Annonce

Collapse
No announcement yet.

suspension et interdiction d'importation de 1000 produits etrangers

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • suspension et interdiction d'importation de 1000 produits etrangers

    Importations : la liste des produits interdits portée à plus de 1000

    L'Actualité en temps réel Par: Hadjer Guenanfa 23 Déc. 2017 à 11:53

    Ahmed Ouyahia est revenu, ce samedi 23 décembre, sur les mesures prises par le gouvernement pour préserver les réserves de change. « La Loi des Finances pour 2018 sera porteuse de mesures tarifaires de sauvegarde par le biais de taxes douanières et de taxes intérieures sur divers produits de consommation », a rappelé le Premier ministre dans son allocation à l’occasion de la réunion des partenaires de la tripartite. À cela s’ajoutera, selon lui, le décret exécutif qui suspendra d’une manière temporaire administrative, l’importation de plus de 1000 produits fabriqués localement.

    « Toutes ces mesures temporaires autorisées par nos engagements commerciaux extérieurs offriront des parts importantes de marchés aux entreprises locales qui devront accroitre leur productivité et leur compétitivité », a-t-il insisté.

    Le Premier ministre a également parlé de l’instruction du gouvernement portant sur les commandes publiques qui doivent être réservés aux entreprises locales. « La Sonatrach vient d’annuler un appel d’offre international de 400 millions de dollars pour confier ces marchés à des entreprises algériennes », a-t-il annoncé.

    Le Premier ministre a promis de faciliter « l’ouverture du capital des Petites et Moyennes Entreprises publiques, dans le cadre de la législation en vigueur ». « Le gouvernement apportera aussi son soutien à tout investissement nouveau associant des entreprises publiques avec des entreprises privées ou mixtes. Le gouvernement accueillera avec bienveillance toute disponibilité des entreprises locales à s’engager dans le financement, la réalisation et la gestion des infrastructures publiques que l’État mettra en chantier », a-t-il ajouté.









    on entre maintenant dans la vraie crise visible dans les magasins...


  • #2
    C'est vraiment une bonne chose je trouve sauf le fromage, quoi que nous avons de bon fromage en Algérie, ils viennent de notre chère Kabylie (tu vois pas d'autodétermination). On a de bons produits locaux sauf le chocolat.

    Comment


    • #3
      ce n'est pas une bonne chose et c'est tres inquietant ,parce qu'avant de passer a l'interdiction complete y avait la mesure des quotas -on laisse entrer petit a petit ce qui risque de tomber en penurie en esperant que la production locale prenne le relais -mais ça marche pas , ils trouvent toujours les moyens de contourner les regles et de faire entrer les memes quantités ...d'ou cet fermeture totale des frontieres ...1000 produits c'est presque tous les produits que l'epicier du village a dans sa superette , on va manger les cageots ...on voulait baisser les importations de 48 milliards a 35 milliards pour 2017 , avec les quotas on frole les 45 milliards d'importation donc il faut baisser de 10 milliards en 2018 et d'un coup brutal ,ca va se faire sentir ...le soucis c'est qu'ils ne connaissent pas le pays ,ils pensent qu'il y a une production locale capable de remplacer tout ou partie de ces 10 milliards d'importations- je ne vois pas comment on va trouver des produits de remplacement en 1 an -ou trouver la viande ,les fruits ,l'huile ,les telephones mobiles ect -c'est pas en claquant des doigts que ça se fait ou en envoyant un ordre aux walis -ils ne savent pas ce qui se passe sur le terrain ,dans les regions ,dans chaque branche d'activité -les chiffres qu'on leur communique eux memes sont a remettre en question...il n'est pas dans l'interet des fonctionnaires de presenter les chiffres reels parce que c'est eux qui sont chargés de mettre en place localement les politiques de gestions- ils ne vont quand meme montrer leur incompetence .

      la kabylie ressemble maintenant au reste du pays on est passé de paysans a speculateurs, je ne sais pas si vraiment ton fromage vient de la , il n'y a plus de chevres en kabylie , le lait doit venir d'espagne .

      Comment


      • #4
        Je crois que je vais ouvrir un topic sur les produits algériens, on a du fromage mais pas en grande quantité. L'Algérien n'est pas très travailleur, ni ne valorise le travail et l'intellect, seul le vice compte comme roi ! De toutes manières rien n'est réglementé.

        Comment


        • #5
          je suis sur qu'on avait plus de produits avant que maintenant ,il y a tellement d'activités qui ont totalement disparu ....si on regarde l'algerie sans les importations ça fait peur .
          j'ai quelques souvenirs de mon village avant et quand je le compare a ce qu'il est devenu aujourd'hui , on dirait un village pres de mecqua ... plus personne ne fout rien de ses mains enfin si ils discutent sur facebook .

          chaque maison etait une ferme on y trouvait toutes sortes d'animaux d'elevages -ça va de la poule pour les oeufs , la dinde pour la viande , les boeufs parfois ,la chevre ou la vache pour le lait , le cheval pour le transport et bien sur le noble ane , notre char d'assaut qui a permis de resister aux invasions -sans lui nous ne serions plus la -il avait une dexterité et une aptitude en altitude qui surpassait les chars chameaux .

          les femmes faisaient du tissage , les poteries pour les plats ou pour conserver l'huile, le beurre etait fait maison , lben , le lait en sac on connaissait pas .

          les hommes construisaient des instruments pour le labour , les terres etaient travaillées deux fois par an- l'huile debordait des grande jarres...les olives de table etaient faites maison .

          la viande etait rare mais disponible ,il suffisait de sacrifier une bete quand on etait pas econome -il y avait quelque chose a sacrifier alors que maintenant il n'y a que les voisins ...il est devenu rare d'apercevoir une vache ou une chevre ,il faut vite la prendre en photo !

          les fruits de saison etaient aussi disponibles , les figues ,les grenades ,le karmouss , la poire ,les petites pommes , l'abricot ,les prunes,les mures,le coing ,les nefles -aujourd'hui tous ces arbres ressemblent a des cactus d'arabie -personne ne les travaille...les terrains sont delaissés , les legumes sont tous achetés alors qu'avant tout venait des jardins entourant le village -les gens se deplaçaient que rarement pour acheter des choses qu'on pouvait produire sur place .

          en fait mon village a ete arabisé -oh bien sur maintenant y a le gaz ,la lumiere ,le telephone , facebook grace aux connaissances des kaffers et grace au petrole mais c'est plus vraiment un village amazigh !...tout simplement parce qu'un amazigh qui ne produit rien meme si il a conservé sa langue est deja arabisé ...il faut vraiment mettre ça dans la tete des jeunes des sana aoula .


          on faisait beaucoup de choses qui pourraient trouver preneur a l'etranger , les turcs vendent bien des figues seches -les marocains leurs poteries et toutes sortent de legumes et fruits -les tunisiens leur huile -les israeliens nous envoient de tout en europe -que s'est il passé ?



          Comment


          • #6
            c'est exacte koceyla ce que vous dites est vrai. mais une chose qu'on oubli souvent c'est que notre generation a vue comment l'algerie etait donc ils peuvent comparer. mais la majorité qui sont née apres et surtout soit dans les cité dortoir les ville et les bidonville ne savent pas c'est quoi l'algerie d'hier amoins que vous leurs montriez dans une photo qui sont rare d'ailleurs, y'a que l'archive français de l'ina qui donne des videos de propagande destiné au français de metropole. ils leurs montre comment la france veut civilisé les africains en montrant des gourbis et des douars et évite de montrer la grande civilisation sur la mitidja le plaine de tlemecen et la grande culture.
            c'est la meme chose en france quelqu'un qui est née en faubours de paris ou lyon ne sait rien du terroire français.ils passent leurs journée dans les bars et boite de nuits sans avenir ni mariage ils sont redevenue des nomades citadins de cité en cité de location en location..ils nomadisent dans la ville.
            c'est un phenmene nouveau qui n'etait decris par Ibnou Khaldoune
            il existe comme le dira le 3roubi citadin en arabe a3rabi madanie avant y'avait el a3rabi el badwi..
            kijate kléte '' d'ou elle vient je mange''

            Comment


            • #7
              ce sont ces nouveau nomade citadin qui font la politique dans tous vles pays du monde c'est bpourquoi on ne sait pas comment ces gens pensent..
              tout semble que les gens marchent a l'envers. il n(ya pas de logique dans leurs maneuvre par exemple chez nous il commence par construire la route ramener l'eau et l'elctricité. avant de construire une usine.
              les sencé commence d'abords par construire une ferme usine ensuite ramener l'electricité et eau et avec l'aergent que produit la ferme elle va fabriquer sa propre route..
              kijate kléte '' d'ou elle vient je mange''

              Comment


              • #8
                ce sont ces nouveau nomade citadin qui font la politique dans tous vles pays du monde c'est bpourquoi on ne sait pas comment ces gens pensent..
                tout semble que les gens marchent a l'envers. il n(ya pas de logique dans leurs maneuvre par exemple chez nous il commence par construire la route ramener l'eau et l'elctricité. avant de construire une usine.
                les sencé commence d'abords par construire une ferme usine ensuite ramener l'electricité et eau et avec l'aergent que produit la ferme elle va fabriquer sa propre route..
                kijate kléte '' d'ou elle vient je mange''

                Comment


                • #9
                  ce sont ces nouveau nomade citadin qui font la politique dans tous vles pays du monde c'est bpourquoi on ne sait pas comment ces gens pensent..
                  tout semble que les gens marchent a l'envers. il n(ya pas de logique dans leurs maneuvre par exemple chez nous il commence par construire la route ramener l'eau et l'elctricité. avant de construire une usine.
                  les sencé commence d'abords par construire une ferme usine ensuite ramener l'electricité et eau et avec l'aergent que produit la ferme elle va fabriquer sa propre route..
                  kijate kléte '' d'ou elle vient je mange''

                  Comment


                  • #10
                    C'est vrai que nous n'avons plus la stabilité des gens d'antan, les jeunes algériens passent leur journée sur facebook, même si vous travaillez toute la journée vous avez à peine pour louer et avoir une vie décente, les couples une catastrophe, les enfants mal éduqués, nos gouvernements qui nous pompent, volent nos droits, créés des lois abusives, réduisent les paies, etc.

                    Comment

                    Working...
                    X