Annonce

Collapse
No announcement yet.

Plus de 3000 enfants nés sous X en Algérie chaque année

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Plus de 3000 enfants nés sous X en Algérie chaque année

    Société/Plus de 3000 enfants nés sous X en Algérie chaque année

    Par
    La rédaction
    -
    16 janvier 2018


    Le nombre d’enfants nés sous X en Algérie s’élèverais à plus de 3000 annuellement, a indiqué aujourd’hui, Fafa Benzerrouki, présidente du Conseil national des droits de l’homme (CNDH). Celle-ci a affirmé qu’une proposition a été faite au gouvernement par le CNDH pour que des tests ADN soient automatiquement faits pour établir la filiation de l’enfant. Cela ne risque-t-il pas de créer d’autres problèmes ? Pour Fafa Benzerrouki, il n’est nullement question d’imposer un «acte de mariage» pour les parents de l’enfant, mais l’objectif est de s’assurer que celui-ci puisse être capable, un de ces jours, de «connaitre ses origines et éventuellement d’obtenir réparation». Les enfants nés sous X vivent un véritable calvaire. Selon les défenseurs des droits des enfants, la législation algérienne en matière de prise en charge de cette catégorie de la société est loin de répondre à leurs attentes. Si la constitution, dans son article 72, stipule que «l’Etat prend en charge les enfants abandonnés ou sans affiliation», sur le terrain beaucoup d’incompréhension et d’interprétation différente sont relevés au sujet, par exemple, de la réglementation relative à la «kafala». Pire encore lorsqu’il s’agit de l’héritage pour les enfants adoptés ou de l’établissement de la filiation. Si ce que propose la présidente du CNDH règle le problème de l’identification, il n’en est rien du reste.

    Elyas Nour

  • #2
    L'accouchement sous X est traditionnellement défini comme la possibilité pour une femme d’abandonner son nouveau-né aux services de l’État et le droit de demeurer anonyme aux yeux de la société1.

    Cette fiction juridique du droit français permet à une femme, dite parturiente, d'accoucher puis d'abandonner le nouveau-nésans que soit révélée son identité, ni sa responsabilité engagée (délit de délaissement d'enfant2) ; l'accouchement n'ayant censément pas eu lieu. Le droit français prévoit toutefois, sous conditions, la possibilité de lever le secret. Des mécanismes différents (tous ne recourent pas au mécanisme de la fiction juridique), mais à la finalité similaire, existent dans d'autres pays.

    La parturiente peut laisser son nom dans une enveloppe scellée en papier, ce qui, en cas de décès durant l'accouchement, facilite la rédaction de l'acte de décès.

    Les motivations pour l'accouchement sous X sont diverses : impossibilité matérielle, psychologique ou sociale de s'occuper de l'enfant, absence de désir d'élever l'enfant, enfant né hors mariage ou issu d'un viol, absence du père de l'enfant.
    --------------------


    Je croyais que le pere etait non identifiable mais je savais pas que la mere pouvait aussi disparaitre alors qu'on la tient sous la main !...c'est bizarre comme situation !

    Comment


    • #3
      Ils sont mal éduqués dans ce bled, la dine, la dowar, chhel kadabine, incroyable. Les algériens puisque nous en sommes à parler de ça, sont des gens très peu loyaux, ne jamais leur tourner le dos, sournois et mille visages.
      Une des première chose que j'ai remarqué en Algérie est que la religion était peu présente dans les agissements, le comportement, l'éducation, ...

      p.s. comme vous êtes très moderne dans ce forum est-ce que les pères peuvent accoucher sous x ?

      Comment


      • #4
        comparons avec la france / 3000 en algerie seulement 700 en france - il va falloir nous expliquer ce que racontent les imams a la mosquée pour obtenir de tels resultats - qu'est ce qui fait que 3000 enfants sont condamnés chaque année a ne pas avoir d'identité !...les individus ne sont certainement pas les seuls responsables de cette situation , le systeme au complet ne tourne pas rond pour provoquer un tel drame societal -il y a manifestement quelque chose qui pousse ces femmes a nier leur enfant ...y a t il plus de viol qu'ailleurs ? des tabous insurmontables ?la prostitution ? une mauvaise gestion ou une meconnaissance de la contraception ?. il semble que le systeme pseudo musulman ne fonctionne pas puisqu'il produit des resultats pires que chez ceux qu'ils appellent les kouffars -il me parait plus humain ,plus genereux ,plus humaniste et meme plus proche de la piete de donner a un enfant qui n'a rien demandé au moins un nom a defaut de repondre a ses besoins vitaux .







        --------------------------------------------------------------------------

        Chaque année, 700 bébés viennent au monde sous X. La loi ne leur offre quasiment pas de chance de découvrir leur mère biologique.700 bébés naissent chaque année sous X / Université de FC - JQ
        Un accouchement sous X est une notion juridique en droit français par laquelle un accouchement est considéré comme n'ayant jamais eu lieu et qui permet à une femme de ne pas établir de lien de filiation avec l'enfant, d'abandonner le nouveau-né juste après l'accouchement, et cet enfant en principe, ne pourra jamais savoir qui l'a mis au monde.Les fondements de l'accouchement sous X remontent à des lois rédigées en 1941 par le Régime de Vichy. Ils sont chaque année des milliers à se lancer à la recherche de leurs origines. Nathalie a prés de 50 ans, elle a été adoptée à 7 ans et aprés 10 ans de recherches elle a fait appel à un détective privé

        NATHALIE NEE SOUS X 10 ANS DE RECHERCHES

        Fabrice Brault est le détective qui a aidé Nathalie a retrouvé sa famille biologique, mais les enquêtes sont trés difficiles

        Fabrice Brault enquêteur à Tours spécialisé dans les recherches des naissances sous X



        Depuis la révolution française, différentes lois adoptées puis abrogées et remplacées par d'autres sont venues fixer le cadre d'un accouchement et d'une naissance dans le plus grand anonymat et malgré les évolutions de la société, ce sont toujours ces mères anonymes et seulement elles qui décident de laisser entrevoir un jour la vérité à l'enfant qu'elles abandonnent Catherine Gazzeri est avocate à Tours spécialiste du droit de la famille

        Maitre Gazzeri Avocate à Tours spécialiste du droit de la famille

        Comment


        • #5
          normalement apres un tel chiffre ,il faut convoquer le ministre des wakfs et le ministre de l'education nationale pour nous expliquer a quoi servent les milliards de dinars englouti par les cheiks dans les mosquées -on en paie je crois dans les 20000 a travers tout le territoire a plus de 30000 dinars menuels , a ça s'ajoute les enseignants en terbia islamia + les depenses pour capter les chaines islamistes ...qu'apprend ton aux futurs femmes et aux futurs hommes qui frequentent ces etablissements pour arriver a des resultats inferieurs a ceux d'un pays qui n'a pas toutes ces depenses et ne connait rien de l'islam ....bon j'ai rien dit quand c'etait les poubelles qu'ils jetaient a cotés des ecoles et des mosquées mais la a din oukavach on est passé aux enfants-on va ou comme ça ...je pense qu'on enseigne pas la spiritualité ou le bon comportement mais qu'on detourne tous les moyens de l'etat pour arabiser le peuple et le detourner de son identité et effectivement on obtient les resultats que nous voyons .

          Comment


          • #6
            Crois-tu qu'une personne normale abandonnera son enfant ? C'est sa responsabilité même si... Il y a peut-être moins d'enfants sous x en France (et encore il faut que le chiffre soit vrai pour l'algérie 5000 c'est énorme) mais beaucoup d'enfants naturels.

            Tu ne peux pas accuser la religion mais la personne d''abord et ensuite la société dure et hypocrite. De plus l'islam supprime la filiation au père si l'enfant est hors mariage, c'est une punition. C'est eux qui ont compliqué le mariage, rendu trop cher, c'est devenu un statut, un signe de réussite au bled. Que veut dire oukavach.
            Le peuple n'a pas besoin d'être arabisé, c'est des arabes.

            Comment


            • #7
              Envoyé par koceyla Voir le message
              comparons avec la france / 3000 en algerie seulement 700 en france - il va falloir nous expliquer ce que racontent les imams a la mosquée pour obtenir de tels resultats - qu'est ce qui fait que 3000 enfants sont condamnés chaque année a ne pas avoir d'identité !...les individus ne sont certainement pas les seuls responsables de cette situation , le systeme au complet ne tourne pas rond pour provoquer un tel drame societal -il y a manifestement quelque chose qui pousse ces femmes a nier leur enfant ...y a t il plus de viol qu'ailleurs ? des tabous insurmontables ?la prostitution ? une mauvaise gestion ou une meconnaissance de la contraception ?. il semble que le systeme pseudo musulman ne fonctionne pas puisqu'il produit des resultats pires que chez ceux qu'ils appellent les kouffars -il me parait plus humain ,plus genereux ,plus humaniste et meme plus proche de la piete de donner a un enfant qui n'a rien demandé au moins un nom a defaut de repondre a ses besoins vitaux .
              J'ai une question: en tant que Kabyle fier de l'être, amoureux de son village, de ses traditions, de ses moeurs et son patrimoine, accepterais-tu toi et ta famille que ta fille ou ta soeur tombe enceinte sans mariage?

              La "société kabyle" accepte-elle de tels enfants et réserve-t-elle un accueille favorable à ces mères?

              PS: De grâce ne réponds ni par les Arabes, ni par la France. Tu seras gentil.
              Algérien, monothéiste, arabo-berbère.

              Comment


              • #8
                dans la societe kabyle ,il existait des regles qui punissaient lourdement ce genre de cas-il existait aussi tout un contexte qui etait favorable au mariage tres jeune ,ce qui evitait de tomber dans ces cas de figure ...il y avait une mentalité ,une education , des regles ,des risques qui t'empechaient d'agir selon ton bon vouloir comme un animal ...un tel acte pouvait declencher des represailles dont la portée est sans limite puisque cela touche a l'honneur de la famille et du clan ...il y avait des regles dans la coutume kabyle qui empeche une fille de se retrouver dans le lit d'un garçon juste apres avoir reciter une fatiha -chez nous le mariage c'est pas le cheikh qui decide c'est le pere , y aucune accessibilité tant que t as pas assurer le mariage au complet ....la fille etait eduqué pour se preserver et le le garçon devait avoir suffisamment d'education et prendre conscience des risques si il commettait l'irreparable -la seule voie vers le plaisir de la chair c'est le mariage , y a pas d'autres solutions ou alors accepter d'aller au cimetiere ...ça c'etait avant !

                aujourd'hui avec vos fatihas a la va vite , vos facebooks , vos feux d'artifices a la con -vos series teles egyptiennes ou bresiliennes -vous avez tout massacré ! la spritualité tahkoum qui consiste a savoir comment remuer le doight lors de la priere , a quelle distance doit se trouver le pied du co prieur - tmeskheir tahkoum quoi -mabka wallou .

                meme le mariage bekri c'etait facile pour les filles et pour les garçons quand notre culture etait debout et exclusive - ma mere s'est marié a 17 ans ,mon pere a 19- les cousins a 22/25 ils etaient casé - les filles etaint habillé en robe kabyles ,elles etaient eduqués et sages -la robe kabyle signait leur pureté et leur education car elle portait le patrimoine sur elle en meme temps elles etaient visibles a l'oeil nu pour appater les pretendants ...maintenant ouada b lhijab lazmek rayon X bach t decidé ,ouada b jean levis qu'il faut tirer avec une grue bach itlah -matfham wallou - a 45 ans mazel machi mzawj ...vous avez tout detruit !.

                je dis pas qu'il faut vivre son temps mais lazem une culture qui evolue avec ses normes , vous nous avez contaminés b les defauts tahkoum, vous avez detruit une culture sans en creer une saine ...puisqu'avec tous vos hauts parleurs et vos preches makan wallou pire que les kouffars !.
                Last edited by koceyla; 29/01/2018, 13h41.

                Comment


                • #9
                  Envoyé par koceyla Voir le message
                  dans la societe kabyle ,il existait des regles qui punissaient lourdement ce genre de cas-il existait aussi tout un contexte qui etait favorable au mariage tres jeune ,ce qui evitait de tomber dans ces cas de figure ...il y avait une mentalité ,une education , des regles ,des risques qui t'empechaient d'agir selon ton bon vouloir comme un animal ...un tel acte pouvait declencher des represailles dont la portée est sans limite puisque cela touche a l'honneur de la famille et du clan ...il y avait des regles dans la coutume kabyle qui empeche une fille de se retrouver dans le lit d'un garçon juste apres avoir reciter une fatiha -chez nous le mariage c'est pas le cheikh qui decide c'est le pere , y aucune accessibilité tant que t as pas assurer le mariage au complet ....la fille etait eduqué pour se preserver et le le garçon devait avoir suffisamment d'education et prendre conscience des risques si il commettait l'irreparable -la seule voie vers le plaisir de la chair c'est le mariage , y a pas d'autres solutions ou alors accepter d'aller au cimetiere ...ça c'etait avant !

                  aujourd'hui avec vos fatihas a la va vite , vos facebooks , vos feux d'artifices a la con -vos series teles egyptiennes ou bresiliennes -vous avez tout massacré ! la spritualité tahkoum qui consiste a savoir comment remuer le doight lors de la priere , a quelle distance doit se trouver le pied du co prieur - tmeskheir tahkoum quoi -mabka wallou .

                  meme le mariage bekri c'etait facile pour les filles et pour les garçons quand notre culture etait debout et exclusive - ma mere s'est marié a 17 ans ,mon pere a 19- les cousins a 22/25 ils etaient casé - les filles etaint habillé en robe kabyles ,elles etaient eduqués et sages -la robe kabyle signait leur pureté et leur education car elle portait le patrimoine sur elle en meme temps elles etaient visibles a l'oeil nu pour appater les pretendants ...maintenant ouada b lhijab lazmek rayon X bach t decidé ,ouada b jean levis qu'il faut tirer avec une grue bach itlah -matfham wallou - a 45 ans mazel machi mzawj ...vous avez tout detruit !.

                  je dis pas qu'il faut vivre son temps mais lazem une culture qui evolue avec ses normes , vous nous avez contaminés b les defauts tahkoum, vous avez detruit une culture sans en creer une saine ...puisqu'avec tous vos hauts parleurs et vos preches makan wallou pire que les kouffars !.

                  Tu veux dire que c'est les arabes qui ont contaminé les kabyles ?
                  C'est à dire les arabes de Djelfa et Msila ont contaminé ceux de Tizi ouzzou et Alger et Bejaia ? Pourqu'ils s'habillent en jeans levis au lieu de la robe kabyle ?

                  Comment


                  • #10
                    Envoyé par Smiley Voir le message


                    Tu veux dire que c'est les arabes qui ont contaminé les kabyles ?
                    C'est à dire les arabes de Djelfa et Msila ont contaminé ceux de Tizi ouzzou et Alger et Bejaia ? Pourqu'ils s'habillent en jeans levis au lieu de la robe kabyle ?
                    si tu veux greffer un olivier pour qu'il produise des olives ,il faut le greffer avec une branche d'olivier -si tu mets un cactus dessus ou un dattier ; il produit n'importe quoi ,rien ou autre chose que des olives ...c'est le probleme ! les arabes ont devalorisé la culture amazigh,l'ont rendu heretique , l'ont denigré dans les mosquées -ils en ont fait une souillure - la reaction de la societe a ete soit de s'enclaver ou de changer completement d'orientation ...pour mettre en valeur une culture il faut depenser de l'argent ,du temps ,des moyens - on ne preserve pas une culture en l'entravant ,en l'interdisant ou en la denigrant ! ...ce que vous voyez en ce moment c'est le resultat d'une politique !

                    Comment


                    • #11
                      Envoyé par koceyla Voir le message

                      si tu veux greffer un olivier pour qu'il produise des olives ,il faut le greffer avec une branche d'olivier -si tu mets un cactus dessus ou un dattier ; il produit n'importe quoi ,rien ou autre chose que des olives ...c'est le probleme ! les arabes ont devalorisé la culture amazigh,l'ont rendu heretique , l'ont denigré dans les mosquées -ils en ont fait une souillure - la reaction de la societe a ete soit de s'enclaver ou de changer completement d'orientation ...pour mettre en valeur une culture il faut depenser de l'argent ,du temps ,des moyens - on ne preserve pas une culture en l'entravant ,en l'interdisant ou en la denigrant ! ...ce que vous voyez en ce moment c'est le resultat d'une politique !
                      Vous faites toujours dans la victimisation ....
                      L'amazighité est de plus en plus promue, personne n'a dévalorisé cette culture, bien au contraire. les chiffres en parlent ....la culture Amazigh a été dénigrée dans les mosquées ? n'écrivez pas n'importe quoi juste pour assouvir vos désirs..... là vous dites n'importe quoi. bien au contraire la mosquée a trouvé un chemin d'accompagnement avec cette culture .... le DARS du vendredi est prononcé en kabyle dans des régions kabyles, la "wzi3a "tradition kabyles" est organisée dans les mosquées.

                      Je vis dans une ville ou il y a des kabyles, des arabes et des chaouis à la fois, on travaille tous ensemble..... je ne vois aucune différence entre les trois.
                      C'est vous qui avez un complexe hérité .... que vous ne voudriez jamais surpasser.

                      Comment


                      • #12
                        Envoyé par Smiley Voir le message

                        Vous faites toujours dans la victimisation ....
                        L'amazighité est de plus en plus promue, personne n'a dévalorisé cette culture, bien au contraire. les chiffres en parlent ....la culture Amazigh a été dénigrée dans les mosquées ? n'écrivez pas n'importe quoi juste pour assouvir vos désirs..... là vous dites n'importe quoi. bien au contraire la mosquée a trouvé un chemin d'accompagnement avec cette culture .... le DARS du vendredi est prononcé en kabyle dans des régions kabyles, la "wzi3a "tradition kabyles" est organisée dans les mosquées.

                        Je vis dans une ville ou il y a des kabyles, des arabes et des chaouis à la fois, on travaille tous ensemble..... je ne vois aucune différence entre les trois.
                        C'est vous qui avez un complexe hérité .... que vous ne voudriez jamais surpasser.
                        la mosquée a joué un enorme role dans l'arabisation et la deculturation du peuple - ne pas le reconnaitre c'est refuser de voir la verité en face - non pas qu'il n'y ait pas de solution autre parce que si le role de la mosquée est de diffuser la spiritualité ,elle peut le faire dans tous les langages et pour toutes les cultures ..mais nos mosquées travaillent pour l'etranger -d'ailleurs meme l'etat algerien les surveille ,il n'ya pas un preche qui ne soit pas passé en revue depuis les années 90, les services de renseignements y sont aussi abonnés -c'est bien parce qu'on pense qu'elle ne travaille pas pour la nation algerienne mais pour l'arabie saoudite et toutes les sectes qui en sont des annexes ...beaucoup de musulmans nationalistes rejoignent nos idees , on assiste alors dans certains villages a l'eviction de l'imam integriste ,un mercenaire venu arabiser le pays ! -personnellement j'y suis favorable!.

                        je ne dis pas que le vivre ensemble est impossible , je dis que nous devons controler le contexte - vivre ensemble dans un etat arabe n'interesse pas les amazighs ! je me demande ce qui se passerait si ce contexte arabe etait modifié pour voir si le vivre ensemble est toujours une option partagée.

                        Comment


                        • #13
                          Envoyé par koceyla Voir le message

                          je ne dis pas que le vivre ensemble est impossible , je dis que nous devons controler le contexte - vivre ensemble dans un etat arabe n'interesse pas les amazighs ! je me demande ce qui se passerait si ce contexte arabe etait modifié pour voir si le vivre ensemble est toujours une option partagée.
                          Officiellement l'Algérie se proclame autant arabe que berbère (cf. la Constitution).

                          Un jour ou l'autre vous allez devoir arrêter votre petit jeu car l'état est désormais bien décidé à prendre les choses en mains.

                          Désolé de te le dire mais tamazight ne t'APPARTIENT PLUS, pas plus que l'arabe n'appartient aux saoudiens ou l'anglais aux habitants de l'île européenne. Le monde est ainsi fait et l'histoire broie ceux qui pensent avoir le bon rôle.
                          Last edited by An-Nisr; 30/01/2018, 10h41.
                          Algérien, monothéiste, arabo-berbère.

                          Comment


                          • #14
                            Envoyé par An-Nisr Voir le message

                            Officiellement l'Algérie se proclame autant arabe que berbère (cf. la Constitution).

                            Un jour ou l'autre vous allez devoir arrêter votre petit jeu car l'état est désormais bien décidé à prendre les choses en mains.

                            Désolé de te le dire mais tamazight ne t'APPARTIENT PLUS, pas plus que l'arabe n'appartient aux saoudiens ou l'anglais aux habitants de l'île européenne. Le monde est ainsi fait et l'histoire broie ceux qui pensent avoir le bon rôle.
                            c'est vrai que l'etat commence a comprendre que sa survit depend du retour aux sources ...ça ne me gene pas du tout qu'il le fasse et je soutiens toute initiative allant vers l'amazighisation -qui serait elle non pas une ideologie mais une realité historique et geographique-c'est une evolution tout a fait naturelle pour le pays...je ne vais pas critiquer celles et ceux qui sont a l'origine de ce changement meme si ce sont des integristes de la question ,je sais que c'est grace a la menace separatiste que les choses evolueront dans le bon sens .Je pense que tamazight a les moyens d'ejecter l'arabe du pays tres rapidement si tous les moyens sont mis en oeuvre pour defier l'arabe ...n'oublions pas que la langue arabe a beneficié de 60 ans au minimum de budget de l'education nationale chaque année - que compte faire l'etat pour compenser ce prejudice envers tamazight ? -le probleme n'est pas d'officialiser ou d'organiser quelques colloques bon marché sur la langue tamazight mais de payer aussi le prejudice.
                            donnez nous 60 années de budgets et nous ferons de tamazeght une concurrente de la langue anglaise.
                            qu'on preleve cet argent sur les mosquées ,le salaire des choyoukhs , qu'on diminue les heures de langue arabe -on vous laisse le choix !

                            Comment


                            • #15
                              Envoyé par koceyla Voir le message

                              c'est vrai que l'etat commence a comprendre que sa survit depend du retour aux sources ...ça ne me gene pas du tout qu'il le fasse et je soutiens toute initiative allant vers l'amazighisation -qui serait elle non pas une ideologie mais une realité historique et geographique-c'est une evolution tout a fait naturelle pour le pays...je ne vais pas critiquer celles et ceux qui sont a l'origine de ce changement meme si ce sont des integristes de la question ,je sais que c'est grace a la menace separatiste que les choses evolueront dans le bon sens .Je pense que tamazight a les moyens d'ejecter l'arabe du pays tres rapidement si tous les moyens sont mis en oeuvre pour defier l'arabe ...n'oublions pas que la langue arabe a beneficié de 60 ans au minimum de budget de l'education nationale chaque année - que compte faire l'etat pour compenser ce prejudice envers tamazight ? -le probleme n'est pas d'officialiser ou d'organiser quelques colloques bon marché sur la langue tamazight mais de payer aussi le prejudice.
                              donnez nous 60 années de budgets et nous ferons de tamazeght une concurrente de la langue anglaise.
                              qu'on preleve cet argent sur les mosquées ,le salaire des choyoukhs , qu'on diminue les heures de langue arabe -on vous laisse le choix !
                              Non l'état a décidé de prendre les choses en main pour mettre fin à toute instrumentalisation de tamazight pas les gens comme toi et de les exposer au grand jour.

                              Maintenant c'est l'arabe, langue de millions d'Algérien et de la majorité des Maghrébins, que vous voulez éjecter? Ensuite quoi, l'islam?

                              Je vous conseille de mettre vos pieds dans l'eau pour refroidir vos ardeurs et diminuer vos prétentions, d'autant plus que votre arrière-base, la France, est en voie de sous-développement et désire de moins en moins abriter les fauteurs de troubles.



                              Algérien, monothéiste, arabo-berbère.

                              Comment

                              Working...
                              X