Annonce

Collapse
No announcement yet.

Nicolas Sarkozy mis en examen dans l'enquête du financement libyen

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Nicolas Sarkozy mis en examen dans l'enquête du financement libyen

    Nicolas Sarkozy mis en examen dans l'enquête du financement libyen

    huffingtonpost.fr
    21/03/2018 21:00 CET | Actualisé il y a 1 heure
    Click image for larger version  Name:	http%3A%2F%2Fo.aolcdn.com%2Fhss%2Fstorage%2Fmidas%2F8f0bbd2b2e6d1eb8706f4e757d647954%2F204613075%2FRTSSJ70.jpg Views:	1 Size:	74,4 Ko ID:	5934818


    Après une vingtaine d'heures de garde à vue.

    Nicolas Sarkozy mis en examen dans l'enquête du financement libyen.
    POLITIQUE - Les choses deviennent sérieuses pour l'ex-chef de l'État. Nicolas Sarkozy a été mis en examen ce mercredi 21 mars dans la soirée, à l'issue de son deuxième jour de garde à vue, dans le cadre de l'enquête portant sur le possible financement libyen de sa campagne de 2007, annoncent Le Monde et Mediapart. L'ancien président, qui nie les faits qui lui sont reprochés, a été mis en examen pour corruption passive, financement illégal de campagne électorale et recel de fonds publics libyens, et a été placé sous contrôle judiciaire, a indiqué une source judiciaire à l'AFP. Il est rentré chez lui mercredi soir après la fin de sa garde à vue. Nicolas Sarkozy était arrivé peu avant 8 heures mardi dans les locaux de l'office anticorruption (Oclciff) à Nanterre, près de Paris. Son audition entamée dans la matinée avait été interrompue vers minuit, et l'ancien chef de l'État avait pu rentrer chez lui pour la nuit.Également entendu, mais sous le statut de "suspect libre", Brice Hortefeux, qui fut ministre de l'Intérieur sous son quinquennat (2007-2012), avait été auditionné mardi dans les locaux de l'Oclciff.
    Ziad Takieddine: Nicolas Sarkozy "est un vrai menteur "
    Ce coup d'accélérateur dans ce dossier, instruit par des magistrats du pôle financier depuis près de cinq ans, marque un retour à la rubrique des affaires judiciaires pour Nicolas Sarkozy, 63 ans. Depuis la publication en mai 2012 par le site Mediapart d'un document libyen accréditant un financement d'environ 50 millions d'euros, pour permettre notamment à la Libye de sortir de son isolement diplomatique, les investigations ont considérablement avancé. Plusieurs protagonistes, dont d'ex-responsables libyens, ont accrédité la thèse de versements illicites. Le sulfureux homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine a lui-même assuré avoir remis entre fin 2006 et début 2007 trois valises contenant 5 millions d'euros en provenance du régime de Kadhafi à Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, et à son directeur de cabinet Claude Guéant. Nicolas Sarkozy "est un vrai menteur et vous allez voir, il va passer son temps avec les juges d'instruction à dire 'non, non, non c'est pas vrai'. Tout ça pour gagner du temps, c'est sa méthode habituelle", a lancé Ziad Takieddine sur BFMTV mercredi, assurant "dire la vérité".
    D'autres dignitaires libyens ont démenti tout financement de la Libye de Mouammar Kadhafi, que Nicolas Sarkozy avait reçu en grande pompe à l'Élysée en 2007. Les magistrats ont-ils rassemblé de nouveaux éléments pouvant mettre en cause directement l'ancien chef de l'État?
    L'enquête élargie
    Pendant sa garde à vue, Nicolas Sarkozy est susceptible d'avoir été interrogé sur les différents délits visés par l'enquête. Ouverte notamment pour "détournements de fonds publics" et "corruption active et passive", celle-ci a été élargie en janvier à des soupçons de "financement illégal de campagne électorale". Cet élargissement fait suite à un rapport de l'office anticorruption, daté de septembre, qui pointe une circulation importante d'espèces dans l'entourage du candidat UMP durant la campagne 2007. "Tout le monde venait chercher son enveloppe", a relaté une ex-salariée, d'après ce rapport dont l'AFP a eu connaissance, doutant qu'une distribution aussi massive ait pu se faire sans que Nicolas Sarkozy ait été au courant.
    Interrogés, Éric Woerth, trésorier de la campagne, et l'un de ses adjoints, Vincent Talvas, ont assuré que l'argent provenait de dons anonymes, une justification contestée par d'autres protagonistes de la campagne. Les investigations ont aussi mis en lumière plusieurs opérations suspectes, notamment un virement de 500.000 euros perçu par Claude Guéant en mars 2008, en provenance d'une société d'un avocat malaisien. L'ex-secrétaire général de l'Élysée a affirmé qu'il s'agissait du fruit de la vente de deux tableaux, sans convaincre les juges qui l'ont mis en examen notamment pour "blanchiment de fraude fiscale en bande organisée".
    Un rebondissement en janvier
    Les juges s'interrogent également sur la vente suspecte en 2009 d'une villa à Mougins (Alpes-Maritimes) à un fonds libyen géré par Bachir Saleh, ancien argentier de Kadhafi. Ils soupçonnent l'homme d'affaires Alexandre Djouhri d'avoir été derrière plusieurs prête-noms le véritable propriétaire du bien et de l'avoir cédé pour 10 millions d'euros, soit plus du double du prix du marché. Une transaction qui aurait pu être effectuée pour dissimuler d'éventuels versements occultes. L'enquête a connu un rebondissement important en janvier avec l'arrestation à Londres d'Alexandre Djouhri, qui devrait être fixé sur son éventuelle extradition en juillet. Quant à Bachir Saleh, il a été blessé par balles fin février en Afrique du Sud où il vivait en exil et a depuis quitté ce pays pour des raisons de sécurité, d'après une source proche du dossier. "Mon client a toujours affirmé, qu'à sa connaissance, il n'y avait pas eu de financement", a déclaré à l'AFP son avocat, Eric Moutet.
    Last edited by zadhand; 22/03/2018, 00h10.
    ZfSa
    Atlas HD-200s

  • #2
    Pauvre Kaddafi, il ne faut jamais aider ses ennemis. Les derniers politiques français ne sont pas mieux que ceux des pays arabes.

    Comment


    • #3
      C'est règle française tous les présidents qui ont perdu les.élections seront.jugé.
      C'est une règle des groupe peut être des meutes..
      Lanmeutes ne pardonne jamais au chef de perdre parce-que en face d'une meute y'a une autre meute et chaque meute suie une femelle en chaleur..
      SNIF SNIF les mâles.tournent autours de la femelle.qui dégagent une odeur forte. Les mâles.volent leur nez sur la faille humide ski SNIF SNIF la.tension augmente les.cris les déchirure SNIF SNIF et la bataille.commence .....a la fin des oreille arraché des crocs brisés des yeux éventré et enfin la copulation tout le reste regarde le spectacle
      Le.chef ne sait pas que la femelle.va le livrer a la meute. Il vient d'être accroché a la femelle il tente de se délibérer il ne peut il se tourne mais ne sais pas ce qui l'attache par sa queue. La meute l'entoure celui qui était blessé le regarde il est entre ces mains
      La femmes.essaye de se sauvé elle aussi ne sais pas qui l'attache par sa queue elle hurle elle essaye de se libérer ...bonne nuit c'etait une histoire de reproduction sur terre....
      kijate kléte '' d'ou elle vient je mange''

      Comment


      • #4
        Click image for larger version

Name:	28828140_10156100241194647_4965876654708453145_o.jpg?_nc_cat=0&oh=b3850a9dc53b598822d66def36184ebe&oe=5B3EBF21.jpg
Views:	1
Size:	168,6 Ko
ID:	5934994
        salut a tous

        un documentaire sur Kadhafi...

        Titre: Tuez Kadhafi!


        Last edited by KEYBOARDZAPPER; 27/03/2018, 20h40.
        https://www.youtube.com/user/aldaleeltv3

        Comment

        Working...
        X