Annonce

Collapse
No announcement yet.

L’arnaque RHB continue

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • L’arnaque RHB continue

    MALGRÉ SON INTERDICTION À LA VENTE
    L’arnaque RHB continue


    Lesoir ; le Samedi 6 Janvier 2018

    Le «remède miracle» contre le diabète du faux Dr Toufik Zaïbet revient sur le marché algérien d’une manière dissimulée. Il est vendu sous une nouvelle dénomination «Afiyet Şifa» par un réseau de distributeurs sur le net. Une nouvelle forme de ce produit est sur le marché depuis le 24 décembre dernier.
    «Le complément alimentaire Rahmet RHB fabriqué par M. Zaïbet en Turquie pour les personnes diabétiques est maintenant disponible. Merci de me contacter pour toutes informations supplémentaires. Prix : 2 200 DA fixe», une annonce parmi plusieurs qui fait la promotion de ce complément alimentaire sur les réseaux sociaux et les sites d’annonces comme Oued Kniss. En effet, le charlatan s’est associé en Turquie avec le Libanais Khaer Al-Ghabani, pour fabriquer son complément alimentaire et tente de le réintroduire sur le marché algérien. Pour le moment, la vente se fait de manière anonyme et par contact direct avec le vendeur qui donne rendez-vous à l’acheteur dans un endroit bien protégé afin d’assurer le troc. Une boîte de 20 ou 40 comprimés avec deux goûts différents, menthe ou gingembre. Sur le site du laboratoire TZ-Lab, il est annoncé que «suite à la demande de nos clients, le laboratoire TZ-Lab annonce officiellement la production d'Afiyet Şifa de 40 comprimés». Selon la composition affichée, il y a des extraits de plantes naturelles, complexes vitaminés, protides, omégas 3, minéraux, oligoéléments, excipients (q.s.p 01 comprimé).
    Aucune notion du fameux Sopeb
    Selon la nouvelle composition affichée, il n’y a aucune notion du fameux principe actif non défini (Sopeb) identifié par le laboratoire de toxicologie du CHU de Constantine qui a procédé à l’analyse toxicologique de ce produit avant son interdiction. En effet, les résultats de l’expertise confiée par la Direction du commerce au Laboratoire de toxicologie du CHU de Constantine ont révélé «la non-conformité » du complément alimentaire RHB. Selon le rapport de l’expertise remis le jeudi 15 décembre 2016 aux ministères de la Santé et du Commerce, plusieurs anomalies ont été notées. Le produit contient un principe actif non défini (Sopeb) qui n’a aucune existence chimique. Sur le plan quantitatif, le rapport note la seule donnée Sopeb à 8%, sans aucune information sur les quantités. En matière thérapeutique, il est écrit sur la notice que ce produit est recommandé pour atténuer les complications liées au diabète. Cela veut dire qu’il y a effet secondaire, alors que dans la définition, il n’existe pas d’actions thérapeutiques vu que c’est un complément alimentaire. Enfin, plusieurs questions demeurent sans réponses : qu’attendent les services concernés pour intervenir ? Comment ce produit entre en Algérie ? Le produit a-t-il été blacklisté par les autorités algériennes ? Va-t-il bénéficier des faveurs de la coopération algéro-turque ?
    Ilhem Tir
    ZfSa
    Atlas HD-200s

  • #2
    ce n'est pas une arnaque et on peut interdire que ce que la loi interdit ...ce charlatan vend un produit qui ne sert a rien ou un simple placebo -les complements alimentaires des lors qu'ils ne sont pas toxiques ,on peut les vendre et il s'en vend des milliers de marques a travers le monde ...c'est pas le vendeur ici qui est responsable mais la societe civile qui n' a aucune formation pour apprehender les arnaques et reconnaitre l'utilité des vrais sciences .L'etat n' pas a surveiller ce que vous ingurgitez VOLONTAIREMENT ...Vous savez qu'on peut aussi acheter de l'arsenic qui est un poison mortel , si certains trouvent ça bon parce qu'on y appose sur la bouteille rahmet rebi c'est leur probleme .ça suffit l'assistanat,il faut devenir un peuple civilisé!.

    Comment

    Working...
    X