Annonce

Collapse
No announcement yet.

Algérie : un non-jeûneur condamné pour « atteinte à l’islam »

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Algérie : un non-jeûneur condamné pour « atteinte à l’islam »

    Slimane A

    -
    26 mai 2018 à 15:17
    Photo archive: juge prononce une sentence
    Photo archive: juge prononce une sentence


    Un jeune homme originaire de la ville de Guelma, qui est située à l’est de l’Algérie, a été condamné à une année de prison ferme, pour avoir violé le caractère sacré du Ramadan, a t-on appris de sources concordantes.

    Les services de sécurité de la wilaya de Guelma ont arrêté l’accusé, n’ayant pas observé le jeûne, entrain de fumer pendant la journée dans un espace public, ont précisé les mêmes sources.


    Après constitution d’un dossier judiciaire à son encontre, les services de sécurité ont déféré immédiatement le jeune homme devant le procureur de la république prés le tribunal de la même ville. Ce dernier a requis deux ans de prison ferme à son encontre.

    Suite à l’évaluation des preuves présentées, le juge d’instance au niveau du tribunal de Guelma a condamné le non jeûneur à une année de prison ferme, pour atteinte à un précepte de l’Islam.

  • #2
    si on devait enfermer tous les algeriens qui ne respectent pas les preceptes de l'islam dans le fond et pas seulement sur la forme meme les mosquées ne suffiraient pas !

    Comment


    • #3
      Pour avoir défendu un non jeûneur: un jeune homme assassinér
      Slimane A
      -
      23 mai 2018 à 14:49
      Un jeune homme âgé de 24 ans, résidant au niveau de la localité de Draria à Alger, a rendu l’âme, suite à sa réception de 3 coups de couteau au niveau du cœur, a t-on appris de sources concordantes.

      La victime est intervenue pour mettre fin à une bagarre opposant deux frères à un jeune homme qui n’a pas observé le jeûne, et a essayé de les raisonner, ont précisé les mêmes sources.


      N’ayant pas apprécié son intervention et sa façon de parler, les 2 frères ont roué de coups leur voisin et lui ont cassé plusieurs dents, ont détaillé les mêmes sources.

      Deux heures après la rupture du jeûne, suite à sa discussion avec le père des 2 frères, la victime s’est mise à leur recherche pour régler le problème à l’amiable. Grande fut sa surprise lorsqu’il a été attaqué par le frère du coupable avec une barre de fer, il a pris la fuite avant d’être rattrapé par le coupable, qui lui asséna 3 coups mortels au niveau du cœur, a t-on également appris des mêmes sources.

      Les éléments de la sûreté nationale se sont rendus sur les lieux, aussitôt alertés, sans toutefois parvenir à arrêter le coupable, qui a pris la fuite juste après avoir commis le crime.

      Comment


      • #4
        Les gardiens de la religion"d'état" ont encore frappé...
        Ulac win izegren asif ur yevzigh ...

        Comment


        • #5
          Quand on voit ce qui est arrivé au jeune homme de Draira, on se dit que celui de Guelma est peut-être à l'abri des expéditions punitives des gardiens des piliers de l'islam.

          un an ferme c'est quand même abusé !! je pense qu'il y a plus urgent à s'occuper que des non-jeûneurs.
          Panoramic life - focus on the good

          Comment


          • #6
            Ah ces Kabyles,zut ce ne sont pas des Kabyles pour une fois:

            https://www.facebook.com/16812524821...jg4NjgxNzcxOA/
            Ulac win izegren asif ur yevzigh ...

            Comment


            • #7
              Je ne vois pas l'intérêt d'ébruiter que l'on déjeune,ni l'acte héroique à ne pas jeuner. Lorsqu'une personne est malade le corps automatique se met à la diet ça a des raisons. Jeuner est un acte d'adoration et comme tout acte d'adoration c'est bénéfique.

              Les gens tuent de plus en plus sans raison spécifique.

              Comment


              • #8
                ce qui est etrange c'est l'intolerance actuelle qui n'existait pas avant - il y a toujours eu des dejeuneurs et ils etaient connus dans les petit bourgs et jamais il n'y avait ce genre de crime.
                et quand quelqu'un avait un travail penible ne pouvant pas lui faire supporter le jeune ,la tolerance allait jusqu'a lui conseiller de manger ou de boire pendant la periode estivale par exemple -cela ne faisait pas scandale ....depuis qu'on a des adeptes du sommeil devant les climatiseurs des mosquées ,il est interdit de dejeuner - dieu pardonne mais pas eux -c'est vraiment bizarre cette nouvelle religion ...comment font il pour savoir que la personne est malade , qu'une jeune femme est indisposée , que le type est diabetique ou suit un traitement medical ou que tout simplement il est juif ?...

                Et meme si il n'a rien de tout ça mais que sa foi ne lui permet pas de le faire- on va le forcer a le faire bessif -chroul on encourage l'hypocrisie !
                incroyable cette mentalité ! -je pense que la meilleure des solutions est de laisser la personne retrouver la foi non?- a defaut d'aider a retrouver la foi -ils degouttent meme ceux qui l'ont deja .

                ne me mettez pas au pouvoir , j'expulse la moitié des algeriens et je debranche les climatiseurs !.
                Last edited by koceyla; 30/05/2018, 17h22.

                Comment


                • #9
                  Hahaha win tadihoum ? En règle générale les algériens jeunent, si pour une raison ou une autre une personne déjeune il y a différentes façons d'expier. Le prophète 'alayhi assalat wa salem nous a bien dit que jeuner pendant un voyage n'est pas un acte de piété, la religion n'est pas se faire souffrir ou faire souffrir une autre personne, je crois que c'est cet équilibre qui nous manque de nos jours.

                  Celui qui déjeune sciemment devra quand même récupérer une journée pour 60 jours.

                  Comment

                  Working...
                  X