Annonce

Collapse
No announcement yet.

foncier, trafique, detournement et apres lui le deluge

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • foncier, trafique, detournement et apres lui le deluge

    Les constructions illicites prolifèrent sur les plages de Mostaganem

    Ces intouchables au-dessus de la loi !

    Les constructions illicites constituent une menace sérieuse pour le littoral au niveau de la plage du Petit Port, relevant de la commune de Sidi Lakhdar, et cela malgré les dispositions de la loi de février 2002 pour la préservation de la côte qui prévoit des sanctions à l’encontre des contrevenants. zoom Les constructions illicites constituent une menace sérieuse pour le littoral au niveau de la plage du Petit Port, relevant de la commune de Sidi Lakhdar, et cela malgré les dispositions de la loi de février 2002 pour la préservation de la côte qui prévoit des sanctions à l’encontre des contrevenants. Imprimer Envoyer à un ami Flux RSS Partager Le massacre au niveau de la plage du Petit Port, relevant de la commune de Sidi Lakhdar, à 50 km de Mostaganem, bat son plein. Des individus continuent, sans scrupules, de construire dans l’illicite au nez et à la barbe de tous. Ils vont jusqu’à construire à même le sable, à quelques mètres seulement de la mer. Le phénomène est flagrant, surtout à l’ouest de la plage, et le plus désolant est que ces personnes ne semblent pas du tout inquiétées. Il suffit de se rendre sur les lieux pour constater que la loi est bafouée et que ces personnes semblent défier, sans aucune vergogne, les pouvoirs publics. «Sont-ils donc à ce point intouchables?» se demandent, avec colère, les habitants de cette plage. «Même si des mises en demeure leur sont adressées, elles ne sont pas suivies de procédures de démolition comme le stipule la loi, il y a de quoi se poser un tas de questions», déplore un élu de la commune sous couvert d’anonymat. «De telles pratiques n’ont fait qu’accentuer la descente aux enfers de cette zone balnéaire qui n’avait pourtant rien à envier aux autres belles plages de la côte algérienne», soutient un autre, ex-responsable de cette contrée. Devant une telle complaisance caractérisée, les citoyens, convaincus qu’il y a anguille sous roche, se po-sent actuellement une seule question : «A qui profite ce silence observé par les services concernés ?» «N’est-ce pas que les lois de la République sont applicables partout et pour tous ?» diront d’autres citoyens.
    Lakhdar Hagani
    http://www.elwatan.com/regions/ouest...363265_141.php
    kijate kléte '' d'ou elle vient je mange''

  • #2
    avant 62 tu vas chez le maire français pour construire ta maison, il est heureux enfin une personne capable de construire sa maison ou posé sa tente ou garer sa roulotte et ne demande pas soutient comme un mendiants. alors le maire est heureux il sort le plan du lotissement et demande a l'interessé de choisir son lot préféré chaque lot a sdon prix, et une fois choisi il remet le cahier de charge a l’intéressé en lui prévenant ''si la construction ne sera pas sur la base de ce cahier de charge elle sera démoli sur tes frais d'accords?? et si tu as besoin de matériel roulant fait signe c'est la moindre des choses on est la pour soutenir les capable et non multiplier les incapable'' allez bonne chance comme vous le dite en arabe ''ellah issahél..inchala

    et le journal el watan au lieu de tirer sur la mairie il tire sur les constructeur les capable et évites de citer les incapables les mendiants donne moi un logement donne moi casse croute donne voiture de service donnes moi le beurre et l'argent du beurre..le journaliste lui aussi est l'allié des donnes moi. donne moi un logement donne moi casse croute..

    alors qu'il devrait tirer sur la mairie en 2018 la mairie n'a pas un géomètre qui sait dessiné un lot rectangulaire sur une surface de 12x10 metre..avec 46 université et en plus des polytechnique et l'algerie ramène des chinois pour un coconstruire un boite en parpaing ..

    avant 70 l’Algérie n’était pas comme ça on dirait que de nouveau algérien sont venues d'ailleurs ils ont leurs propres façon de penser..étrange on ne sait pas cette manière de réfléchir ..certain gens wallah conduise en regardant dans le rétroviseur et il conduisent bien c'est pourquoi ils font trop de degats..avancer en reculant..comme le receveur de l'autobus en ville D’Alger ''allez y avancer en reculant vers l'arrière''
    ne reste pas beaucoup et l'allemend et l'americian le japonais le suedois etc vont aussi dire ''please go forward backward'' et ça sera les signes majeures (el ayate el koubra) de la fin du monde....

    sidna Soulimane qui voulait etre un Roi sur la terre c'est une belle finale'' il ne va entendre que Donnes Moi ..furieux il dit mais qui donnes a qui?? c'est vous qui donnaient au roi ou c'est un roi qui vous donne? je suis tombé dans une planete de miserable je n'entend que donnes baisse le rideau je ne suis plus la? bonne journée c'est dimanche des rois chez les chretiens on va a la messe

    kijate kléte '' d'ou elle vient je mange''

    Comment


    • #3
      Et les algériens avancent à l'arrière... Les Algériens fatiguent et se taisent, i karhou hyet ba3dahoum, c'est vrai. Le peuple est permissiste, il croit qu'il peut tout sans limite et les responsables laissent faire puisqu'ils font de même, c'est tout le peuple qui est coupable et le gvt est une partie du peuple. Sans loi et sans limite, nous rejoignons l'animal.

      Comment


      • #4
        Envoyé par L'aghabie l'aghabie Voir le message
        Et les algériens avancent à l'arrière... Les Algériens fatiguent et se taisent, i karhou hyet ba3dahoum, c'est vrai. Le peuple est permissiste, il croit qu'il peut tout sans limite et les responsables laissent faire puisqu'ils font de même, c'est tout le peuple qui est coupable et le gvt est une partie du peuple. Sans loi et sans limite, nous rejoignons l'animal.
        Dhachout wagui ? Çà donne quoi en clair ? Je déconne ...
        Ulac win izegren asif ur yevzigh ...

        Comment

        Working...
        X