Annonce

Collapse
No announcement yet.

LES DESSOUS OBSCURES EN ALGERIE

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • LES DESSOUS OBSCURES EN ALGERIE

    Ouyahya était finit lorsqu'il avait saluer le Roi du Maroc, il était finit politiquement, car cette acte est minimement stratégique pour certain milieu ancien, car l’Algérie était en confrontation sur le secteur de recette fiscal depuis la chute des baghdade..donc chacun avait voulu imposé son impôt sur l’Algérie donc l’Algérie était pour certain groupe non pas un territoire de production mais un territoire d’Impôt..

    beaucoup d'historiens en algerie et même en France ne font distinction entre le colon producteur qui va ailleurs conquérir un milieu pour lancer une production et un autre qui va installer une armée pour imposer l’Impôt même sur le colon producteur..

    donc c'est pourquoi la fiscalité en Algérie a trouvé de problème pour s'assoir sur sa propre prorogatif toujours y'a une immiscions extérieur de groupe qui l’empêche de faire un acte de possession, la preuve la fiscalité n'a pas pu délogé les Mtarghuiya les bastaljie qui occupe le terrain des stationnement. il ya un recette fiscale parallèle car l'argent normalement entre dans les caisse des commune donc du trésor il va vers autre poche..qui dit bastalgui donc ce phénomène existe aussi en Égypte, donc L’Égypte et 'l’Algérie sont sous le même phénomène de collecte D’Impôt très ancien millénaire..

    si on recoupe les événements on peut faire une reconstitution de l’histoire au moins a partir de l’Émir Abdel Kader. L’Émir avait perdu l’impôt ''la zakate et les sadakate'' face a des nouveaux prédateurs. les prédateurs suite a la chute de baghdade etait les fatimide les merinide les othomons officiellement les français mais je pense toujours les même c'est a dire les romains .. Rome avait plusieurs bras chaque fois elle exploite un bras redevenue fort et si Hitler avait gagné il serait redevenu Empereur romain. pour collecter l'import il faut utiliser la force surtout si le train des états est redevenue facheux, il collecte 100 moutons il mange quelque boucher et jetant le reste c'est ce qui se passe dans les ambassade les fêtes les réceptions le train de vie etc..tout cela est payé par l’Impôt c'est le trésor qui finance ce train de vie.

    l’Algérie est devant un choix difficile faire descendre la force publique pour faire revenir l'espace d’impôt que les autres lui ont arraché. Donc la commune en premier. c'est la ou se joue la guerre entre l’Algérie indépendante de l’Émir et les prédateurs multiple qui chacun voudra sa part de la rectte fiscal ou du territoire dite fiscale

    Donc le problème n'est pas de production ou d’économie, un étranger qui vient ici en algerie pour produire afin de bénéficier des avantage soleil température mains d’œuvre moins chère parlant français, pétrole gaz énergie port route autoroute etc celui n'a pas de problème i paye ces impôt fait son travail et point c'est tout, comme d’ailleurs l'ancien colon espagnol ou français qui venait pour trouver un investissement en Algérie car la France est redevenue pour lui saturé il ne peut plus vivre dans son propre créneau. s'il ya 1000 médecin ou 1000 chirurgiens a Paris le dernier n'a pas de chance de trouver un poste alors il doit quitter Paris sois pour une autre ville soit carrément changer de pays..la majorité des pieds noirs des villes en Algérie étaient dans cette catégorie. des gens qui venait trouver du travail en Algérie. comme actuellement les retraités qui vont en Tunisie en Espagne Portugal car la vie est moins chère il fait chaud donc ils n'ont pas besoin de beaucoup de frais le froid incite a la consommation il faut des vêtement du chauffage des réserve d'alimentation etc..il faut cesser d’interpréter l’histoire ou faire un lecture populiste actuelle a sa façon pour diaboliser les étrangers...

    faut il privatiser et ouvrir les capitaux publique??
    la décision est simple et faire d'abords ce qui du champs publique et ce qui du champ privé

    le champs publique c'est la production exclusive des matière première
    le champs exclusive du privé c'est les transformation et les services..


    donc schématiquement l'etat produit de l'argil et du calcaire et le met dans le marché

    le privé va construire une usine pour transformer ces matériaux en ciment et matériaux de construction

    l’État si elle produit le ciment ou la brique le doit le quitter ou faire une participation dite de contrôle c'est a dire prendre au moins 1/3 seulement pour avoir l’œil sur le déroulement de la production car des partis satanique connue dans la planète qui achète une usine pour la fermer ensuite.. ils ont acheté el hadjar et l'ont ruiné pour le fermer..donc on est en face de ce partis satanique il faut lui réserver sa part dans les calcul , il faut le laisser travailler pour le contrôler ..

    Donc la bataille de l’Algérie c'est de restituer les champs d’impôt perdu..donc il faut lancer la carte d’identité fiscale chaque algérien a partir de 10 ans doit la porter sur lui. il paye chaque semestre une petite contribution, mais avec cette carte il va obtenir plusieurs avantage réduction dans les billet de transport les sale de cinéma de théâtre musée stade affaire scolaire cantine hotel avion bateau etc etc ..

    il faut descendre la police gendarmerie pour les récupération divers..tout doit aller vers le trésor publique
    kijate kléte '' d'ou elle vient je mange''
Working...
X