Annonce

Collapse
No announcement yet.

La nouvelle bourgeoisie algéroise et les écoles privées

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • #61
    On a tous les genres de parents, tous suivent leur enfant mais de manières différentes, c'est une école privée donc oui l'année est un investissement, chose que je comprends parfaitement. Certains connaissent leur enfant, ils savent comment il se comporte, s'il travaille ou pas et avec ces derniers on travaille très bien ; d'autres cachent les défauts de leur enfant et jalouse le niveau des autres enfants ils sont difficiles mais les champions de la difficultés sont les parents menteurs et agressifs, ils terrorisent leur enfant et ils essaient de faire la même chose avec les enseignants, je les remets en place et s'ils ne me présentent pas leurs excuses je ne m'occupe pas de leur enfant, cela fini en pleure de l'enfant et les parents se plient à la discipline (c'est eux qu'il faut éduquer).

    Oui on m'offre des cadeaux ou même des services.

    En Algérie dans les écoles privées tous les élèves sont "très ban" ils ont habitué les parents à faire rentrer l'enfant trop tôt à l'école (ce n'est pas bon il n'a pas la maturité pour apprendre et comprendre ce qu'on lui demande) ; de mettre à tout le monde des bonnes notes ; de donner à l'enfant les réponses... Ils apprennent à tricher et à ne pas travailler à l'école, un mauvais éducateur = un mauvais élève.

    Un enfant qui travaille bien = un surdoué pour l'algérie

    Comment


    • #62
      ahh ya yaaaaayyyyy, le petit continue, cette fois-ci il me dit "chbeb nhabou" et pendant une longue récré il essayait de l'attraper pour l'embrasser, vraiment étrange, je ne sais pas si j'en parle à ses enfants ou au parents des deux d'ailleurs parce que c'est un jeu bizarre.

      Les enfants jouent aussi au musulmans et aux koffars et s'entretuent hahaha, hier j'en appelle un pour leur demander d'arrêter de se battre, il me dit "maitresse rana nala'bou houmma ga' des chrétiens et ana bark li muslim, ouahed muslim et houmma ga' des chrétiens" et il n'était pas content parce que c'était des tous contre un. Je lui ai demandé d'où venait ce jeu ?

      Cette année nos classes c'est des cas entre la bas niveau et l'inéducation et des parents emmerdeurs (bon ça c'est chaque année haha), la nature de l'enfant et l'éducation, normalement les parents doivent corriger l'enfant selon ses penchants, l'école est plus générale.

      Les écoles privées sont mauvaises côté disciplines puisqu'ils veulent faire plaisir aux parents et les gérants voient l'enfant en billets, l'école publique brutalise.

      Comment


      • #63
        le cas du "chbeb nahbou" est moins grave que le cas du calife de la cour ....laisse moi deviner les chretiens c'est une equipe de kabyles ,j'espere qu'ils vont l'attraper et lui mettre une raclée -c'est quand meme bizarre d'avoir ce genres de references pour jouer-quelqu'un a bien mis ça dans leur tete -je soupçonne le prof d'arabe ou de terbia islamia ,une equipe du DRS devrait les interroger !...c'est bizarre parce que les croisés etaient moins nombreux que les muslims ,encore la victimisation -eux sont tous chretiens et moi je suis le pauvre musulman vivant la hogra ...non non c'est parce qu'on pas arreté de les harceler que le pape a decidé de depecher une armee pour calmer les musulmans, on a attaqué l'espagne et le sud de la france , on a attaquer les byzantins au proche orient et en afrique du nord ,on a agressé les hindouistes , et on commençait a menacer les balkans et a tenter de prendre en etaux l'europe des deux cotés ..l'histoire c'est celle la ! les chretiens ne sont pas venus par hasard -voila pourquoi tout le monde cherche a lui refaire le visage ,il faut lui expliquer ...bref il y a un probleme dans l'education ,c'est une certitude ! les enfants jouent "a chat" mais pas au djihad , c'est pas normal du tout !


        pour l'autre enfant , c'est bizarre il fait une fixation malgré les remarques - peut etre un autiste non detecté ou alors il a decidé de pas appliquer les cours de terbia islamia .

        Comment


        • #64
          Ils jouent soit à ça muslims contre chrétiens et ils savent que les chrétiens sont des koffars, soit à Zombie... non je ne les ai jamais vu jouer à cache cache ou aux billes par exemple. Hadaka le bouwess aujourd'hui j'en ai parlé avec la surveillante générale et elle ainsi que ma binôme me déconseillent d'en parler avec les parents, elles m'ont dit que je me créerais des ennuis pour rien et que c'est aux parents d'éduquer leurs enfants. La surveillante a quand même convoqué les enfants concernés et leur a donné des petits coups et d'arrêter leur bousserie imbécile.

          Lorsque j'en ai parlé, d'autres élèves se sont plaints "maitresse ana tani basni rbareh et i qouli papa" hahaha, il appelle les garçons papa et les filles maman, je trouve ça bizarre. Zadou bay'ou un garçon et une fille cette fois-ci, franchement c'est de la folie ils sont trop petits, c'est soit la télé, soit les contes de fées... Il faut renforcer Qissas elambiya et terbiya elislamiya. En Français hormis le programme on a des sujets comme l'hygiène, l'arbre généalogique, la gourmandise, l'environnement, je crois que je vais plus parler religion et éducation, ils sont infernaux.

          Fixation ? Ils sont très désobéissants et de nos remarques ils s'en fichent surtout les garçons, les filles rahma pour de vrai.

          Comment


          • #65
            Il a plu toute la nuit et là il fait chaud, jeudi c'est la journée de la femme, on ne travaillera que la demi-journée, c'est bientôt les vacances aussi.

            Comment


            • #66
              Toujours et encore les notes, ils font des pieds et des mains et non sik non, les parents, la surveillante générale, la directrice (elle m'a carrément demandé de refaire le devoir à certains... non bien évidemment). J'ai fait les bulletins et les moyennes et je ne changerai rien.

              J'ai une amie dans l'école publique primaire, des classes de cp et ce1 avec plein d'antisèches, incroyable, ça doit être les parents qui ont fait le laborieux travail... c'est grave ils leur apprennent la malhonnêteté dès le berceau ! La fin justifie les moyens.

              J'ai une parente qui me dit qu'elle va bientôt partir en France et qu'une mauvaise note bouleverserait la vie de son enfant, je lui ai répondu que non et pas de chance la France je connais bien et on a tous eu de mauvaises notes parfois.

              L'algérien vit dans ses mensonges, où la vie n'est qu'une question de rechwa et de faire pression et de passe droit et de piston et de hogra et de mafia ! Si je supprime une mauvaise notre cela voudrait dire que celui a eu 9 est égal à celui qui a eu un donc on comprend aisément que le salaire se fait par copinage et non le travail et que surtout cela fausserait le classement et les moyennes.

              Une élève qui l'an dernier était tout juste moyenne avec des 6,5 de moyenne se retrouve cette année en tête avec un 10, quel miracle alors, leur prof. sa dictée ne consiste en une ligne et sa compréhension de texte en 4 lignes ! Et les algériens sont fières de la triches et du résultat, wallah que 1 restera un et dazou m'ahoum hahaha

              Comment


              • #67
                L'an dernier j'avais un très bon élève, il change d'école, il le classe surdoué, c'est pour vous dire le n'importe quoi ! Malgré que certains sont vraiment excellents et il est injuste de les mettre au même niveau que les mauvais élèves par pression parentale.

                Comment


                • #68
                  Une bonne nouvelle pour les berbéristes, le tamazight a été inclus dans les carnets scolaires au même titre que l'arabe et le français, j'avoue avoir hâte de voir les réactions des parents et des enfants face à l'apprentissage de ce dialecte.

                  Mon bouwess continue à vouloir embrasser son camarade, incorrigible, il ne le lâche pas d'une semelle, il cherche à lui donner la main. Certains parents ne font attention à rien surtout la mère sensée être bien plus attentive à ses enfants que le papa.

                  Comment


                  • #69
                    Envoyé par L'aghabie l'aghabie Voir le message
                    Une bonne nouvelle pour les berbéristes, le tamazight a été inclus dans les carnets scolaires au même titre que l'arabe et le français, j'avoue avoir hâte de voir les réactions des parents et des enfants face à l'apprentissage de ce dialecte.

                    Mon bouwess continue à vouloir embrasser son camarade, incorrigible, il ne le lâche pas d'une semelle, il cherche à lui donner la main. Certains parents ne font attention à rien surtout la mère sensée être bien plus attentive à ses enfants que le papa.
                    ils s'y feront et vu le travail qui est fait pour retablir les verités historiques , je pense qu'il faudra trouver dans quelques années une autre activité pour les profs d'arabe...bizarrement les jeunes sont plus sensibles et plus ouverts sur la question que les vieillards sclérosés a l'arabisme,il faut dire qu'ils sont plus connectés et qu'une information nouvelle leur parvient ...bientot vous devrez leur expliquer pourquoi vous leur enseignez la langue arabe a 6000 km de l'endroit ou cette langue a ete crée.

                    Comment


                    • #70
                      Apparemment ton Tamazight sera enseigné en lettres latines, cela voudrait dire que ceux qui ne connaissent pas le français ne pourront pas l'apprendre, de plus ça ne sera pas dans toutes les wilaya, 24 ou 34 sur les 48.

                      Comment


                      • #71
                        Nous sommes enfin en vacances, la remise des bulletins s'est bien passée, il reste tout de même un détail qui me gêne, les élèves que j'avais l'an dernier ont cette année une nouvelle maîtresse et quelle merveille ils ont tous excellence, 9,94 de moyenne, l'enfant ne fait aucune faute, incroyable ou... incroyable. En Algérie ce n'est pas comme en France, les mentions dès le primaire et même la maternelle va de excellence, félicitations, encouragements, à tableau d'honneur ; les encouragements sont donnés selon la moyenne et non l'effort comme en France.

                        Revenons à mon ex classe, la plus grande surprise fût que la plus moyenne (elle avait au tour de 6,5 pas plus) est la première... mais que font alors les premiers, elle était dépassée de très loin en intelligence et sérieux. Ils ont tous excellence aya win cheftouha, ça me gêne vraiment, une moyenne qui est première win cheftouha ?

                        9.94 avec un double programme, wow c'est parfait la langue dans les deux langues, l'histoire géo, l'écriture, la poésie, les maths, terbiya islamiya, français, conjugaison, dictée, écriture, compréhension de texte, etc.
                        Leurs 2 enseignantes doivent tricher, je connais mes anciens élèves et je connais leurs lacunes et je connais le niveau de chacun. J'ai vraiment envie de les évaluer, je n'ai pas admissible et les parents sont aux anges. Bled Miki

                        Comment


                        • #72
                          c'est triste ! ici je crois qu'ils fonctionnent maintenant avec une evaluation aux couleurs , ça met moins de pression sur l'enfant et ça le decourage pas ...a regarder de loin on a l'impression que l'ecole algerienne selectionne des le plus jeune age et qu'elle produit une elite mais au final makan wallou puisque tout est faux ...je me demande aussi ce qui se passe dans la tete du bon eleve comme du mauvais d'ailleurs qui remarquent deux choses ....deja la contradiction avec le cours de terbia islamia puisque les profs n'appliquent pas la justice -ils vont avoir une drole d'idee de la religion en quittant l'ecole ...et ensuite le bon eleve sera un candidat a l'exil ,lui dont le merite n'est pas reconnu puisque le mauvais le rattrape pour d'autres raisons que le travail .

                          on peut pas construire une societe comme ça , ou alors peut etre une societe arabo musulmane ou le marchand caravanier qui a fait un long trajet jusqu'au yemen pour ramener de l'encens se fait voler par les arabo musulmans sur la route - a la fin il se decourage et vend son chameau .Les societes occidentales fonctionnent parce que le caravanier gagne mieux sa vie que le bedouin brigand ...en algerie il semble que le bedouin brigand est subventionné par l'etat .

                          mme benghrbrite n'est au courant de rien puisqu'on lui livre des rapports excellents partout , tout va tres bien madame la ministre ...pareille dans les autres secteurs ,tout va pour le mieux et cela jusqu'au jour ou le petrole ne pourra plus cacher la realité.
                          Last edited by koceyla; 18/03/2018, 19h12.

                          Comment


                          • #73
                            Non dans les sociétés occidentales un noir ou un arabe doit travailler le double d'un français pour avoir la même note. Rappelle-toi les minettes françaises sur le forum épaulées par nos mâles et qui se prenaient pour le nombril et le summum de l’intelligence, heureusement que 'Aicha n'est pas docile.

                            Ils utilisent les couleurs pour ne plus stresser l'enfant ? Je suis sûre que même l'élève préfère les notes, ils ont un esprit de compétition. L'enfant veut de bonnes notes et fait pression par ses parents, hé oui, les enfants algériens font la pluie et le beau temps et dans certaines écoles plus que d'autres.

                            Mais non la ministre sait tout de son pays, chaque année on a droit à la triche au bac.

                            Comment


                            • #74
                              Ma hiérarchie me demande souvent quels enfants je préfère, les algériens ou les petits français ou anglais ? Je dis mes petits Algériens, la proximité est très différente, les algériens sont très attachants, "oohh maitresse rahoum hablouni, wech nssit l'accent bark" , ils sont très doués pour les langues et les maths, avec autant d'intelligence pourquoi notre pays est ainsi. Comme me disait une collègue dans le public, ils ont les pauvres, nous avons les riches, elle m'a raconté qu'ils avaient les enfants d'anciens terroristes, des enfants de divorcés, etc. Comme si dans le privé il n'y avait pas de divorcés.

                              La banlieue est particulière par rapport à la capitale, je vous assure que les futurs délinquants se remarquent à leur visage dès le plus jeune âge. La nouvelle coupe de cheveux est un massacre, ils sont tous moches avec, rasée sur les cotés et une grande mèche au dessus, cela vient du football c'est leur seul passion. Pourquoi benghabrit n'interdit pas cette coupe dans les écoles ? La voyoucratie est un tout, dans mes deux classe, j'en ai un seul qui a ce type là mais sa mère est derrière pour en faire un gentleman.

                              Dès que vous sortez d'Alger c'est la campagne, même les nouvelles villes quotées comme baba ali, baba hssen, c'est très jolie et très vert, dès baba ali on voit les montagnes Chréa.

                              Comment


                              • #75
                                a combien revient une annee scolaire dans un etablissement privée ?....c'est vrai qu'a t'endendre on a l'impression que vous etes plus proche de leurs parcours que ce qui se fait dans l'ecole public ou il n'y a pas a priori ce soucis des resultats -meme si il y a la triche ....je me demande si c'est normal d'avoir une ecole a deux vitesses , j'espere que l'etat ne subventionne pas une partie des frais parce que ce serait une autre injustice qui se rajouterait a celle de naitre du mauvais coté de la barriere pour les enfants de l'ecole public.

                                Comment

                                Working...
                                X