Annonce

Collapse
No announcement yet.

Mangez de l'ail et du miel pendant 7 jours et regardez ce qui arrive à votre corps !

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Mangez de l'ail et du miel pendant 7 jours et regardez ce qui arrive à votre corps !

    Mangez de l'ail et du miel pendant 7 jours et regardez ce qui arrive à votre corps !



    Lesoir , le 03.06.2018 , 11h00


    En prenant ce mélange quotidiennement, vous aurez un regain d’énergie et renforcerez votre système immunitaire. Il permettrait de contrôler aussi les symptômes du diabète, les problèmes de prostate et l’arthrose, en plus d’éliminer les toxines.On donne bien des propriétés à l’ail, et dans beaucoup d’études, on dirait qu’il n’y a rien qu’il ne soigne pas, prévenant les attaques cardiaques, les maladies coronariennes, stabilise le niveau de cholestérol ainsi que la pression sanguine. Si vous décidez de consommer de l’ail cru, assurez-vous de l’écraser et de le prendre ensuite à jeun, car un estomac plein ne peut absorber tous ses bienfaits.
    Pourquoi il est si bon de consommer de l'ail à jeun le matin ?
    La consommation régulière d'ail sur un estomac vide, immédiatement après vous vous réveillez, permettra de réduire considérablement les niveaux de pression artérielle, prévenir les maladies cardiovasculaires et cardiaques. Il permettra également d'améliorer le fonctionnement de votre vessie et il vous aidera à nettoyer et améliorer la fonction du foie. Eh bien, manger l'ail cru à jeun peut aussi traiter de nombreux problèmes d'estomac, y compris la diarrhée. Une étude récente a confirmé que l'ail peut également vous aider avec certains problèmes de nerf, mais seulement si elle est consommée sur un estomac vide.
    Ils traitent les infections comme aucun autre aliment
    Eh oui, il s’agit ici du premier bénéfice qu’offrent ces deux aliments mélangés. Selon une récente étude chinoise, consommer au moins 5 g d’ail (environ une gousse) permettrait de réduire les risques d’infection à l’helicobacter pylori (bactérie provoquant une gastrite chronique chez la personne atteinte). Si l’ail est réputé pour ses propriétés antibiotiques, antimicrobiennes, antifongiques ou encore antioxydantes, il en va de même pour le miel qui, à lui seul, constitue un véritable «médicament».
    Ils régulent votre taux de cholestérol :
    En effet, l’ail et le miel sont réputés pour lutter contre le mauvais cholestérol qui, on le sait, augmente considérablement les risques d’apparition de maladies cardiovasculaires. Si le miel régule efficacement votre taux de cholestérol, l’ail lui en fait de même en plus de fluidifier votre sang, réduisant ainsi la formation de caillots susceptibles de boucher vos veines ou vos artères. D’ailleurs, après avoir analysé plusieurs essais cliniques, une équipe anglaise a prouvé l’efficacité de l’ail à réduire le cholestérol.
    Ils baissent la tension artérielle :
    Le remède à base de miel et d’ail peut en effet faire baisser la tension artérielle et mieux la contrôler. L’ail possède des vertus vasodilatatrices grâce à la quantité d’adénosine (un vasodilatateur puissant) qu’il contient. Par ailleurs, le miel est également réputé pour faire baisser la tension artérielle ! D’ailleurs, certains médecins préconisent de consommer une à deux cuillerées de miel pur par jour pour les personnes souffrant d’hypertension artérielle.
    La recette du remède à base d’ail et de miel
    Pour préparer votre remède à base d’ail et de miel, rien de plus simple, il vous suffit de vous munir de :
    • 2 gousses d’ail.
    • 1 cuillère à soupe de miel.
    Hachez ou écrasez vos gousses d’ail dans un récipient, puis, ajoutez du miel. Vous devrez consommer ce remède à jeun tous les matins, pendant 7 jours pour espérer obtenir les résultats souhaités ou décris ci-dessus. Mangez une cuillerée avant le petit déjeuner, seul ou dilué dans l'eau chaude. Consommez-le pendant 7 jours d’affilée, reposez-vous pendant quelques semaines et recommencez.
    Mise en garde :
    La consommation d’ail est déconseillée aux personnes atteintes de porphyrie, une maladie du sang qui rend photosensible, ainsi qu’aux personnes ayant subi une intervention chirurgicale à cause notamment de son effet anticoagulant. Il est également préférable que les femmes enceintes ne consomment pas d’ail afin de ne pas altérer le goût du lait maternel.
    ZfSa
    Atlas HD-200s
Working...
X