Annonce

Collapse
No announcement yet.

Tourisme

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Tourisme

    Tourisme
    Rebrab lance un mégaprojet pour 1 milliard de dollars


    mardi 14 mars 2017 à 19:06
    Source de l'article : ObservAlgerie

    Click image for larger version  Name:	Tourisme-Rebrab-lance-un-m%C3%A9gaprojet-pour-1-milliard-de-dollars-e1489492128628.jpg?w=600.jpg Views:	1 Size:	91,7 Ko ID:	5923564


    Le patron du puissant groupe privé algérien Cevital, Issad Rebrab, vient de lancer un méga projet dans le secteur du tourisme pour un montant de 1 milliards de dollars US.Selon nos sources, il s’agit d’un complexe touristique unique en Afrique du Nord, composé de plusieurs hôtels et d’espaces vitaux pour assurer toutes les activités de plaisance, d’affaires, de tourisme, des habitations, des bungalows, des auberges…etc.Ce méga projet qui sera installé dans la localité de Tichy (Bejaia), une ville côtière et touristique par excellence, sera réparti sur 182 hectares, une assiette qui vaut 10 milliards de dinars.

    ZfSa
    Atlas HD-200s

  • #2

    La Tunisie vise 2 millions de touristes algériens en 2017

    Lesoir; le Jeudi 23 Mars 2017

    La Tunisie attire toujours les touristes algériens. Le nombre de touristes algériens se rendant en Tunisie est passé de 1,5 million de touristes en 2015 à près de 2 millions en 2016. Pour les trois premiers mois de cette année (du 1er janvier au 10 mars 2017, Ndlr), le nombre de touristes partis en Tunisie a atteint 220 000, a indiqué, hier à Alger, Bassam Ouertani, directeur de l’Office national tunisien du tourisme, soit un nombre multiplié par deux par rapport à la même période de l’année passée.
    Younès Djama - Alger (Le Soir) - Selon ce responsable, l’objectif fixé par l’ONTT, qui dépend du ministère tunisien du Tourisme, est de dépasser la barre des 2 millions de touristes algériens d’ici la fin de cette année. Pour ce faire, il annonce de nouvelles offres alléchantes envers la catégorie séniors qui auront à passer des séjours en thalassothérapie avec en prime des checkups de santé pour 5 000 DA la journée.Les écoliers ne sont pas en reste puisque les Tunisiens comptent aussi cibler cette catégorie en lançant des promotions durant les vacances scolaires. Pour accompagner les flux de touristes algériens, des nouvelles dessertes aériennes ont été lancées par les deux compagnies aériennes publiques, Tunisair et Air Algérie.La compagnie aérienne algérienne lance le 28 mars prochain une ligne Constantine-Tunis. S’agissant du flux de touristes inverse, c'est-à-dire de Tunisie vers l’Algérie, le chiffre reste relativement faible par rapport au flux Algérie Tunisie.Selon les estimations de l’ONTT, ils étaient 500 000 Tunisiens à avoir franchi la frontière algérienne en 2016, Constantine et Sétif sont les deux principales points de chute des Tunisiens.Selon M. Ouertani de l’ONTT, un travail est en train d’être fait dans le sens de booster ce nombre.
    Les journées économiques et culturelles tuniso-algériennes du 4 au 7 avril
    Le tourisme il en sera d’ailleurs question lors des journées économiques et culturelles tuniso-algériennes qui auront lieu du 4 au 7 avril 2017 à Alger, a indiqué Houda Khaznaji, présidente du comité d’organisation de l’événement et gérante de 4Sight, agence de conseil en communication en Tunisie et en Algérie, lors d’une conférence de presse en présence de l’ambassadeur de Tunisie en Algérie.Le partenariat économique ne sera pas en reste puisqu’il figure aussi dans le programme de ces journées qui comportent également le volet culturel. L’Algérie est devenue, en dehors de l’Union européenne, le premier partenaire commercial de la Tunisie après la dislocation de l’Etat libyen, a déclaré l’ambassadeur, annonçant que les échanges commerciaux entre les deux pays ont connu une évolution de +115% entre 2012 et 2016.Le diplomate a également fait savoir que son pays est disposé à accompagner l’Algérie dans son effort de diversification de son économie en dehors des hydrocarbures. Et notamment dans le secteur des composants et pièces automobiles, sachant que l’Algérie s’est lancée dans l’industrie automobile. A cet effet, il convient de rappeler qu’une délégation d’opérateurs tunisiens du secteur des composants et pièces automobiles a effectué une mission à Alger du 26 février au 1er mars 2017. La délégation tunisienne, constituée des représentants de 13 entreprises de différentes spécialités (filtres, amortisseurs, câblage, joints, garnitures de frein, feux de signalisation, lubrifiants, plastique technique, cabines de peinture…), a eu un programme de travail assez riche, concocté par le Centre de promotion des exportations (Cepex), et axé sur des rencontres professionnelles B to B, la visite du salon Equip Auto Algeria ainsi qu’une réunion de travail avec le Groupe SNVI (Société nationale de véhicules industriels), le groupe mécanique AGM et le groupe Renault Algérie production (RAP). Mme Khaznaji a ensuite détaillé le programme des journées économiques et culturelles tuniso-algériennes ouvertes à tous les opérateurs économiques désirant présenter leurs produits ou leurs services pour développer et renforcer des partenariats en Tunisie ou en Algérie. Ces journées sont organisées dans le cadre de l’initiative Tunisie ici, là-bas et partout ou Tunisie Everywhere dont l’objectif est de rayonner le produit économique, touristique et culturel tunisien à l’étranger.La première journée (5 avril) sera consacrée aux aspects touristique et culturel, sous l’égide des ministères du Tourisme et de la Culture des deux pays avec comme objectif de mettre en avant le rôle de l’artisanat et de l’art culinaire dans le développement des secteurs touristiques tunisien et algérien. Une soirée tunisienne clôturera cette journée, rehaussée par un dîner-gala concocté par de grands chefs tunisiens et agrémenté d’un défilé de l’habit traditionnel représentant les 24 gouvernorats tunisiens, assuré par Siwar El Beji (Palais de l’Artisan).Le 6 avril sera la Journée économique, sous l’égide des ministères de l’Industrie et du Commerce algériens, le Cepex, la Confédération générale des entreprises algériennes (CGEA) et la Conect Internationale. Elle mettra l’accent sur les pistes de collaboration win/win (gagnant-gagnant) entre l’Algérie et la Tunisie ainsi que sur le rôle que doivent jouer les institutions financières dans le développement des démarches commerciales entre les deux pays.Dans l’après-midi, des rencontres B to B seront organisées dans un format speed-dating pour initier les rencontres. Quant à la journée du 7 avril, elle sera consacrée aux visites du Jardin d’Essai à Alger, ainsi que celles des musées Eddakira (musée de la Mémoire) et du Moujahid. Ces rendez-vous se veulent la porte ouverte à de nouveaux horizons prometteurs pour l’initialisation de nouveaux échanges commerciaux bilatéraux entre les deux pays. En encourageant les acteurs économiques à investir en Tunisie ou en Algérie et développer de nouveaux types d’accords commerciaux, tels que la franchise.
    Y. D.
    ZfSa
    Atlas HD-200s

    Comment

    Working...
    X