Annonce

Collapse
No announcement yet.

L’Istiqlal, la fête de papa

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • L’Istiqlal, la fête de papa

    L’Istiqlal, la fête de papa
    algerie1 | Par Nourredine Bouteldja
    04 Juillet 2017 | 20:30

    De ma vie, je n’ai vu le paternel faire quelques pas de danse. C’était ancré dans les mœurs sociales de l’époque dans une grande partie de la société. Au nom de la pudeur et du conservatisme. Sans plus !Mais tout mioche encore, je l’ai pourtant vu en esquisser quelques pas s’apparentant plus à des sauteries qu’à une danse, au matin du 5 juillet 1962, au rythme d’une chanson patriotique qui grésillait d’un vieux transistor.C’était dans le vent de la folie festive de l’Istqlal où les gens défilaient par foultitudes dans les rues ou en grappes agglutinées sur les toits des ‘’2 Chevaux’’, sur les bus de la SATA ou ceux de Galiero.C’était les temps où les parents nous apprenaient à nous lever à six heures du matin, à l’ouverture de la Radio, pour un long garde à vous en l’honneur de Qassaman.
    Délires et délirium sans fin, au grand plaisir de nous autres bambins !
    A l’heure de l’édification difficile d’un pays libre, la douce moitié de mon père qu’est ma mère se défit de ses deux ‘’chentouf’’ garnis de louis d’or et que quelques bracelets du même matériau pour répondre à l’appel du ‘’Sondouk ettafdhamoûn’’Caisse de solidarité), sans contrepartie aucune.Les deux moururent quasiment dans le dénuement avec comme seule richesse l’amour sincère et désintéressé porté à leur pays et à la ribambelle qu’ils ont procréé.Quand souvent, au plus fort de ma révolte contre l’Ordre perverti depuis, je me sens déraper, je revois père danser- lui qui n’a jamais dansé- et ma mère donner ses bijoux pour l’Algérie, alors je m’élève au-dessus des hommes afin de mieux aimer encore mon père, ma mère et leur pays.


    C’est un peu tout ça l’Istqlal, la fête de papa !


    Last edited by zadhand; 05/07/2017, 17h22.
    ZfSa
    Atlas HD-200s

  • #2
    Je n'imagine pas la joie d'être enfin libre et d'avoir débarrassé ses terres de ses ennemis... Cependant 55 ans plus tard, l'algérie, pays au sol très riche, pourvu d'hommes et de femmes, tournent en rond, se fait piller par les siens, croule sous des tonnes de déchets, est anarchique, n'est pas sécuritaire...

    Qu'en est-il de l'Algérie actuelle ? Elle possède du pétrole, du gaz, de l'uranium, de l'or, etc. Elle possède un paysage très diversifié, sahara, montagnes, plaines, littoral, etc.

    Le problème est la qualité de son peuple. Je regardais un reportage sur le japon, sans aucune ressource naturelle, il possède le pib le plus élevé juste derrière les USA, Tokyo est surpeuplé chaque m2 est utilisé afin d'économiser de la place.

    L'Algérien ne pense plus du tout à son pays ou à son peuple il ne pense qu'à lui, pourquoi d'après vous volerait-il des biens appartenant à tous et les thésauriserait dans d'autres pays. Se faire beaucoup d'argent est son letmotiv.

    C'est le gouvernement qui guide son peuple, que fait-il ?

    Comment

    Working...
    X