Annonce

Collapse
No announcement yet.

Les Saoudiennes autorisées à conduire

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Les Saoudiennes autorisées à conduire

    Les Saoudiennes autorisées à conduire
    TSA Algérie
    26 Sept. 2017 à 20:30
    Click image for larger version

Name:	n-WOMEN-SAUDI-ARABIA-large300.jpg
Views:	1
Size:	55,5 Ko
ID:	5929388

    L
    es Saoudiennes vont être autorisées à conduire, selon un décret royal publié mardi soir par l’agence de presse officielle SPA. Le roi Salmane a ordonné “de permettre d’accorder le permis de conduire aux femmes en Arabie saoudite”, indique le texte. Ce royaume ultraconservateur du Golfe est le seul pays au monde où les femmes n’avaient jusqu’ici pas le droit de conduire.Elles sont également soumises à la tutelle d’un homme de leur famille -généralement le père, le mari ou le frère- pour faire des études ou voyager. Mais dans le cadre de son ambitieux plan de réformes économiques et sociales à l’horizon 2030, Ryad semble assouplir certaines de ces restrictions et tente prudemment de promouvoir des formes de divertissement malgré l’opposition des ultraconservateurs.Samedi, des centaines de Saoudiennes avaient pris place pour la première fois dans un stade de Ryad, à l’occasion de la fête nationale qui a donné lieu à des concerts et des feux d’artifice. Jusque-là, les femmes n’étaient pas admises dans les stades en application de la règle de séparation entre les sexes dans les espaces publics.
    ZfSa
    Atlas HD-200s

  • #2
    déjà les Saoudiens conduisent pire que les Algériens...en attendant que leurs femmes prennent le volant ... huh

    Comment


    • #3


      pamela melroy commandant de la navette spatiale americaine qui a conduit la mission STS-92 a salué la decision des oullamas saoudiens-d’après ce que nous savons les oullamas ont ete aidé par une vaste concertation des imams de la ouma ,après évidemment consultation des bureaux d’études de daesch ,de la confrerie des freres musulmans et de l'ecole wahabite ainsi que l'etroite collaboration et participation des algeriens arabisés ,marocains , syriens ,yemenites lybiens,soudanais , tunisiens mauritaniens ect sont arrivés a la conclusion après 1400 ans de calculs complexes et la resolutions de centaines de millions d'equations a plusieurs hadiths que la femme peut conduire une twingo...maintenant tout ce parterre de scientifique est entrain d’étudier si il faut conduire la voiture en enlevant la bâche de protection qu'on pose dessus ,quand elle est garée l'hiver, ou bien si il faut enlever la bache ....d'apres les dernières rumeurs les arabisés opteraient pour l'utilisation de la voiture sous une bache mais la kabylie representante du monde amazigh ,,qui n'a pas été convié aux concertations, a decidé d'aider a la resolution des calculs en envoyant l'avis d'un diplomé du meme accabit que ces professeurs arabisés qui stationnent sur ce probleme depuis 1400 ans , en l’occurrence Mr Mohand arheb , berger de profession dans le djurdjura -le kabyle ayant peur que ses moutons soit victimes en cette période de takachouff des éventuels accidents qui pourraient survenir sur ses bêtes, en cas d'utilisation de la bâche ...pour le moment aucune décision n'a encore ete prise par les oullamas a ce sujet .


      je vais envoyer l'article a el manchar !

      Last edited by koceyla; 27/09/2017, 08h52.

      Comment


      • #4
        Soubhana Allah !
        ​​le sujet n'a rien à voir avec la religion...mais comme a chaque fois tu rejette la balle sur les musulmans ou arabes ...
        Dans l'Algérie ou plus précisément dans la kabyle y'a des femmes qui conduisent les vélos ?

        huh

        Comment


        • #5
          comment ça, cela n'a rien a voir avec la religion ? soubhan allah comme tu dis ...sur quoi se base les saoudiens pour interdire la conduite aux femmes si ce n'est la religion -le contraire ferait que ce pays applique des interdictions qui serait hors la loi d'allah , ils sont les gardiens des lieux saints donc ils ne peuvent pas appliquer des lois non agrées par la religion ...ce qui demontre que cela est lié a la religion -des fatwas ont interdit la conduite aux femmes ,une fatwa se base sur quoi ? l'interpretation de la religion bien entendu ...une fetwa est diffusé par qui des oullamas des cheikhs ou des imams - ils travaillent dans quel secteur? chez mac do ou pour la religion ...pour la langue si tu n'y vois pas de rapport moi si -est ce que ces gens s'expriment en suedois ,en anglais ou en flamand non ils parlent l'arabe - y a t il une promiscuité de cette langue avec des archaismes -oui sans doute puisque tout ce qui est bizarre s'ecrit dans cette langue ...qui soutiens ce genre d'interdiction ,des français ,des americains ou des belges ,non car sinon ils appliqueraient ces memes principes chez eux -donc c'est bien des fetwas soutenu par des arabes ou des arabisées ....mon theoreme est demontré reste plus qu'a l'apprendre par coeur !

          en kabylie la femme ne conduit pas de velo mais la encore il faut chercher les raisons de l'orientation du developpement social de la societe - est ce que okba n'est pas venu nous rendre visite ?-et bien peut etre que ça vient de la ...attention la femme kabyle conduit depuis longtemps meme si il y a des arrieres pensées engendrées par qui tu sais -mais elle conduit malgré la presence du nombre le plus important de zaouias ,d'ecoles coraniques et de mosquées dans tout l'espace algerien-on a pas attendu 2017.

          incroyable a chaque fois vous essayez de fuir devant des verités .

          Comment


          • #6
            Pourquoi les femmes ne peuvent-elles pas conduire en Arabie Saoudite ?

            Les femmes ne peuvent conduire en Arabie Saoudite car ce serait un acte illicite, interdit par la charia (loi islamique).



            Sur quels textes de loi cette interdiction est-elle basée ?

            En 1990, le Grand Mufti Cheikh Abdel Aziz Bin Baz a donné une opinion juridique (=fatwa) en défaveur de la conduite des femmes. Mais, pour faire appliquer cette fatwa, l’Etat saoudien doit adopter les textes juridiques interdisant aux femmes de conduire un véhicule, ce qui n’a jamais été fait.
            Officiellement, les femmes ont donc théoriquement le droit de conduire un véhicule en Arabie Saoudite, au même titre que les hommes.



            Que dit la fatwa de Grand Mufti ?

            La conduite des femmes pourrait mener à de nombreux actes illicites (haram) et la charia pure interdit tous les moyens conduisant au vice, c’est pourquoi conduire est interdit aux femmes. En principe, un homme et une femme qui ne sont pas de la même famille ne peuvent se trouver ensemble dans un espace clos où ils ne peuvent être vus par des tiers, et ceci afin de ne pas avoir de tentations sexuelles. Cette interdiction a fini par s’étendre aussi aux espaces publics (cafétéria et restaurants). Théoriquement, une femme ne peut donc quitter son domicile sans être accompagnée d’un « mahram » (gardien mâle de sa famille). Le fait de conduire pourrait amener une femme à être en réunion privée avec un homme (khalwa) ou à abandonner le voile (hijab).

            Comment


            • #7
              fuir quoi... quelle vérité !
              La société elle se développe et elle changes ces TRADITIONS d'une génération au l'autre...
              atta...atta... je t'explique :
              c'est un peu comme chez les kabyles , avant , la femme n'a pas le droit de choisir son mari ..c'edt le papa ou l'oncle., grans père... qui donne "sa main" mais maintenant c'est plus le cas ...
              - et cette femme kabyle elle n'a pas le droit de demander sa part d'héritage en cas de décès de ses parents.....
              apres la société kabyle s'est développé... et la femme elle peut heriter de l'or et de l'argent et PAS LA TERRE

              qui sait . peut être d'ici quelques zani la femme kabyle heritera le double de la part de l'homme

              huh

              Comment


              • #8
                Quelle preuve avons nous que cette fetwa existe ? Surtout que le texte ne donne aucune preuve religieuse. Ceci dit, il ne résolvent pas tous les problèmes de société, certains couples n'ont que des filles et lorsqu'elles grandissent l'âge du papa est avancé, nous avons ce cas de figure avec les fille du Prophète Shou'ayb dans le Coran, lorsqu'elles emmènent leur troupeau boire parce que le papa ne peut pas le faire, il n'y avait que des hommes.
                C'est bien d'avoir un chauffeur.

                Comment


                • #9
                  c'est cette takafa importée qui nous mene aujourd'hui vers le chaos !

                  " Conduire en Arabie Saoudite: la fatwa

                  Selon la fatwa de Cheikh Abdel Aziz Bin Baz, émise en 1990, la conduite des voitures par les femmes peut mener à des actes haram tels que la « khalwa » qui signifie la réunion en privé entre un homme et une femme. Pour parer à l’interdiction les saoudiennes font souvent appel à des chauffeurs pour se déplacer. Mais, le fait qu’elles soient accompagnées d’un homme dans la voiture ne constitue-il pas la « khalwa » décriée par les oulémas ? Il apparaît clairement que cette fatwa est fondée sur des prémisses discutables. Toujours selon le Cheikh Abdel Aziz Bin Baz, une femme qui conduit une voiture peut se laisser aller et abandonner son voile, quitter la maison sans « mahram » ou se rendre dans des endroits illicites. Il rajoute également que « La pure charia interdit également les moyens permettant de commettre des actes tabous, et considère ces actes « haram » en eux-mêmes … Ainsi, la charia pure interdit-elle tous les moyens conduisant au vice … La conduite des voitures par les femmes est l’un des moyens menant à cela » . A court d’arguments, un autre religieux stipule que « les femmes qui conduisaient risquaient d’avoir des enfants anormaux en raison de la pression sur leurs ovaires »


                  donc les scientifiques americains ,etudiants d'oxford et de harvard ou de l'ecole polytechniques française sont anormaux et l'ahreb seraient normaux -ils ne savent meme pas assembler un velo avec la notice de montage ...comment vous voulez eviter d'imprimer des faux billets pour survivre , c'est normal !

                  c'est une takafa qui se contredit et arrive au resultat inverse a chaque fois -ils interdisent aux femmes de conduire et ils embauchent des bengali ou des philippins pour conduire leurs femmes -seul a seul evidemment- est ce que le bengali machi rajel , il s'arrete pas dans une foret pour discuter avec la dame ? -enfin sous une dune de sable car la bas makench les forets , rebi hreg koulch .

                  Comment


                  • #10
                    Depuis quand es-tu féministe ? Chaque société a ses codes qu'il faut respecter, en Europe ou ailleurs si la femme ne prend pas garde elle devient un chiffon. Je ne vois pas le mal d'avoir un chauffeur, c'est moins fatiguant que de conduire, il n'y a que les riches qui possèdent des chauffeurs en occident.

                    Comment


                    • #11
                      Envoyé par koceyla Voir le message
                      comment ça, cela n'a rien a voir avec la religion ?
                      Oui ça n'a strictement rien à voir avec la religion. Aïcha, l'épouse du Prophète, mère des croyants et imminente source religieuse, est partie sur son chameau, a levé une armée et est allée combattre.

                      Alors de deux choses l'une:
                      1. Soit Aïcha a fauté
                      2. Soit le rôle de la femme dans la communauté islamique a été dévalué au gré de l'histoire, d'avis personnels et de traditions extra-islamiques (chrétiennes, pour bon nombre d'entre elles selon moi)
                      “The saddest aspect of life right now is that science gathers knowledge faster than society gathers wisdom.” Isaac Asimov.

                      Comment


                      • #12
                        moi je me fie a ce que disent les scientifiques de l'ilm -el azhar ils ne forment pas des serruriers mais d'imminents religieux non ? ...

                        lis ça !
                        Une fatwa qui permet de téter sa collègue

                        RELIGION – Deux professeurs de théologie ont rendu un avis qui fait scandale en Egypte... avec AFP


                        Publié le 20/05/07 à 00h00 — Mis à jour le 20/05/07 à 17h31

                        La seule façon de se retrouver seul avec une collègue de travail dans un bureau est de l'avoir tétée, selon une fatwa de deux théologiens d'Al-Azhar, qui a provoqué un tollé ces derniers jours dans la presse égyptienne.

                        L'islam interdit à une personne d'être seule dans une pièce avec une autre du sexe opposé, en dehors du mariage ou sans lien de parenté proche.

                        Fonctionnaire qui tète sa collègue

                        Or, Ezzat Attia et Abd El-Mahdi Abd El-Kader, deux professeurs à l'Université d'Al-Azhar,**** le plus grand centre de théologie sunnite au monde***** viennent d'énoncer une fatwa (avis religieux). Selon eux, la femme pourrait désormais enlever son voile et être seule avec son collègue dans un bureau, à condition de l'avoir allaité à cinq reprises, en lui donnant «directement son sein».

                        «En vous rendant dans une administration publique, vous ne devriez pas être surpris si vous tombez un jour sur un fonctionnaire de 50 ans en train de téter sa collègue», ironise le journal indépendant Al-Doustour.

                        Une théologienne d'Al-Azhar, a estimé qu'il était «nsensé» de débattre d'un tel sujet. «Si le Mufti d'Al-Azhar, lui même, tenait les mêmes propos, il serait une personne non respectable et mériterait de se faire taper dessus», s'est indignée Malika Youssef cité dimanche par le quotidien indépendant Al-Karama .

                        «Cas particulier du temps du prophète»

                        Selon Mabrouk Attia, un autre théologien d'Al-Azhar, cette fatwa ne serait qu'une mauvaise interprétation d'un «cas particulier» du temps du prophète Mahomet. Le prophète aurait en effet conseillé à une femme d'allaiter son fils adoptif, alors adulte, pour devenir ainsi sa mère de lait, après l'interdiction de l'adoption dans l'islam. Cette femme lui aurait donné à boire de son lait dans un bol et non directement de son sein, a-t-il précisé.


                        ------------

                        tu as peut etre raison an nisr ,les arabes n'ont pas les capacités intellectuelles pour interpreter la religion c'est pour cela qu'il faut absolument abroger tous les hadiths qui ont ete rapporté dans la chaine de transmission parce que des tarés de l'acabit de ces imminences du plus grand centre du sunnisme ,il doit y en avoir un tas ...notamment tous ceux qui donnent de la superiorité a la langue arabe ...soit cette langue n'est pas clair et ils comprennent tout a l'envers , je crois que c'est le cas -soit il y a une perversité incroyable de cette takafa qui fait qu'on aboutit a des enormités -il faudra choisir entre ces deux options ,il n'y a pas de 3eme .

                        Comment


                        • #13
                          N'importe quoi.

                          Comment


                          • #14


                            un keffieh , une barbe -les memes qui disent que lourat el arabia est lourat el jennah disent cela donc qui dit vrai ?... nous ne sommes pas nés a l'epoque du prophete ,nous n'ecoutons que ce que nous rapporte la chaine de transmission arabe !..

                            alors oui ou non ?


                            chez nous dans le djurdjura ,cela est interdit par la morale ...

                            Comment


                            • #15


                              recherchons un peu pour avoir un autre avis ! afin de confirmer ...vraiment bizarre! si en 2017 il y a imperfection chez les savants qu'en est il de l'an 700/800/1000/1200 /1900 ect ...
                              va falloir tout revoir et analyser .

                              Comment

                              Working...
                              X