Annonce

Collapse
No announcement yet.

L’Etat récupère 100000 ha de terres non-exploitées

Collapse
X
  • Filter
  • Heure
  • Show
Clear All
new posts

  • L’Etat récupère 100000 ha de terres non-exploitées

    Foncier agricole/ L’Etat récupère des terres non-exploitées

    Eco-Business, Une avril 5, 2017 Abdou Semmar
    Alors que la crise économique ronge le pays, les autorités peinent à mobiliser toutes les ressources susceptibles d’aider l’économie nationale à se relever. Ainsi, le ministère de l’Agriculture a recensé plus de 100 000 hectares de terres cultivables non exploitées. Elles ont été récupérées par les autorités. Aucune indication n’a été fournie quant à leur future affectation.

    «L’opération de récupération des terres agricoles, à travers la déchéance ou la résiliation, a été entamée en septembre 2016. A ce jour, 100.000 ha ont été récupérés par la résiliation des contrat des personnes bénéficiaires », a indiqué le ministre lors d’une réunion des responsables chargés du foncier agricole au niveau national.

    Selon Abdesselam Chelghoum, cette superficie concerne les terres attribuées dans le cadre de l’accès à la propriété foncière (APFA) par la mise en valeur et celles affectées dans le cadre de la circulaire interministérielle portant sur la création de nouvelles exploitations agricoles et d’élevage de 2011. A ces assiettes, s’ajoutent 13.000 ha attribués dans le cadre de la conversion du droit de jouissance des terres relevant du domaine privé de l’Etat en droit de concession dont les exploitants ont été déchus de leurs actes de concession.

    «Je dis à ceux qui ont l’intention autre que d’exploiter ces terres qu’ils changent de domaine (…). Les choses ont beaucoup changé. Nous sommes à la recherche de partenaires en mesure d’accompagner l’Etat dans sa stratégie d’assurer la sécurité alimentaire du pays et de diversifier l’économie nationale», a indiqué le ministre.

    Le secteur agricole est le seul qui enregistre un taux de croissance appréciable malgré la crise. L’évolution de cette branche a été de 6% l’an dernier, selon les chiffres officiels.

    S.W.

  • #2
    C'est encore une bonne chose.
    Ils ont aussi ouvert le domaine touristique par contre les banques devraient faire attention aux prêts qu'elle cède. Les Algériens sont des escrocs et plus vous mentez et avez une conduite innommable et plus ça passe.

    Comment


    • #3
      Parce-que tout simplement le FLN au gouvernement est envahi par des opportunistes qui historiquement leurs parents n'avaient aucun bien aucun métier. Les gens qui avaient un métier ne pouvaient pas laisser leur biens et allez au'fln toute la journėe sans rien faire a faire des réunions des affaires et déranger ceux qui travaillent. C'est normal ils ne savent absolument rien faire ni agriculture ni industrie ni peinture ni maçonnerie
      La seule chose que faisaient leur parents c'est au maximum tirer l'âne chez un colon ou être gardien de mouton ou transporteur dans un bidonville dans une ville de pieds noirs
      Mais les algériens qui avaient des biens étaient occupė chacun dans son milieu
      Les mazabe ettlemcenien dans le commerce et le tissu et le soulier
      Les kabyle dans l'olivier l'huile d'olive et le savon et la poterie
      Les saharaouis dans les palmerais les cutirés marechere
      Les bédouins dans l'élevage le tissage et le tapi et la laine
      Donc y'a que les sans rien faire qui ont envahis le FLN et ensuite le gouvernement et l'administration
      C'est normal un gardien ne pourra jamais prétendre faire la production il n'est pas fait pour..
      kijate kléte '' d'ou elle vient je mange''

      Comment


      • #4
        Parce-que tout simplement le FLN au gouvernement est envahi par des opportunistes qui historiquement leurs parents n'avaient aucun bien aucun métier. Les gens qui avaient un métier ne pouvaient pas laisser leur biens et allez au'fln toute la journėe sans rien faire a faire des réunions des affaires et déranger ceux qui travaillent. C'est normal ils ne savent absolument rien faire ni agriculture ni industrie ni peinture ni maçonnerie
        La seule chose que faisaient leur parents c'est au maximum tirer l'âne chez un colon ou être gardien de mouton ou transporteur dans un bidonville dans une ville de pieds noirs
        Mais les algériens qui avaient des biens étaient occupė chacun dans son milieu
        Les mazabe ettlemcenien dans le commerce et le tissu et le soulier
        Les kabyle dans l'olivier l'huile d'olive et le savon et la poterie
        Les saharaouis dans les palmerais les cutirés marechere
        Les bédouins dans l'élevage le tissage et le tapi et la laine
        Donc y'a que les sans rien faire qui ont envahis le FLN et ensuite le gouvernement et l'administration
        C'est normal un gardien ne pourra jamais prétendre faire la production il n'est pas fait pour..
        kijate kléte '' d'ou elle vient je mange''

        Comment


        • #5
          ( L’Etat récupère 100000 ha de terres non-exploitées)

          Pfff ... Za3ma le problème c'est le manque de la terre agricole ?

          Comment


          • #6
            les terres agricoles de qualité sont rares ,n'oublies pas que sur toute la surface du pays seule une bande 300 km partant des cotes est reellement exploitable- a cela faut deduire les zones occupées par l'urbanisation ,non irriguées,sans infrastructures -si y a pas de route ,pas de train ,pas de barrage hydraulique ,pas d'electricité y a pas d'agriculture ect ...ne surestimez pas le potentiel du pays !.
            si en plus on rajoute a cela une mauvaise distribution des terrains exploitables a des gens qui ne produisent rien tout en avalant les subventions -car le vrai objectif c'est bien celui la ,posseder une concession pour pouvoir gratter les subventions agricole alors que les terrains sont a l'abandon ou louer pour le paturage au black - ou meme detourne de leur vocation agricole pour la construction avec la complicité des autorites locales...on sait tous que bcp d'algeriens ont construit sur d'anciennes fermes agricoles ou les orangers ont ete coupés a la tronçonneuse et les terrains divisés et revendu en lot...vous croyez qu'on importe des oranges pour rien -elles sont passés ou nos oranges thomson - elles sont sous les dalles en beton.

            Comment


            • #7
              Dans les pays ou les gens ont la culture agricole même les terrasses des immeubles sont exploités

              Comment


              • #8
                Envoyé par wech eddani Voir le message
                Dans les pays ou les gens ont la culture agricole même les terrasses des immeubles sont exploités
                tu as raison ..mais si on a pas la culture agricole ,on a quelle culture alors puisqu'on a aucune specialité-tu me fais peur en disant cela parce que si il faut mettre en pratique seulement ce qu'on a herité culturellement depuis 14 siecles alors en algerie il poussera des mosquées et la terre deviendra sablonneuse et chaude ,une terre aride ou les serpents et les scorpions se multiplieront -certains disent que nous sommes issu du grand peuple arabe d'arabie ...il n'y a rien d'autre en arabie a part cela -j'espere que vous savez que ce sont les occidentaux qui cachent leur misere contre les barils de petrole ...finalement nous sommes peut etre vraiment arabe et que c'est notre destin de souffrir .

                Comment


                • #9
                  y a pas que les terres agricoles quand construit
                  J'ai même vu des constructions de maison dans un cimetière

                  Comment


                  • #10
                    Kouba lorsqu'elle était française était agricole... La France et autres pays ne sont que du béton et pourtant ils produisent. Le sud d'alger c'est des terres agricoles et dès que vous sortez de la capitale, des terre vides à perte de vu. N'oubliez pas que les migrations pour la capitale depuis les années 40 ont laissé de nombreux hectares abandonnés. L'Algérien moderne rit des agriculteurs, des éleveurs, et pleurent lorsqu'il y a des pénuries.

                    Heureusement qu'on a les figues de barbaries qui poussent sans eau et toutes seules, les dattes et les chameaux.

                    Comment

                    Working...
                    X