre incident ou un musulman (ou supposé musulman) est impliqué est passé pour l'evenement du siècle. Les musulmans dans leur totalité sont invités à se justifier et se démarquer, autrement ils sont complices. C'est à croire que la France vivait paisiblement sans fous, sans criminels, sans pédophiles, sans violeurs avant l’arrivée des étrangers d'origine arabo-musulmane.

     

    Je trouve ça tellement lâche, cette façon de s’attaquer aux faibles, à des gens qui sont déjà à terre, montrés du doigt partout dans le monde. Surtout, tellement hypocrite quand ça vient des champions du monde des discours droit de l'hommistes.

     

    Les musulmans sont invités à raser les murs pour se faire accepter. C'est limite si on leur demandait pas de payer l’oxygène qu'ils respirent. Bientôt l'insaturation de l’Apartheid.

     

    On créé des situations de désordre public et on intervient pour sanctionner les musulmans pour "atteinte à l'ordre public". On allume le feu et on demande aux musulmans de l’éteindre. Pompiers pyromanes quand vous nous tenez.

     

    Je me demande enfin de compte si tout cela n'est pas voulu, on pourri la vie aux musulmans pour les pousser à partir.

     

    On créé des polémiques sur rien pour mieux stigmatiser une population précise et la pousser à se radicaliser, et après on se demande d’où sortent les terroristes... De deux, ou on est con, ou on est schizophrène.

     

    Je veux bien croire qu'en France on n'aime pas ce qui est différent et qu'il est demandé aux étrangers de ressembler aux Français, de s’habiller comme eux, et de manger et boire comme eux, mais pourquoi ne le font-ils pas eux quand ils sont a l'etranger? Vous avez déjà rencontré un Français en Algerie qui parle arabe ou kabyle ou qui fréquente les Algeriens ? Dans tous pays du monde ou les Francais sont installés il y a toujours un quartier Françaisou les Français ne se frequentent qu'entre eux. Manifestement, leur leçon de moral sur l’intégration ne sont valables que pour les autres.

     

    J'ai cru lire Valls dire qu'il soutenait l'interdiction du voile dans les plage au nom de... la lutte contre le terrorisme! C'était donc ça la solution magique pour mettre fin aux attentats, empêcher les voilées de se baigner dans les plages... Très perspicace le Valls, il fallait y penser.

     

    La France est entrain de devenir la risée de la planète.

     

    Pitoyable

     

    Vive Allah!

  9. Ce monde appartient à son Créateur et pourquoi Dieu serait musulman ? Dieu c'est Dieu ses siffat sont cités dans le Coran, le Juste, Elhaq, Elfatir, Elbadi', Elqawi, Elmatin, Essalem, ...

     

    Le Coran parle de Nassraniya et non de christianisme (massihiya) qui vient de christ. Personne ne nie que 'Issa (Jesus) est un Prophète et que son Livre (L'évangile) vient de Dieu et est une révélation. Ceux qui ont suivi Jésus sont sur le chemin.

    Ce n'est pas les religions qui viennent de Dieu qui ont des tares mais les hommes, c'est eux qui font ce qu'ils veulent et sont même prêts à changer, falsifier les paroles divines "yaktoubouna elkitaba bi aydihim thouma yaqoulouna min 'indillah"

     

    D'ailleurs avec les traductions et certains tefsir nous avons un éloignement de la religion.

     

    L'homme est instable, je vous assure qu'une grande partie ne tourne pas rond, nous possédons un machiavélisme incroyable, beaucoup n'aiment pas les lois, aiment transgresse, aiment le pouvoir, l'argent, ...

     

    Faire 5 prières c'est une montagne

    jeuner, la dureté de se séparer de sa nourriture et de ses mauvais penchants

    donner, c'est dur de donner de son argent, de son temps, de sa nourriture, etc.

    Et le plus dur est de trouver "Dieu" alors quel genre de personne ou quel genre de coeur trouve réellement la foi tout en sachant que lire le Livre seul n'est pas suffisant, les actes ne sont pas suffisants, etc.

     

    Vous ne voulez pas être musulman, soit ! mais ne prenez pas les musulmans pour des ignorants ou des idiots.

     

    La vie et la mort wa ma bayna houma sont déjà une grande preuve.

     

    Comme toujours, tu bottes en touche...

     

    Tu dis que ce monde appartient a Dieu est que la religion de celui-ci est l'Islam.

     

    Quelle preuve as-tu que c'est l'Islam, et non les autres religions, comme le Christiansime, qui sont la vérité.

     

    Si je devais choisir entre l'Islam et le Christanisme, pourquoi choisirais-je le premier? Donne-nous tes preuves OBJECTIVES qui prouvent que c'est le premier qui dit la verite.

     

    Donnes des preuves d'une source sans parti-pris, pas du Coran lui meme et ce qu'il raconte sur les chretiens, le Coran c'est houhou yechker rouhou.

     

    Mais bon je sais que tu vas encore botter en touche.

  10. Parce que j'ai remarqué que celui à qui appartenait le bien est celui qui s'en occupe le mieux. Croyez-vous que ce monde n'a pas de maitre ?

    Le monde appartient a l'Islam?

     

    Quelle preuve as-tu que Dieu est musulman?

     

    Pourquoi ce ne serait-ce pas le Christianisme qui serait la verite? Certaines choses te derangent dans cette religion? Tu trouveras autant sinon pire en Islam. Chaque religion a ses tares.

     

    Mais avec vous c'est toujours l'histoire du chameau qui ne voit pas sa bosse.

  11. Que tu te refuse a les lire ne les font pas fausses pour autand, et les exemples de musulmans se refusent d'obeir, de serrer la main des femmes se comptent par dizaine,

    Oui c'es repris da ailleurs et signalè par le quote, contrairement a l'episide de l'hopital est un vaicu, que tu le crois ou non

    Non je ne suis pas francais, mon ecriture trebuchante en temoigne :), de plus toi tu vois mon ip, :) ji ai vecu un certain temps sa oui

    Oui comme le souligne miss, les usa comme exemple c'est pas le top.

     

    Ah oui "par dizaines"... C'est donc comme ca que tu extrapoles quelques "dizaines" a 5 millions.... Tres credible.

     

    Les US. c'est pas le "top", aucun pays n'est parfait au monde, mais sont bien en avance sur les Francais qui sont toujours bloqués aux annees de l'empire coloniale, ne digerant toujours pas que les anciens colonisés puissent demander des droits egalitaires. Ces meme Francais qui quand ils se trouvent a l'etranger se renferment sur eux meme, ne se frequentant qu'entre eux et inscrivant leurs enfants dans des ecoles francaise... C'est a croire que leur lecons de moral sur l'integration ne sont valables que pour les autres.

     

    Les US. ont elu un noir President dans le grand pays alors qu'il y a 50 ans on lui refuserait certaines places dans le bus. C'est cela une societe qui evolue.

  12. Allons an, tu sais bien que le bourkini, n'est que la fameuse goutte d'eau devant les revendications de plus en plus extravagantes de certains musulmans, a un certain moment les gents disent BASTA

     

     

     

     

     

     

    Pour l'hopital j'ai etè temoin direct d'une rixe avec intervention des agents de securitès parce que aux urgences il ni avait pas de medecin ortopedique femme pour visiter une matronne de 120 kg

    Mettre un peut d'eau dans son vin ne serai pas trop mal, excuse moi l'expression pas tres hallal :)

     

     

    Pourquoi tu nous postes les commentaires de tes amis fachos sur les autres sites ? Je fais exprès de ne pas les lire ailleurs, pas pour les retrouver ici.

     

    Votre probleme a vous, les Francais, est que vous avez horreur de la difference, vous voulez que tout le monde vous ressemblent, pensent comment vous, mangent et boient comme vous, s'habillent comme vous... Vous avez beaucoup en commun avec les islamistes enfin de compte, c'est juste que vous etes de l'autre bord, mais autant d'intlolerance...

     

    D'ailleurs vous avez trouvé un nom a cette pensée unique que vous voulez imposer aux autres, l'ASSIMILATION.

     

    Vous etes a des annees de lumieres des Americains.

  13. l'islamisme joue sur sur l'emotion -le panarabisme joue sur l'emotion -ce genre d'image permet de riposter sur le meme registre -il n'y a que ça qui peut reveiller un endoctriné ...le resultat est limpide!.

     

     

    Tout comme le berberisme diront d'autres...

     

    Faut arreter avec cet anti-islam ou anti-arabisme primaire qui vous enleve toute humanité quand la victime est arabe ou musulmane.

     

    Faut vous relire parfois. Vous ne vous en rendez meme compte des betises qui sortent de vos claviers. Meme face a un enfant comme ca vous trouvez matiere a polemiquer. Votre reaction aurait ete differente s'il etait d'une autre nationalité.

     

    Une injustice il faut la denoncer quelque soit la couleur du bourreau ou de la victime.

     

    Autrement, pour la Syrie, les Occidentaux ont une part non négligeable dans ce qui y arrive. Y a que les idiots qui ne le voient pas. L'auto-critique c'est bien, mais pointer tous les coupables, y compris les autres, c'est mieux.

  14. Pour quoi je chercherai à devenir chrétienne ? du moment où je me sens bien étant musulmane

     

    Peut-etre que la verite est dans le Christianisme pas dans l'Islam.

     

    Ou alors la vérité est celle que tu as heritee ?

     

    Si tu etais chretienne tu m'aurait dis "je suis bien etant chretienne pourquoi deviendrais-je musulmane".

     

    Tout ca pour dire que votre "foi" n'est en verite qu'un lavage de cerveau que vous avez du mal a remettre en cause. Je vous comprends, je suis passe par la, ca m'a prit 10 ans pour me liberer.

  15. Pourquoi crois-tu un homme qui te dit qu'il voyage dans l'espace au bord de son cheval (je sais je me repete mais tant que vous continuez a fuire la question je la repose), que Dieu de l'Univers l'ait choisit pour lui confier un message (tres ambigue par ailleurs) a transmettre a toute l'humanite?

     

    Si ton voisin pretendait ca tu le traiterais de fou. Pourquoi alors croire un homme qui a dit la meme chose il y a 1400 ans?

     

    Parce qu'il y a 14 siecles ct possible, et c plus le cas aujourd'hui?

     

     

    Les théories du complot reviennent aussi en force dans le monde arabe.

    Elles permettent aux populations et aux gouvernants d’éluder leurs propres responsabilités dans certains événements.

     

    http://www.monde-diplomatique.fr/2015/06/BELKAID/53074

     

     

    Nos indigenes intelectomanes style Sansal-Belkaid & Co ne vehiculent pas des idées ,mais plutot un Produit pour plaire à Syadhoum les occidentaux!!!

    Ils vehiculent des clichés que l'occident aiment raffoler

    Alors que le complotisme est une culture chretiennes,occidentaliste et meme abondante chez les partis d'extreme droite.

     

    Sans oublier qu'on peut trouver ces theses de theorie de complot dans tous les pays du monde y compris chez les musulmans

     

    Taxer uniquement les arabes ou les musulmans je trouve que c'est malhonnete et pas credible

     

    Cordialement

    T'as completement raison j'habite plus Paris,mais ds le 92 maintenant

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une obsession dans le monde arabe

  16. Bonjour,

     

    Tu sembles ne pas te rendre compte que tu préconises pour le second cas (deuxième partie de ton message concernant la religion) ce que tu condamnes pour le premier cas (géopolitique, conjoncture socio-politique, etc).

     

    Bref: tu demandes aux "musulmans" de percevoir le "mec du 7e siècle" comme un "complotiste" alors que tu leur reproches d’adhérer au complotisme!!!

     

    PS: Ceci bien sûr si nous devions considérer le parallèle que tu fais comme sensé. Ce qu'il n'est évidemment pas.

     

    Comme toujours, quand tu manques d'arguments, tu fais dire a tes interlocteurs ce qu'ils disent pour faciliter tes réponses et devier la discussion.

     

    Je ne condamne rien du tout, je dis que votre soit disant "esprit critiques" est a geometrie variable. Vous croyez un mec de l'an 600 qui vous dit que le createur des mondes et de l'Univers l'aurait envoyé pour transmettre son message a l’humanité et qu'il lui arrive de voyer dans l'espace au bord de son cheval, mais refutez presque tout ce que vous entendez au journal du 20h.

     

    Votre deni de la realite vous rend aveugle.

  17. Alors, je me dis "les voies du Seigneur sont impénétrables" :o et ça me convient.

     

    Justement c'est quand tu dis ça dans ce forum qu'on te traites d'idiote ! comme si on doit avoir réponse à toute les questions ! sinon on est des menteurs qui ne sont pas convaincue de l'islam mais qui n'osent pas l'avouer !

     

    Pourquoi alors vous n'etes pas Chretiennes?

     

    Pare que la trinite vous derange? La aussi tout Chretiens vous repondra "les voies du seigneur sont impenetrables".

     

    Pourquoi vous ne voulez pas choisir le Christianisme comme religion? Parce que vos parents sont musulmans?

     

    Drole de "verite", drole de foi, cette foi qui s'herite de peres en fils, de meres en filles...

     

    Oui vous avez peur de la verite qui vous fait mal, c'est pour ca que vous tentez de vous auto-convaincre des mensonges aux quels vous faites semblant d'y croire.

     

    Les absurdités dans l'Islam se comptent par centaines, et vous meme vous le savez mais vous fermez les yeux pour ne pas les voir, tellement ils vous derangent.

     

    Vous auriez tant aimé que tel ou tel verset n'existait pas...

  18. Je partage quand il me sied :p

     

    Alors, tout d'abord, je ne crois pas à la fameuse théorie selon laquelle le fameux "Idhroubouhounna" voudrait en fait dire "faites la grève". Idhroubou c'est idhouroubou, mafihach niqach ...

     

    Donc, quand j'ai voulu m'expliquer à moi-même ce verset, puisque les explications que j'avais trouvé dans l'exégèse ou ailleurs ne me plaisaient pas :D voici la conclusion à laquelle je suis arrivée :

     

    Si on contextualise, quelle était la condition des femmes à l'époque de la révélation du Coran ?

    C'était quand même l'époque où on entrerait les filles dès la naissance! C'est pour dire la haine barbare qu'on vouait aux femmes. Ces femmes qui n'avaient non seulement pas le droit d'hériter mais qui faisait elle-même partie du bien "distribué". Je n'ose même pas imaginer comment on battait ces femmes pour un oui pour un non, considérées comme des animaux et accessoirement des "étuis". Vous voyez bien que la soumission de la femme à l’homme ne date pas de l’islam mais de bien avant, c’est tristement culturel.

     

    Alors franchement, quand Dieu demande aux hommes de l'époque de contourner le chemin habituel, d'essayer d'abord d'autres méthodes avant d'en arriver aux coups, je trouve que c'est une bonne chose.

    Parce qu'un homme qui n'est pas une brute dans sa nature ne lèvera jamais la main sur sa femme, quoi qu'il arrive.

    Parce qu'un homme qui est une brute dans sa nature, et qui a le coup facile, il vaut mieux le calmer et tenter de le dissuader petit à petit.

     

    Si Dieu avait interdit de but en blanc de cesser des pratiques millénaires, je pense que personne n’aurait suivi … Il fallait que ça vienne graduellement.

    (ouais, tu vas me dire "mais si Dieu est grand et qu’il a le pouvoir suprême, pourquoi ne pas l’utiliser?" et bien je te répondrai que si le dessein de Dieu était de tout régler par une baguette magique, notre existence elle-même –avec son lot d’épreuves, de récompenses et de punitions- n’aurait aucun sens.)

     

    Donc quand Dieu recommande aux brutes ceci :

    " Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !"

    Je trouve que c’est méthodologique :D qu’à force de ne pas réagir directement par les coups (comme l'homme de l'époque le faisait avant), ça finira peut-être pas le dissuader définitivement.

     

    exhortez-les : Je pense qu’ouvrir le dialogue était une grande première à l’époque.

    éloignez-vous d'elles dans leurs lits : là, franchement, je pense que c’était vraiment pour rendre service aux femmes :mdr : ça ne devait pas leur faire trop plaisir d’avoir des brutes dans leurs lits :D

     

    Pris dans le contexte de l’époque, je ne vois pas du tout ce qu’il y a de choquant. Bien au contraire.

     

    Maintenant, si on reporte ça à notre époque, ces recommandations n’ont plus lieu d’être. Nous ne sommes plus à l’époque jahilya où les femmes étaient des sous-être. La preuve est à mon avis au début du verset.

     

    "Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. »

     

    A notre époque, les hommes n’entretiennent plus les femmes financièrement. Du moins, la femme n’a plus besoin des "dépenses" de son époux pour vivre. Si on devait suivre cette logique, si on devait vraiment tout prendre à la lettre près, on inverserait les rôles :mdr: Puisque de nos jours, dans bien des cas, c’est la femme qui nourrit toute sa famille, y compris son époux quand celui-ci est au chômage :D Ce serait donc à la femme d’exhorter son mari, l’éloigner de sa couche, puis le frapper ???

     

    Ou alors, tant que le mari ne peut subvenir aux besoins de sa femme, celle-ci n’est plus obligée de lui obéir ?

     

    Verset à abroger :D comme tant d’autre l’ont été sans problème ! Mais comme maintenant on n’ose plus toucher à la compréhension qui a été faite y a 7siècles de ça …

     

    Voilà pourquoi si mon mari ose lever la main sur moi, je lèverai deux mains :D

    Voilà pourquoi je crois qu’il faut absolument contextualiser. Pourquoi il faut absolument revoir cette exégèse qui date du 14e siècle et qui n’est certainement pas immuable. L’humain évolue, ses idées aussi, sa lecture du Coran le devrait également.

     

    Sinon, pour le reste, je pense que tout débat entre un croyant et un non-croyant est tout à fait inutile. Si on ne croit même pas à l’existence de Dieu, à quoi servirait de débattre sur sa Parole qu’on ne croit même pas être la sienne ? Pour ouvrir les yeux au croyant ? Le non-croyant ferait dans ce cas du prosélytisme lui aussi …

     

     

    Vous voyez pourquoi j’ai dit qu’il me fallait de l’énergie ?! ça m’a pris presque le temps de la sieste de ma fille :mdr: 3la djalkoum madertch la sieste :mad: et encore je n’ai certainement pas exprimé tout ce que je voulais dire !

     

    Je préviens, si on m'attaque, qu'on me traite d'idiote, d'inculte, de misogyne, ou de je ne sais quoi d'autre, je ne répondrai pas. Je suis une bisounours, man7abch la bagarre :o

     

    P... de m...

    Tu as ecrit tout ca? :eek:

    C'est quoi le sujet, j'ai rien lu :D

×
×
  • Create New...