Annonce

Collapse
No announcement yet.

Belaid Abdeslam publie des documents sur la politique d'industrialisation de l'Algérie entre 65 et 78

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Belaid Abdeslam publie des documents sur la politique d'industrialisation de l'Algérie entre 65 et 78

    Belaid Abdeslam publie des documents sur la politique d'industrialisation de l'Algérie entre 65 et 78
    HuffPost Algérie/APS
    08/04/2018 13h:50
    Click image for larger version  Name:	5aca09562000002d00eb42b7.jpeg?cache=HxAGjO5t7r&ops=scalefit_630_noupscale.jpg Views:	1 Size:	30,6 Ko ID:	5935298


    L’auteur aborde des questions cruciales et les choix économiques qu’avait pris le pays au lendemain de l’indépendance.
    L’ancien ministre de l’industrie et de l’Energie sous le président Houari Boumediene (1965-1978) et ancien premier ministre (1992-1993), Belaid Abdeslam, a publié Dix volumes contenants une série de documents sur la politique d’industrialisation algérienne au lendemain de l’indépendance.
    En ce qui s’apparente à un testament, le père de “l’industrie industrialisante” a précédé ces documents par une note de présentation d’une trentaine de pages situant le contexte, la genèse et la portée des textes proposés au public.
    Publiés à compte d’auteur aux éditions Dar Khettab, les volumes en question condensent les archives du ministère de l’Industrie de l’époque: circulaires, rapports, discours, notes, exposés, lettres, mémorandums, aide-mémoires et compte rendus. Belaid Abdeslam a entamé sa carrière dans le domaine comme Délégué aux Affaires économiques dans l’Exécutif provisoire (du 28 mars au 15 octobre 1962), puis en qualité de Président-Directeur-Général de Sonatrach, puis ministre de l’Industrie et de l’Energie et enfin ministre des Industries légères. L’ancien premier ministre avait suscité en en 2017 de vives polémique quand il a publié ses “Chroniques et réflexions inédites”, parues chez le même éditeur. Belaid Abdeslam, qui compte bien écrire ses mémoires, ajugé utile de mettre à la portée de tous ces nombreux documents émanant des instances dont il avait assumé la responsabilité et dont il assume totalement la paternité des contenus.Dans son prologue, rapporte l’Agence de presse Algérienne (APS), Belaid Abdeslamrelève que “certains de leurs aspects ne sont plus de mode en ce moment ou sont dépassés par les événements, il n’en demeure pas moins que ces documents reflètent des préoccupations qui, bien que formulées depuis plusieurs années sinon quelques décennies, demeurent d’actualité” . “On peut y trouver aussi la description de l’origine ou l’explication de bien des choses qui se passent actuellement dans notre pays et qui forment le germe de beaucoup de difficultés et des anxiétés que connaissent aujourd’hui les Algériens”, a-t-il souligné encore. Au fil des 3500 pages que comptent les documents publiés par les éditions Dar Khettab, l’auteur aborde des questions cruciales et les choix économiques qu’avait pris le pays au lendemain de l’indépendance notamment la politique salariale du secteur, la protection des cadres gestionnaires ou certains contrats passés par Sonatrach. Les initiés pourront, sans nul doute, y piocher de belles informations ou trouver des explications à des choix ont soulevé de longs débats.

    ZfSa
    Atlas HD-200s

  • #2
    L'industrie des rouge à lèvre et sa politique de mise en place apres l'indépendance c'est ce qui a provoqué de plus des anxiétés que connaissent aujourd’hui les Algériens. ...huh

    Comment

    Working...
    X