Annonce

Collapse
No announcement yet.

Algérie : les centres pour personnes âgées surchargées

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Algérie : les centres pour personnes âgées surchargées

    Par

    Yasmine Ame
    -
    8 octobre 2018 à 11:59
    Les centres pour personnes âgées

    A l’occasion de la journée mondiale des personnes âgées, la présidente de l’association nationale des personnes âgées assistées, Madame Chikhi Souad tire la sonnette d’alarme sur le nombre de personnes prises en charge dans les centres pour personnes âgées .

    Les centres de vieillesse sont menacés par une surcharge qui paralysera le bon fonctionnement de ces établissements d’ici 2020. la demande s’accroît sur ces centres et il devient plus qu’urgent d’améliorer les conditions de vie pour cette frange vulnérable.

    Le nombre de personnes prises en charge dans ces centres, risque d’augmenter à 3000 en 2020, selon la présidente de l’association nationale des personnes âgées assistées. Le gouvernement se voit dans l’obligation de construire de nouveaux centres à travers tout le pays et y garantir des conditions de vie correctes notamment en matière de soins médicaux.

    Il faut également parler de la maltraitance, et dénoncer certains actes inhumains, car ces hommes et ces femmes sont parfois maltraités, mal nourris et soumis à de mauvais traitements de la part du personnel. La maltraitance ce fait fréquente à l’égard des pensionnaires handicapés ou trop âgés, qui ont besoin d’aide pour les gestes les plus simples du quotidien.

    Cette responsable se dit choquée et déçue face à l’augmentation du nombre de centres de retraite à travers le pays. Elle appelle la société civile ainsi que les pouvoirs publics à fournir davantage d’efforts pour l’amélioration des conditions de vie des personnes âgées ainsi que des familles afin que celles-ci puissent garder leurs parents dans leurs foyers.

  • #2
    Pourtant les maisons appartiennent aux parents. Je crois que les futurs générations seront pires, si on regarde les universités et les cous, la majorité c'est des femmes. Si je prends les petits monstres à l'école, l'adulte vaut de la m. à côté !

    L'algérie sens dessus dessous.

    Comment


    • #3
      un des piliers de notre civilisation vient de tomber ...une societe qui enferme ses vieux , ça rappelle les kafriws ça !- sauf que eux ils ont des trottoirs en bon etats , les toilettes sont propres , ils ont le goudron partout et ils ne font pas la queue pour un sachet de lait .

      la catastrophe qui s'annonce suite a l'exode rural vers les centres villes du littoral et le mode d'habitat actuel aadl et autres lpp dans les tours, va nous conduire a adopter le meme mode de vie qu'a paris ou berlin sans avoir penser correctement ce qui va avec, c'est a dire des structures d'accueil pour les personnes agées.

      bon je vais y reflechir a deux fois avant de mettre mes economies dans un appartement haut standing en ville ,je risque de pas en profiter longtemps ... on comprend mieux l'architecture amazigh avec cette histoire -vous savez ces maisons communes avec une cour ou toutes les chambres communiquent entre elles et ou le vieux etait le gardien et le personnage principal de la demeure -depuis les arabes sont venus avec les tentes et les français avec leurs immeubles ...les arabes perdaient leurs vieux lors des deplacements en caravanes et les français les envoyaient en maison de retraite ...il fallait conserver notre mode de vie ,nous payerons ces changements culturels.

      Comment


      • #4
        Même en habitant dans la maison les fils se détournent de leur parent. Une vieille femme veuve s'en plaignait, elle a échappé à la maison de retraite grâce à la maison familiale et son propre étage, une dame avec elle accusait ses belles filles et non ses fils, la bonne blague.

        Les algériens veulent imiter les occidentaux sans en avoir la culture ni le passé ni la même éducation, une arnaque hahaha

        Je ne sais pas quel genre d'algériens mettent leur parent en m. de retraite, par contre c'est les parents même âgés qui font tout, l'algérien ce bon à rien.

        Comment


        • #5
          en realité ils ne sont pas plus mauvais que les autres - c'est une evolution de la societe qui ne manquera pas de se produire tot ou tard sauf a revoir le modele economique pour revenir a l'ancien systeme mais ce n'est pas realisable -la famille algerienne s'est disloquée y compris dans les campagnes -il n'est pas rare de voir les parents occupés l'ancienne maison seuls et les fils construirent chacun de son coté et de preference le plus loin possible de la fratrie-la vie en communauté disparait donc de plus en plus .

          en ville c'est encore plus extreme parce que le pouvoir d'achat et l'evolution des moeurs font que les deux epoux travaillent -pour faire face aux charges la femme est dans l'obligation de partir a l'usine comme la française ,il y a le loyer ou le credit a payer de la maison , le mouton de l'aid a acheter ,les affaires scolaires,les vetements ,l'electicité ,le gaz , les reparations,le pain ,le lait ,la viande ,la semoule - l'essence ,le credit de la voiture , l'avenir enfants ect a assurer -un seul salaire aujourd'hui c'est impossible ou alors le monsieur se suicide et c'est terminé ....donc la femme va travailler bessif .

          maintenant si les deux travaillent et que la maison devient de plus en plus exigue et oui on peut pas loger 2 familles dans un aadl et le loyer augmente avec la surface que fait on ? ...une des deux doit partir .

          la femme algerienne aussi a changer , elle revendique ses droits puisqu'elle travaille et contribue aux depenses du foyer au meme titre que l'homme -et elle a aussi un pere et une mere qu'elle est en droit d'imposer aussi -on fait comment ? on peut transformer la maison en maison de retraite mais meme la ce n'est pas possible puisque lorsque les parents deviennent dependants ,le travail devient impossible or c'est devenu un imperatif .

          bref ca va etre compliqué .


          Comment


          • #6
            Dans charlie et la chocolaterie ils y arrivent. En réalité les parents doivent rester avec le fils mais aujourd'hui ils sont tellement mal éduqués qu'ils perdent toutes les responsabilités même celle de leur propre personne.
            Le parent est une obligation et tu le présentes comme une contrainte, en Islam ce n'est pas si tu veux mais tu dois, on ne fait pas uniquement ce qui nous fait plaisir.

            Les gens ne se supportent plus, ne sont plus patients, se font beaucoup de mal, ne savent plus vivre ensemble.

            Tu conduirais tes parents dans une maison de retraite ?

            Comment


            • #7
              je veux dire que c'est la societe qui 't impose des choses - crois le ou pas mais ce phenomene va s'amplifier chaque logement aadl construit construit correspond pour moi a un vieux potentiellement a la maison de retraite ...j'ai vu des batiments en kabylie de 8 etages encore inahbité mais qui vont pas tarder a etre distribué -y a meme pas d'ascenseur prevu et meme si il est prevu ,il tombera en panne dans les 3 mois et personne ne viendra l'entretenir ...a la base il est donc prevu de se debarasser des vieux ! parce que si ils peuvent pas acceder aux logements c'est qu'on veut pas d'eux ...il y a meme des belles filles qui demandent les etages les plus elevés et qui esperent que l'ascenseur ne fonctionnera pas quand il y en a un . la DZ swag meme en hijab -Je viens de l'inventer cette expression -est elle en mesure de s'occuper des parents du mari -faut arreter de rever -la femme d'aujourd'hui n'a rien a voir avec les aspirations et les sacrifices des femmes d'hier -nos meres n'existent plus et on refera plus le meme modele c'est definitivement terminé .

              l'islam dit en effet de s'occuper des parents -je ne crois pas que chez nous ce soit l'islam qui le dise seulement mais il confirme ce que faisions sans y penser -chez nous le vieux est un pilier de la civilisation, je parle en admirateur de la culture locale -il est celui qui transmet la culture ,l'education et les tradtions ...mais une societe qui denigre sa culture pour adopter celle des autres est elle encore capable de respecter ses vieux ...ma reponse est non ! dans la majorité des cas aujourd'hui si les parents sont encore avec les enfants c'est parce qu'ils attendent l'heritage et qu'ils dependent souvent des revenus des parents ou du patrimoine .et parfois parce qu'ils assurent la garde des enfants pour leur permettre d'aller travailler -on verra quand les enfants seront plus grands.

              l'islam n'offre pas de reponse a ce genre de questions -on est trop occupé a manier les marteaux contre les statues....quelles solutions apporte l'islam aux changements de la societe sachant qu'on ne vit pas au village de qureich que la vie est cher ,qu'il y a les factures a payer ect ect - rien l'islam est coincé en 650 et on est en 2018.

              vais je mettre mes parents en maison de retraite - la reponse depend elle uniquement de moi ;tout le probleme est la ! c'est quelque chose d'insupportable mais a t on choisi la bonne politique pour eviter cela - en tout cas mon experience jusqu'ici me montre une chose c'est que si je veux m'en occuper je dois rester celibataire ou ressucité la fille d'un souhaba pour l'epouser parce qu'avec les femmes d'aujourd'hui entre le travail ,les sorties ,le cinema ,les restaurants le theatre ,les week ends ,les voyages quand est ce qu'elles vont trouver le temps de gerer la belle mere ... allez vas y dis moi quand ? et ça arrive ça aussi au bled .



              Comment


              • #8
                Tu oublies une troisième solution : les robots, n'oublie pas que Sophia est déjà en Arabie. L'Islam a déjà donné le chemin, rien ne t'oblige à te moderniser et jeter tes parents dans une m.de retraite et généralement les vieux d'aujourd'hui aiment être indépendant, sortir, etc. Attends en France ils vont même en boite de nuit hahaha et fi dzayer yadorbo bzalif pardon hahaha. Un robot peut être très utile.

                Kiffech ça ne dépend pas toi, bien sur que si, je trouve incroyable que tu y penses déjà.

                Pourquoi veux-tu gérer la belle mère ? Tu sais elles savent se débrouiller seules, lorsqu'elle est agée tout dépend si elle est malade ou pas. être avec ses parents ne signifient pas leur servir de dame ou homme de compagnie, c'est vivre normalement, après tout dépend du caractère, si c'est du genre tati Daniel là oui ça va être difficile... hahaha

                En algérie la nouvelle génération est du zéro ila me 'affa Allah, y'en a des biens koumême.
                Last edited by L'aghabie l'aghabie; 10/10/2018, 16h13.

                Comment


                • #9
                  les robots a Tiaret ou a tizi ouzou ???, t es sur qu'on parle du pays ou il y a pas encore les feux rouges partout et on a pas encore dessiné a la peinture blanche les passages pietons -soyons serieux ou tu es comme ceux qui pensent que ouled fayet c'est mieux que suissra ...je sais a quoi ressemble le pays et je connais nos limites donc je classe ce dossier des robots sans suite pour 2 ou 3 siecles quand on aura terminé les feux rouges et installé les poubelles -on verra plus tard !.

                  comment ne pas te moderniser , en 1962 on etait 9 millions -l'algerie etait une suite de petits villages -en 2018 on est 42 millions et fabrique presque 1 million d'algeriens de plus chaque année on fait comment pour vivre de la meme façon qu'en 1962 et encore moins par rapport a avant 1962...on est obligé de se moderniser et de suivre l'evolution de l'habitat et du pouvoir d'achat -c'est tres important d'expliquer les problemes par la contrainte financiere qui s'impose a tous ...en 1962 nous etions a 80/ 90% tous des paysans , il y avait plus de monde dans les campagnes que dans les villes et le mode de vie n'etait pas le meme ,ni l'habitat ,ni les aspirations .

                  aujourd'hui et encore plus demain nous sommes amener a occuper les villes et a ressembler aux pays occidentaux et on y retrouvera le meme fonctionnement avec nos tares en plus dues a un changement brutal et non preparé .

                  gerer la vieillesse ce n'est pas seulement partager le logement ou faire les courses c'est s'occuper de la maladie de parkinson ,d'alzeimer , de problemes de mobilité , des soins au quotidien ect .

                  si les anciens avaient adopté la vie en communauté ce n'est pas un hasard -ils avaient trouvé la solution qui fonctionnait le mieux -aujourd'hui les mentalités ont changé ,il faut assumer et inventer des solutions adaptées - en fait on inventera rien du tout on fera comme les pays impies parce que nous avons opté pour le meme systeme et l'islam n'a pas apporté de solution alternative -quand aux amazighs ils ont abandonné la leur ...nous ferons comme les leaders font !





                  Comment


                  • #10
                    l'etat finira lorsqu'il sera confronté au probleme massivement par adopter des mesures ...il est possible par exemple de verser une allocation pour les enfants qui decident de s'occuper des parents afin de permettre a l'un des deux de ne pas travailler .

                    il peut encourager la mise en places de structures privés ou publiques pour s'occuper a domicile des parents dependants .

                    il peut reprimer par la loi l'abandon et obliger tous les membres de la cellule familiale de s'impliquer dans la solidarité entre generation-et oui je prefere cela a la recitation d'une sourate ou d'un hadith pour convaincre.

                    les mosquées peuvent aussi participer a ce sauvetage des vieux en insistant sur des solutions concretes a mettre en place en influançantl es mentalités - encore faut il qu'ils en soient capables vu les resultats sur zbel -mais c'est possible en changeant nos imams par des imams algeriens d'esprit .

                    on peut adapter l'habitat -ce n'est pas pour rien qu'en france il y a des normes a la construction rendant accessible et habitable le logement par les handicapés .

                    il faut aussi informer et sensibiliser les vieux pour qu'ils sauvegardent leur patrimoine afin de faire face en cas d'abandon a leur prise en charge par leurs propres deniers .

                    faire confiance c'est bien ,prendre des precautions c'est mieux ...une belle fille mal intentionnée et un fils un peu fragile ou faible et ils se retrouvent a la rue !

                    Comment


                    • #11
                      En algérie, ils/elles n'hésiteront pas à les jeter, je te donne en exemple notre maison, sans la loi impossible de les déloger et ils faisaient tout pour que les proprio s'en aillent et même maintenant il y a encore ceux qui tournent ayant même eu le culot d'aller à la mairie pour demander notre terrain (grand jardin) sans tenir compte des proprios !

                      Tu as tes principes de la religion puisque le fr. met ses parents en maison de retraite sans les avoir sur la conscience, nous on sait qu'on rendra compte du mal fait aux parents surtout pendant leur vieillesse qui est un âge de faiblesse.

                      Là où je suis la mentalité est très mauvaise, c'est des vilains.

                      De 9 à 42 millions c'est comme le niger, enfanter et jeter à la rue sans éduquer. L'algérien a changé, il a peu d'enfant car ça coute cher et pas de logement, il y a aussi un manque de stabilité.

                      Comment

                      Working...
                      X