Annonce

Collapse
No announcement yet.

Gaspillage de l'eau, de l'électricité et du gaz dans les mosquées

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • Gaspillage de l'eau, de l'électricité et du gaz dans les mosquées

    Gaspillage de l'eau, de l'électricité et du gaz dans les mosquées

    Les comités religieux interpellés

    Tizi Ouzou .

    Le wali vient de saisir, par une correspondance, les présidents d'APC au sujet de la rationalisation des dépenses publiques. Cet écrit a porté sur le gaspillage de l'eau, de l'électricité et du gaz dans les mosquées de la wilaya. Il est à noter que ces trois services sont pris en charge par les APC ainsi que les écoles primaires. Dans cette missive, il est demandé aux comités religieux de sensibiliser les fidèles sur ce phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur dans ces lieux de culte. De leur côté, non seulement ces représentants ont affiché la dite directive dans les mosquées et les salles de prière mais ils ont aussi instruit les imams à centrer leurs prêches sur l'utilisation rationnelle des ces commodités afin de réduire les factures de consommation. «Dans notre religion, il est interdit de gaspiller tout ce que Dieu nous a donné comme ressources. C'est un principe fondamental en Islam. Il y a même un verset coranique à ce sujet», nous dit un imam. Dans cet ordre d'idées, il faudra souligner que dans les salles d’eau, des affiches ont été accrochées pour attirer l'attention des fidèles sur ce gaspillage. «Imaginez que chaque fidèle, dans un millier de mosquées et salles de prières que compte la wilaya, utilisait quotidiennement une dizaine de litres d’eau pour ses ablutions, combien de mètres cubes d'eau seront-ils alors consommés? «Et si chacun réduisait cette quantité à cinq litres seulement, déjà nous avons la moitié de la quantité totale économisée. Quand, par exemple, un fidèle habite tout près de la mosquée, il devrait accomplir ses ablutions chez lui. Il en va de même pour l'électricité; il faudrait éteindre les lampes dès que la prière collective est achevée ou à défaut prolonger ce délai de quinze minutes, puis fermer les lieux», nous explique un maire ayant diffusé cette directive dans toutes les mosquées de sa commune dans l'espoir que les fidèles soient à l'écoute. En tout cas, la décision intervient au moment où certaines APC croulent sous les dettes des ces organismes, notamment en ce qui concerne la consommation électrique. Certaines APC ont vu même leurs sièges privés de courant électrique à cause des dettes cumulées durant des années en raison de tous ces gaspillages signalés dans les mosquées et les écoles primaires. Il faudra, néanmoins, attendre pour avoir une idée sur l'impact qu'aura cette directive en matière d'économie pour les APC.

    Amar Ouramdane

  • #2
    un petit calcul 1000 mosquées avec 100 fideles consommant chacun 10 litres par priere fois 5 par jour ça donne 1000x100x10x5=5.000.000 litres 1 metre cube contient 1000 litres ça donne donc 5000 metres cubes d'eau chaque jour .

    la consommation moyenne d'eau par jour en algerie d'un habitant est de 170 litres 5000metres cubes representent donc la consommation de pres de 29411 personnes ..... il va de soit que ce calcul est biaisé car dans la consommation des 170 litres ,on comptabilise le gaspillage dans les mosquées ou a domicile pour se rendre a la mosquée -la consommation hors circuit religieux est donc inferieure et la disponibilité en eau sur la wilaya de tizi ouzou augmenterait considerablement si on evitait de jeter cette eau aux egouts .

    bien sur que le culte est une chose sacrée et que cela se respecte , il est tout a fait comprehensible que les gens souhaitent aller au paradis et se fassent beau pour retrouver les houris !

    la question est faut il le faire avec son argent ou avec celui de tous les kabyles de tizi ouzou et par extension a l'ensemble du territoire avec celui de tous les algeriens ...

    je propose donc que les imams dans un soucis de justice et d'equité-valeurs importante en islam - proposent aux fideles de s'inscrire sur une liste pour participer au reglement des factures et en cas de secheresse soient mis a contribution pour la construction d'usine de dessalement d'eau afin de rendre la ressource disponible afin d'eviter que l'eau ne vienne a manquer pour une utilisation vitale.

    financierement ,il va de soit que meme le paradis est payant -on a rien pour rien -il faut donc payer pour y acceder et ce ne serait que justice que ceux qui n'y auront pas acces ne soient pas mis a contribution , ce serait une totale injustice !




    Comment


    • #3
      cet eau pourrait servir a ameliorer les rendements agricoles , on pourrait aussi construire des piscines pour chaque apc afin d'occuper les jeunes , on pourrait nettoyer avec les centres villes ...

      pour le gaz et l'electricité si on respectait la sunna du prophete ,je crois qu'a l'epoque du prophete il n'y avait pas de lumiere et de tuyau de gaz donc pourquoi cette bidaa!

      Comment


      • #4
        10 litres c'est énorme, le Prophète 'alayhi assalat wa salem utilisait 1/2 litre et en cas de manque d'eau il y a le tayyamum. On supprime l'eau des mosquées car une trop grande consommation et on fait des piscines quelle bonne idée. Il ne faut pas oublier l'eau du bain, une baignoire contiendrait environ 100 litres d'eau, cela fait combien pour les millions que nous sommes ?

        Comment


        • #5
          l'économie ou utilisation rationnelle en toute chose est une culture qu'on a ou pas.

          quand on voit des luminaires allumés en été et à midi, celà nous donne une image des responsables de la cité.

          Comment


          • #6
            Envoyé par L'aghabie l'aghabie Voir le message
            10 litres c'est énorme, le Prophète 'alayhi assalat wa salem utilisait 1/2 litre et en cas de manque d'eau il y a le tayyamum. On supprime l'eau des mosquées car une trop grande consommation et on fait des piscines quelle bonne idée. Il ne faut pas oublier l'eau du bain, une baignoire contiendrait environ 100 litres d'eau, cela fait combien pour les millions que nous sommes ?

            ahna je vois loin ,avec les piscines njebek les touristes -quand on regardera avec ggole map tizi ouzou on y verra de beaux bassins bleus au sommet des montagnes ,ça attire le voyageur surtout l'ete avec les fortes chaleurs...ça calmera les jeunes qui auront une occupation -il n'y a rien a faire l'ete et les plages sont pas toujours accessible pour tous surtout depuis que le parasol revient a 1000 dinars -on pourra toujours vendre les places a 50 dinars pour gonfler le budget de l'apc ...et puis l'eau on la gaspille pas on peut la recuperer pour d'autres usages.

            alors que l'eau des ablutions ne sert que ceux qui font les ablutions ! wech dekhelni ahna f la facture ...tu consommes tu paies ,cela me parait normal.

            d'ailleurs il n'y a pas que la qu'on gache l'eau , quand je vois les fontaines d'eau douce se deverser inutilement sans que rien ne soit fait pour capturer ces milliards de litres d'eau pour en faire quelque chose d'utile , on peut se demander quelle vision ont les responsables de cette ressource pourtant tres precieuse chez nous !.

            Last edited by koceyla; 12/11/2017, 22h02.

            Comment

            Working...
            X