Annonce

Collapse
No announcement yet.

Sale temps pour les musulmans d'Europe

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Sale temps pour les musulmans d'Europe

    J'avoue être en colère contre les musulmans, pas les racistes ! L'occident de par ses alliances s'est servi des nôtres contre nous, bien intelligents nos ennemis et forts et stratégiques ; la traitrise de la part des nôtres est partout, des gouvernants au simple laveur d'assiettes.


    Le 11 septembre 2001 est un point noir pour les musulmans, elqaida daesh des guerres incessantes, des attentats au nom de l'Islam (avec toujours le même scénario délinquance maghrébine + leurs cons délinquants convertis + pas d'Islam).

    Au Uk punishamuslimday a commencé et déjà 2 victimes, l'occident ne changera jamais, après leur juif, leur nègre, leur arabe, voici leur musulman, la différence entre nous et les juifs c'est que nous avons nos patries et une religion agréée de Dieu ; la différence avec les "nègres" c'est que nous avons été un empire.

    ça chauffe de plus en plus pour les musulmans.

  • #2
    Manuel Valls vient de faire une proposition de loi pour interdire le salafisme en france...il semble que les gouvernements europeens commencent a passer a la vitesse superieure ,il en va de la securité des etats europeens avec la masse des migrants deja debarqués ou qui debarquent en europe -ils commencent a comprendre que des foutouhates sont en cours et que le français de souche risque de finir comme l'amazigh en afrique du nord ;le voile pour sa femme et la gandoura ou le khamis pour lui -meme la barbe est revenu a la mode ces derniers mois -ils disent que c'est la mode mais moi je pense que c'est autre chose -pour l'instant ils la taillent encore mais pour sortir du lot certains vont certainement laisser pousser des buissons et apres paris deviendra sera bab el oued lors d'un deplacement d'ali belhadj .

    beaucoup de salafistes d'ailleurs ont deja repris le chemin du retour notamment en direction d'alger...c'est la hijra - ils devraient la faire vers mecqua mais ça ne les interesse pas ,ils preferent chamal ifriqya .


    dernierement ils ont aussi decide d'expulser un imam algerien de marseille , qui etait la en famille depuis 40 ans -ils ont ecouté ses preches et ils ont jugé ça virulent-pour sa defense l'imam a declaré qu'il ne faisait que lire le coran et certains oulamas arabes reconnus dans le monde arabo musulman ...ce qui n'est pas faux quand on lit les sources sans les interpreter de maniere moderne ,on risque l'expulsion ...il sera expulsé vers alger encore ! -je pense qu'on devrait les virer vers l'arabie ,c'est la bas que tout a commencé .
    Last edited by koceyla; 30/03/2018, 10h20.

    Comment


    • #3
      Pfff. men Valls l'espagnol. Le problème occidental n'est pas le salafisme mais une décadence loin des bonnes moeurs et des principes, le salafisme est en lui-même une invention jetée en pâture à un occident en manque de repère justement. Il ne s'agit pas d'Islam, je te donne un exemple, imagine qu'on parle de toi sur le net sans te connaitre, ils vont dire ce qu'ils veulent sans comprendre ni savoir et toi externe tu regardes le spectacle, ainsi est l'Islam, bien étranger à ce qui se joue.

      Le retour sur Alger ? On ne voit rien pour le moment.Moi j'aimerais bien aller à Mecqua pendant toute la saison froide, je n'aime pas la chaleur, et aller au Uk ou Paris pendant la saison estivale.

      Les salafis, un cauchemar en France, Henda en faisait partie, cela montre qui ils sont.

      Comment


      • #4
        Une étude révèle les traits communs des 137 djihadistes condamnés en France

        L'étude réalisée par Marc Hecker, directeur des publications de l'Ifri, se base sur les jugements de 137 individus condamnés dans des affaires de djihadisme.

        Comment


        • #5
          Beaucoup sont des occidentaux
          Les profils de Maxime Hauchard et Mickaël Dos Santos cassent les idées reçues. Un rapport du Centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l'islam permet d'en savoir plus sur les apprentis candidats au djihad.

          Comment


          • #6
            Ils les ont laissé associer le terrorisme, verser le sang à l'Islam par des comparaisons fallacieuses et des glissements historiques. Le djihadisme et djihadiste ne trouvent pas leur source en Islam mais ailleurs.

            Faire des attentats suicides, quel texte islamique relié à Allah Ta'ala ou au Prophète l'autorise ? Depuis quand l'Islam autorise de tuer n'importe qui n'importe quand n'importe comment, depuis quand le suicide est autorisé ?

            Et ils ont inventé de nouveaux groupe daesh et elqaida etc. ils tuent des msulmans sans pitié, n'ont aucune règle de l'Islam. L'Islam ne reconnait pas les attentats suicides et la tuerie sans raison.

            Comment


            • #7
              Envoyé par L'aghabie l'aghabie Voir le message
              Ils les ont laissé associer le terrorisme, verser le sang à l'Islam par des comparaisons fallacieuses et des glissements historiques. Le djihadisme et djihadiste ne trouvent pas leur source en Islam mais ailleurs.

              **********les foutouhates c'etait pas du djihadisme? une armée musulmanes qui attaquent et s'empare de territoires qui ne lui appartiennent pas pour installer l'islam et la charia et cela par la violence et la terreur -je ne vois aucune difference avec le djihadisme .

              Faire des attentats suicides, quel texte islamique relié à Allah Ta'ala ou au Prophète l'autorise ? Depuis quand l'Islam autorise de tuer n'importe qui n'importe quand n'importe comment, depuis quand le suicide est autorisé ?

              ********cela laisse supposer qu'il existe des conditions qui permettent le meurtre en islam ! des precisions ?

              Et ils ont inventé de nouveaux groupe daesh et elqaida etc. ils tuent des msulmans sans pitié, n'ont aucune règle de l'Islam. L'Islam ne reconnait pas les attentats suicides et la tuerie sans raison.

              *******oui ils ont peut etre inventé daesch et elquaida sous ce sigle la ,peut etre les americains et les sionnistes -mais l'amerique n'existe que depuis 300 ans et l'etat juif depuis 1948 - que penses tu du meurtre de nouera le musulman qui refusait de payer la zakate a abu bakr et que khalid ibn walid a tué avant de violer sa femme ? il n'y avait alors ni americains ni sionnistes- que pensez de la bataille du chameau entre aicha et ali -c'etait les americains ? ..que pensez de l'assassinat de hussein le petit fils du prophete a la bataille de kerbala 70 hommes contre 30000 , c'est plus une bataille mais un massacre !...les tetes des membres de la famille du prophete ont ete baladé sur des piquets sur plus de 1000km afin de terroriser les coranistes pour aller a damas ,le temple du califat sunnite ....les americains jouaient encore aux fleches et aux plumes !... des remarques ?


              ...

              Comment


              • #8
                Tu veux bien faire un débat honnête avec moi, sans triche ?

                Rien que tout à l'heure j'écoutais sur Khalid ibnu elwalid, rien à voir avec ce que tu rapportes, tu ne comprends pas ce qu'est adoré Allah Ta'ala. Il y a des règles en Islam et même si les sahaba avaient combattus ce n'est pas de n'importe quelle manière, j'en ai déjà parlé, se battre uniquement avec ceux qui participent aux combat, ne pas tuer les personnes agées, les femmes, les enfants, ne pas couper les arbres, ne pas bruler, ne pas torturer, etc.
                La parole d'Allah Ta'ala doit être répandue sur terre et faire dire "la ilah illa Allah" de la bonne manière aux gens est extrêmement difficile. Même l'homme combat pour imposer "sa démocratie" qui est une dictature ou pire comme celle installer en Iraq, en Lybie, en Syrie, etc.

                Les sahabas propageaient la religion et c'est ainsi que l'Algérien est musulman aujourd'hui wal hamdulillah.

                Tuer est interdit en Islam, cela devient licite lors de combats ou le talion pour celui qui a tué mais le pardon est meilleur.

                Tuer celui qui refuse la zakaat ? C'est un mensonge, violer en Islam, tu rigoles j'espère ! A l'époque de 'Omar ibnu Elkhattab il y avait un pauvre juif qui n'arrivait pas à payer la djézya, 'Omar a interdit qu'elle soit demandée au pauvre, un croyant a un grand coeur et nous aimons ahlou elkiteb.

                Il n'y avait pas d'américain ni de sioniste, c'est comme si tu me disais qu'il n'y avait pas de croyant car pas encore d'Islam, il y avait les impies comme il y avait les croyants ; Pour le reste je ne suis pas chiite et je sais que certaines histoires ont été inventées.

                Comment


                • #9
                  Voici une bonne analyse
                  Qui sont ces jeunes qui deviennent djihadistes et se radicalisent en quelques mois voire quelques semaines? Selon Peter Harling, ce n'est pas l'islam qui est leur point commun, mais bien leur soif de violence.

                  Comment


                  • #10


                    qui est khalid ibn walid selon aldo sterone - aldo sterone ne fait que lire les sources sunnites , les livres les plus reconnus et qui fondent l'islam sunnite ...aldo sterone est un algerien , il est plus neutre pour parler de ce qu'il a trouvé dans les livres arabes qu'un arabe du hidjaz -je precise qu'aldo n'est pas kabyle ..il ne cite pas des sources chiites mais des sources sunnites !...a un moment il faut admettre la verité !.

                    pour se rendre compte que ce qui s'ecrit actuellement sur khalid ibn walid est le resultat de ce qui a ete trouvé dans les livres sunnites -c'est qu'il n'y a aucun proces contre aldo sterone par exemple pour insulte d'un haut personnage de l'histoire arabo musulmane -si tu renies la shoa tu as un proces demain par les juifs par exemple -pourquoi ne pas attaquer en justice aldo sterone -tout simplement parce que son avocat a des livres ecrits en arabe qui decrivent exactement le personnage . pourquoi aldo est toujours vivant ;parce que ça ne sert a rien de le zigouiller comme les arabo musulmans ont l'habitude de proceder pour aneantir la critique - parce que tous les livres sunnites sont desormais en pdf et traduit ...bientot il y aura des millions d'aldo sterone au courant , internet a detruit le mythe ou les mythes .
                    Last edited by koceyla; 30/03/2018, 21h05.

                    Comment


                    • #11
                      Khaled ibnu elwalid était un guerrier qui n'a jamais perdu une seule bataille, rien que ça le met au dessus de vos critiques. Aldo est un blédard qui a fuit sans rien faire pour son pays et qui recherche la renommée sur le net en tapant sur les siens et en mentant.
                      Je peux te sortir n'importe quel livre et te dire à la page 233 il est écrit que koceyla est nul. La science n'est pas un avis

                      A aucun moment tu n'a répondu à mes questions et à aucun moment tu ne parles d'Islam, aldo ya aldo ton gourou.

                      Comment


                      • #12
                        "Moi, le Coran, je m'en tape": les jeunes djihadistes français dirigés par une révolte personnelle et l'ultraviolence, pas par l'islam

                        Qui sont ces jeunes qui deviennent djihadistes et se radicalisent en quelques mois voire quelques semaines? Selon Peter Harling, ce n'est pas l'islam qui est leur point commun, mais bien leur soif de violence.

                        Ils invoquent Allah à chaque phrase mais pour les jihadistes d'un genre nouveau, comme ceux qui ont ensanglanté Paris le 13 novembre, l'islam est un prétexte permettant surtout de canaliser une révolte intime et une soif de violence, estiment des experts.

                        "Leur culture musulmane est sommaire, voire quasiment nulle"
                        Convertis de fraîche date, maîtrisant mal ou pas du tout l'arabe, jonglant avec des concepts qu'ils comprennent à peine ou dont ils tordent le sens, ils ont trouvé dans l'organisation Etat islamique (EI) une structure souple et pragmatique au sein de laquelle peut s'épanouir leur désir de radicalisation, ajoutent-ils. "Leur culture musulmane est sommaire, voire quasiment nulle", confie à l'AFP Peter Harling, du groupe de réflexion International crisis Group (ICG). "En fait ceux qui ont la culture musulmane la plus solide sont les moins susceptibles de se ranger du côté de l'EI".


                        "Une ultraviolence qui évoque le film de Stanley Kubrick Orange mécanique par son sadisme"

                        Dans une tribune intitulée "Tuer les autres, se tuer soi-même", il estime que "l'aspect le plus troublant des massacres commis à Paris est qu'ils ressortent d'une violence intime". L'EI "a offert un espace concret où une violence pornographique pouvait s'exprimer, se chercher, se désinhiber et monter en puissance. Ce n'est pas un hasard si les convertis européens en ont été les principaux agents. Dépourvus d'expérience militaire, de formation religieuse et généralement de compétence linguistique, ils ont défini leur valeur ajoutée dans une ultraviolence qui évoque le film de Stanley Kubrick Orange mécanique par son sadisme, mis en scène avec les talents instinctifs de communicants formés à l'ère de Facebook", poursuit Peter Harling.


                        "Ils veulent exprimer leur désir d'être antisocial"

                        Directeur de l'Observatoire du religieux, professeur à l'IEP d'Aix, Raphaël Liogier a étudié les profils de dizaines de jihadistes ou aspirants-jihadistes français. "Aucun de ceux qui sont intervenus sur le sol français, de Mohamed Merah jusqu'à ceux du 13 novembre, sont passés par une formation théologique de fond ou par une intensification progressive de la pratique religieuse", dit-il à l'AFP. "Ce sont des gens qui sont dans un rapport à la violence, parce que l'islam est actuellement synonyme de violence antisociale. Ils veulent exprimer leur désir d'être antisocial". "Ils prennent des postures de fondamentalistes, mais ce ne sont que des postures", dit-il. "Ils passent seulement dans les mosquées, prient moins que les autres. Ils cultivent un style que j'appellerais néo-afghan, à la recherche d'une espèce de romantisme néo-guerrier".


                        "Dans les années 80, ils seraient devenus punks ou entrés dans des mouvements d'extrême-gauche ou d'extrême droite"

                        "Comme ils sont d'origine maghrébine et qu'on leur dit qu'ils sont potentiellement musulmans et que l'islam a une image négative, ça devient désirable pour eux. Dans les années 80, ils seraient devenus punks ou entrés dans des mouvements d'extrême-gauche ou d'extrême droite", ajoute Raphaël Liogier. "Ils sautent directement dans le jihad, parce qu'ils ont pour point commun la délinquance, des problèmes dans leur enfance et le désir d'être des caïds".


                        "Le jihadisme est une révolte générationnelle et nihiliste"

                        Un policier spécialisé a confié à l'AFP que, pendant un interrogatoire, un apprenti-jihadiste lui avait déclaré: "Moi, le Coran, je m'en tape. Ce qui m'intéresse, c'est le jihad". Cette thèse de l'instrumentalisation de l'islam par des jeunes jusqu'au-boutistes en quête d'un idéal violent est également défendue par le politologue spécialiste de l'islam Olivier Roy, qui dans une tribune intitulée "Le jihadisme est une révolte générationnelle et nihiliste", explique que "Daech puise dans un réservoir de jeunes Français radicalisés qui, quoi qu'il arrive au Moyen-Orient, sont déjà entrés en dissidence et cherchent une cause, un label, un grand récit pour y apposer la signature sanglante de leur révolte personnelle".


                        "Il ne s'agit pas de la radicalisation de l'islam mais de l'islamisation de la radicalité"

                        "Le problème essentiel pour la France n'est donc pas le califat du désert syrien, qui s'évaporera tôt ou tard comme un vieux mirage devenu cauchemar. Le problème, c'est la révolte de ces jeunes", ajoute-t-il. "Il ne s'agit pas de la radicalisation de l'islam mais de l'islamisation de la radicalité". Les chefs du groupe État islamique, parmi lesquels figurent des anciens des services secrets irakiens de l'ère Saddam Hussein, ont compris comment canaliser et utiliser cette violence. "C'est un mouvement très flexible, qui peut récupérer tout un tas de dynamiques", ajoute Peter Harling. "Il se passe d'un soubassement idéologique solide et parvient à représenter beaucoup de choses très différentes pour beaucoup de gens très différents".

                        Comment


                        • #13
                          L'Islam n'est qu'un bouc émissaire à toutes les dérives d'une jeunesse en total perdition. Les banlieues françaises, il faut en parler à travers l'école, si je prends Saint Denis par exemple, incroyable la mauvaise éducation, ces rebeux wech wech sont comme ceux de la banlieue algéroise, aucune terbiya, de l'agressivité, drogue, alcool, etc. Les parents n'éduquent pas leurs enfants.

                          Dans la communauté personne ne parle de ces problèmes de mauvaise éducation et mauvaises moeurs, au bled la quasi majorité est mal éduquée et d'ailleurs c'est la première chose qu'on remarque au bled l'inéducation du peuple.

                          Convertis ou pas, le mal qu'il faisait avant l'Islam il le font au nom de l'Islam après une conversion ou une réintégration pour paraitre auprès des leurs. Je me faisais insulter lorsque j'en parlais mais voilà j'avais parfaitement raison.

                          Comment


                          • #14
                            Envoyé par L'aghabie l'aghabie Voir le message
                            L'Islam n'est qu'un bouc émissaire à toutes les dérives d'une jeunesse en total perdition. Les banlieues françaises, il faut en parler à travers l'école, si je prends Saint Denis par exemple, incroyable la mauvaise éducation, ces rebeux wech wech sont comme ceux de la banlieue algéroise, aucune terbiya, de l'agressivité, drogue, alcool, etc. Les parents n'éduquent pas leurs enfants.

                            Dans la communauté personne ne parle de ces problèmes de mauvaise éducation et mauvaises moeurs, au bled la quasi majorité est mal éduquée et d'ailleurs c'est la première chose qu'on remarque au bled l'inéducation du peuple.

                            Convertis ou pas, le mal qu'il faisait avant l'Islam il le font au nom de l'Islam après une conversion ou une réintégration pour paraitre auprès des leurs. Je me faisais insulter lorsque j'en parlais mais voilà j'avais parfaitement raison.
                            C'est bien la 1ere fois que je sois à 100% d'accord avec toi,sur ton analyse quant au comportement de ces débiles"les parents"un bémol tout de même,l'école n'y est pour rien...j'en ai croisé à la fac,des biens instruit au moins autant que moi;mais qui avaient des comportements de délinquants....
                            Last edited by YOUVA9; 31/03/2018, 09h00.
                            Ulac win izegren asif ur yevzigh ...

                            Comment


                            • #15
                              Envoyé par YOUVA9 Voir le message

                              C'est bien la 1ere fois que je suis à 100% d'accord avec toi,sur ton analyse quant au comportement de ces débiles"les parents"un bémol tout de même,l'école n'y est pour rien...j'en ai croisé à la fac,des biens instruit au moins autant que moi;mais qui avaient des comportements de délinquants....
                              Si si l'école aussi peut-être complice, un de mes stages d'enseignement était à Saint-Denis, la directrice était bien mais l'adjointe me surveillait de peur que je ne raconte l'intérieur du Lycée, la conseillère d'éducation acceptait les insultes envers les enseignants, la majorité du Lycée était des garçons issues de l'immigration, vole, alcool, drogue, insultes, ricanements, etc. Des noirs et des arabes, des turcs, des portugais, des espagnols, etc. tous un point commun, la mauvaise éducation.

                              L'école doit corriger mais faire face aux parents est très difficile et c'est ça qu'ils essaient d'éviter et il faut voir les mères comment elles cachent à propos de leur enfant. On devrait avoir des primes pour faire face aux débiles inéduqués.

                              Voici une vidéo sur Khaled ibnuElwalid hein hein hein sa ouqtoulouk ya ayouha saffih.


                              Comment

                              Working...
                              X